Fun Factory Share
  • Note de l'auteur

  • 88%
  • 88%

  • Fun Factory Share
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 15/06/2018
  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 90%
  • Texture
    Auteur: 85%
  • Utilisation
    Auteur: 85%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Aujourd’hui, c’est le Fun Factory Share qu’on vous présente. Comme vous le savez à présent, notre page A Propos parle d’elle-même et on vous a déjà testé de nombreux godes-ceinture, nous sommes adeptes de la pratique du pegging. Pour faire court, c’est l’inversion des rôles sur le plan sexuel et plus précisément, sur l’acte de prendre l’autre avec un gode ceinture. La plupart du temps, c’est la femme qui devient homme le temps d’une soirée, mais également dans les couples homosexuels (femmes) permettant d’offrir une pénétration à l’aide d’un engin phallique. Mais je dirai même qu’on peut l’utiliser également dans d’autres cadres, dont je vous reparlerai un peu plus tard.

Pour ce test, nous l’avons utilisé dans le cadre suivant : Lilou aux commandes du Fun Factory Share et moi, attendant patiemment de me faire prendre. Disons les choses comme elles le sont, inutile de passer par des mots infantilisant. On vous donne donc notre avis sur ce gode pour couple Fun Factory Share.

Merci à Sextoys-Addict pour l’envoi du Share de Fun Factory

Packaging du Fun Factory Share

Fun Factory Share

Le packaging du Fun Factory Share

Bon, çà doit être le septième ou huitième produit Fun Factory que l’on test. Vous vous en doutez, question packaging, c’est toujours la même chose. Je trouve le packaging de Fun Factory très bien comme il est. On retrouve une grande protection en carton avec le Share en photo. Puis à l’intérieur, en faisant glisser la première partie, une boite un peu dorée contenant à l’intérieur, un petit livret et bien entendu le Fun Factory Share.

Fun Factory Share

Le petit manuel de l’utilisateur

C’est un packaging très simple mais bien fichu. Robuste et surtout, identique d’un produit Fun Factory à l’autre, ce qui pour nous, sur le plan de la collection est un point fort. Et puis, c’est toujours pratique de garder le packaging pour stocker le produit et le protéger de la poussière.

Aspect du Fun Factory Share

Fun Factory Share

Le Share de Fun Factory dans sa boite

Une fois sorti de sa boîte, le Fun Factory Share impose. Moins que le Feeldoe Tantus je trouve, qui mesure 20 cm de longueur pour 3,5 cm de diamètre, mais tout de même. En effet, il mesure 10 cm de longueur pour la partie en forme de bulbe destiné à être calé dans le vagin (pour un diamètre de 3,8 cm) alors que la partie phallique est de 16 cm de longueur pour 3,5 cm de diamètre. Mais si on compare le Fun Factory Share à sa version plus réduite, le XS, c’est encore plus visible, car le XS mesure 10 cm de long pour la partie vaginale pour 4,4 cm de diamètre, mais la partie phallique est de 12 cm de long pour seulement 2,3 cm de diamètre.

Fun Factory Share

La version noire du Share

La version standard et les versions XS et XL

Comme vous l’avez compris, c’est la version standard qu’on vous présente, mais comme évoqué juste avant, il existe également une version XS et XL. D’ailleurs, on vous testera sûrement un jour la version XL du Fun Factory Share. Depuis, nous avons eu l’occasion d’essayer cette version XL. Vous pouvez du coup, consultez notre test du Share XL. Nous avons opté pour la version noire, mais celui-ci existe également en rose ou en violet, sûrement moins intimidant. Le bulbe du Fun Factory Share est également plus gros que celui du Feeldoe Tantus, permettant ainsi un meilleur maintien. Lilou vous en dira plus un peu plus loin.

Fun Factory Share

Le Feeldoe Tantus (à gauche) et le Fun Factory Share (à droite)

On aperçoit également une zone plate juste après le bulbe, permettant de se caler plus facilement sur la porteuse et offrant au passage un meilleur confort. Une bonne idée qui n’était pas présente sur le Feeldoe Tantus et qui fait du Fun Factory Share, un produit plus ergonomique et s’adaptant à la morphologie. De plus, on peut apercevoir un certain nivelé sur les cotés du Share pour la stimulation des parois anales.

Texture du Fun Factory Share

Fun Factory Share

Une forme stimulant les parois anales

Sur le plan de la texture, le Fun Factory Share reprend la base de la qualité Fun Factory. Un produit fait à 100% en silicone, hypoallergénique, assez doux, rigide mais offrant une certaine flexibilité, mais une sensation de glisse un peu plus rugueuse qu’avec le Tantus Curve notamment. Le Fun Factory Share ne contient donc pas de phtalates, il est sain pour le corps, mais a tendance à très facilement attirer la poussière, bien plus qu’un produit Tantus, comme le Tantus Neo, pour ne pas réciter le Tantus Curve. Vu que notre Fun Factory Share est noir, çà se voit encore plus.

