Harnais Tomboi de Spareparts
  • Note de l'auteur

  • 92%
  • 92%

  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 85%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 95%
  • Efficacité
    Auteur: 99%

Voici le harnais Tomboi ! Vous pouvez pas savoir à quel point on est content d’être en mesure de vous proposer ce test du harnais Tomboi de Spareparts! Franchement, Lilou vous le dira également lors de son avis sur la marchandise, qu’on a vraiment eu des difficultés pour obtenir ce produit et le tester par le passé. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet. Mais ce n’est qu’il y a quelques jours, que j’ai réussi à en obtenir un. C’est grâce à Bodyhouse qu’on a la chance de vous présenter le harnais Tomboi et c’est notre premier harnais SpareParts qu’on a entre les mains. On est donc plus que ravis de vous présenter celui-ci !

Merci à BodyHouse pour l’envoi du harnais Tomboi de SpareParts

Packaging du harnais Tomboi de SpareParts

Harnais Tomboi

Le harnais Tomboi de SpareParts en taille M

C’est un sachet plastique ! On retrouve un carton avec dessus, une femme aux cheveux courts à l’allure masculine qui porte le Tomboi. On est tout de suite dans le bain, le Tomboi étant justement un produit pour « donner l’air d’un garçon« . Le packaging est donc complètement en accord avec le produit qu’il contient. On peut retrouver sur ce carton, des indications d’utilisation du produit ainsi que la grille des tailles.

Harnais Tomboi

La pochette de rangement du harnais Tomboi

On peut bien entendu, retrouver le Tomboi à l’intérieur mais également une pochette de rangement avec le logo de SpareParts dessus et une fermeture éclair pour la refermer. Pochette pratique, car l’emballage finira sans aucun doute à la poubelle. Bref, un packaging qui ressemble à celui d’un vêtement classique, notamment tout ce qui est caleçons et boxers et qui est très bien pour le produit en question.

Aspect et Texture du harnais Tomboi de SpareParts

Harnais Tomboi

Le harnais Tomboi en version noire

La version du harnais Tomboi de SpareParts qu’on a reçu est en noire, mais il existe également une autre version en rouge et noir. Il ressemble selon moi, beaucoup à un boxer, mais peut-être un poil plus court au niveau des jambes. J’ai quasiment les mêmes provenant de H&M. Son look fait tout de même très garçon et çà tombe bien, puisque c’est son but. Il ne s’agit pas non plus d’une culotte de grand-mère (même si Lilou aura un autre avis à ce sujet), çà peut même être légèrement sexy à la manière d’un petit shorty, mais suivant votre morphologie, çà peut donner un effet plus culotte que boxer /shorty.

Partie fonctionnelle du harnais

Sur le plan fonctionnel, on peut trouver un anneau à l’intérieur du harnais, permettant la fixation d’un gode compatible. Il y a également deux sortes de rabats en tissu, pour cacher le vagin lorsqu’il est porté sans gode, mais également une petite pochette pour y placer une petite capsule vibrante (non fournie). On peut par exemple y glisser, la capsule vibrante du Feeldoe de Tantus ou encore un petit vibro efficace, comme le We-Vibe Tango ou le We-Vibe Salsa (en