Utilisation du Fun Factory Share

Fun Factory Share

Le bulbe (à droite) et la forme phallique (à gauche)

Pour utiliser le Fun Factory Share, il y a plusieurs cas de figures. Pour faciliter mes explications, je vais prendre l’exemple d’une situation réelle (la nôtre), c’est-à-dire Lilou aux commandes du Share et moi dans la position de la levrette attendant sa venue. Ici, le gode est donc porté par Lilou, la partie en forme du bulbe, insérée dans son vagin.

Il est recommandé d’utiliser un peu de lubrifiant, très légèrement pour faciliter l’insertion de ce dernier ou le porter une fois que vous êtes bien excitée, n’oubliez pas qu’il offre un diamètre de 3,8 cm tout de même. Si celui-ci ne tient pas, c’est que votre périnée n’est pas assez musclé, en tout cas, une des raisons. Pour remédier à ce problème, les boules de geisha permettent de vous muscler, on vous l’avez déjà indiqué dans le test des Smartballs Uno et Duo de Fun Factory.

Utilisation avec un harnais culotte

Vous pouvez également l’utiliser avec un harnais culotte pour le maintenir en place plus facilement. Ici, vous pouvez vous orienter vers le RodeoH Brief + ou le Rodeoh Crotchless Panty pour les petites bourses. Pour ceux ayant un peu plus de budget, vous pouvez trouver des harnais SpareParts comme le Bella, le Sasha ou encore le Tomboi.

Fun Factory Share

L’extrémité du Share est bien en forme de gland

Comment utiliser la partie pour homme ?

L’autre partie est donc dans cette situation, destinée à l’homme, à moi, en l’occurrence. Mais comme je l’ai indiqué, les possibilités sont multiples selon votre situation de couple. Néanmoins, même si je n’ai pas encore fait l’essai, on vous rédigera une expérience à ce sujet. Je suis quasiment sûr qu’il est possible d’utiliser le Fun Factory Share par l’homme pour effectuer une double pénétration. En effet, si j’insère le bulbe du Fun Factory Share et que j’ai bien fait travailler mes muscles PC avec les BBalls, je pense qu’on peut maintenir à peu près le Share pour tenter cette expérience. On vous en dira plus quand on aura testé tout çà ! Depuis l’écriture du test, nous avons eu l’occasion de le tester de cette manière. Vous pouvez lire notre expérience d’une double pénétration si vous le souhaitez !

Fun Factory Share

Le Share fièrement présenté !

Lubrifiant et nettoyage

Concernant son utilisation, vous pouvez utiliser du lubrifiant à base d’eau. Je vous conseille vraiment de prendre un très bon lubrifiant anal à base d’eau. Mais on en reparlera. Vous pouvez facilement le nettoyer. Encore plus facilement que le Feeldoe Tantus qui était un peu chiant avec sa capsule vibrante. Du savon et de l’eau chaude et un nettoyant à sex-toys sera suffisant pour le rendre tout propre. Pour plus d’informations à ce sujet, vous pouvez lire notre guide du nettoyage de sextoys.

Insertion et utilisation en pegging

L’insertion pour la partie en forme phallique n’est pas très difficile. En même temps, j’ai toujours du mal à parler de cette rubrique. Car tout dépend de votre pratique du plaisir anal. 3,5 cm de diamètre, c’est très bien pour moi. Ni trop petit, ni trop gros. Même si je peux aller jusqu’à 5 cm environ (voir plus suivant les moments). Mais pour d’autres, 3 cm, c’est déjà beaucoup. Tout ce que je peux dire, c’est que l’insertion n’est pas très compliquée. Il s’agit d’un gode pour couple en forme phallique, ce qui facilite sa mise en place dans l’anus. Depuis la rédaction de l’article, nous avons publiés plusieurs dossiers qui peuvent vous venir en aide ! Pour commencer, vous avez à disposition un guide de la pratique du pegging. Vous avez aussi un article sur les positions du pegging ou encore, un article pour bien débuter le pegging avec un peu de matériel. Bref, vous avez de quoi faire !

Efficacité du Fun Factory Share

Fun Factory Share

Le Share et sa forme érgonomique

Première chose, je vous conseille vraiment de faire appel à un excellent lubrifiant à base d’eau pour les relations anales ! Tout comme le Feeldoe Tantus, le Fun Factory Share a tendance, je trouve, à faire sécher rapidement le lubrifiant par son frottement sur les parois anales. J’ai commencé avec le lubrifiant BioGlide Anal (car ils nous restent presque plus de lubrifiant pour le plaisir anal) et en quelques minutes, j’avais l’impression que le lubrifiant avait complètement disparu. J’ai donc rajouté par la suite du lubrifiant Pjur Aqua, c’était mieux mais une fois encore, le Fun Factory Share n’en faisait qu’une bouchée. Alors je ne dis pas qu’il fait sécher le lubrifiant à la vitesse de l’éclair, mais comparé au Tantus Curve, ce n’est pas la même chose. Donc, prenez un très bon lubrifiant comme le Pjur Analyse Me ! Confort, qui est l’un des meilleurs qu’on est pu essayer.

Comparaison avec un gode ceinture classique

Maintenant que c’est dit, passons à la suite. À comparer avec des godes ceintures plus classiques, le Fun Factory Share est très intéressant pour la porteuse. En effet, tous les mouvements effectués se ressentent au niveau des mouvements du bulbe situé dans le vagin. C’est d’ailleurs, excellent pour la porteuse si on s’amuse à masturber son pénis temporaire et même à le sucer. Ce que j’ai fait bien sur et je crois que Lilou a bien plus appréciée cette pratique qu’avec un gode ceinture classique, qui ne lui offre que très peu de stimulation pour ces jeux érotiques.

Fun Factory Share

Comparaison du Share et du Feeldoe

Le Share et le Tomboi, combo gagnant

Le Fun Factory Share, une fois portée par Lilou tient plutôt bien en place, mieux que le Tantus Feeldoe semblerait-il selon elle, mais nous l’avons surtout testé en compagnie du harnais Tomboi de Spareparts ! Et là, c’est top pour le maintien. Il est bien meilleur et empêche le Fun Factory Share de pencher vers le bas. On l’a testé dans quelques positions, mais principalement celle de la levrette, celle que je préfère. J’aime sentir les mains de Lilou se poser sur mes hanches et m’agripper pour me donner des coups de reins de plus en plus forts, mais je dois dire que l’expérience fut moins plaisante qu’avec le couple Tomboi et Tantus Curve, notamment pour la question d’évaporation rapide du lubrifiant.

Et l’orgasme dans tout ça ?

Rassurez-vous, j’ai tout de même eu un gros orgasme. C’est surtout parce que les séances de pegging chez nous ont tendance à durer assez longtemps et de ce fait, le problème de lubrification s’est présenté. On ressayera avec un autre lubrifiant (quand on aura réussi à en obtenir un nouveau pour l’anal) afin de retenter l’expérience. Car nul doute que le Fun Factory Share est hyper intéressant pour la stimulation de sa porteuse. Je vous laisse donc avec l’avis de Lilou, qui semble avoir beaucoup apprécié cette séance.

L’avis de Lilou sur le Fun Factory Share

J’avais pas mal d’appréhension avant d’essayer le Share de Fun Factory. En effet, nous avions déjà essayé un gode ceinture sans ceinture, le Feeldoe Tantus et il avait la fâcheuse manie de se faire la malle ! Ce coup-ci, on ne prend pas de risques et je le porte avec mon harnais préféré, le Tomboi ! Je préfère lier l’utile à l’agréable, voyez-vous!

La « boule » qui doit être introduite est assez imposante, eh oui, il ne faut pas qu’elle retombe! Pour la mettre, je me suis aidé d’un lubrifiant à base d’eau, le Pjur Aqua et, une fois en place c’est impeccable, çà ne bouge pas, le poids du sex-toy ne me gêne pas et si c’est le cas pour vous, toute sorte de sensation de gêne disparaîtra quand vous aurez commencé à pénétrer Monsieur ou Madame !

Est-ce que mon point G est stimulé ?

Cette bille imposante a fait des merveilles dans mon vagin, en effet à chaque coup de rein que je donnais pour pénétrer mon partenaire, mon point G était stimulé. J’arrive à avoir le point G en feu en pénétrant mon mec, le rêve !

Évidemment, trop de stimulation du point G entraîne beaucoup de lubrification naturelle ! Je ne l’aurais pas cru possible. Mais une fois au bord de l’orgasme, la boule a glissé, même avec le Tomboi ! Il faut dire que j’étais très, très, très mouillée !

J’ai beaucoup aimé ce produit, il arrive à remplir plusieurs de mes plaisirs, le point G et la pénétration anale de Monsieur!

Conclusion sur le Fun Factory Share

Fun Factory Share

Le Share et le plaisir anal

En conclusion, le Fun Factory Share est un bon produit, je n’en doute pas. La version XS du Share semble bien trop petite pour ma part par rapport à mes attentes. Mais la version « standard » est tout à fait bien proportionnée. Néanmoins, la version XL semble pas mal du tout. Surtout que je sais que je peux accepter des tailles un peu plus imposantes (avec un très bon lubrifiant). Amateur de plaisir anal et d’inversion des rôles, le Fun Factory Share mérite qu’on s’y attarde. Il ne présente pas vraiment de défaut, à part sa tendance à l’absorption rapide de lubrifiant. Mais aussi la nécessité d’avoir un périnée un minimum musclé pour la porteuse. Cependant, ses nombreuses qualités lui permettent d’être un choix de qualité en matière de gode pour couple.

Je remercie notre partenaire Sextoys-Addict pour l’envoi du Share de Fun Factory. Vous pouvez retrouver celui-ci directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet et retrouver l’ensemble des produits testés par leur intermédiaire.

annonce lovehoney

Profitez de notre offre exclusive avec Lovehoney ! 15% de réduction sur votre commande dès 40€ avec la livraison gratuite en prime ! Tout ça, rien que pour nos lecteurs et lectrices !

J’EN PROFITE

Avantages

– La stimulation pour la porteuse
– Les rainures externes stimulantes
– La compatibilité avec un harnais
– Sa qualité globale
– Son originalité tout de même

Inconvénients

– Avoir un périnée un minimum musclé
– Peut tomber si grosse lubrification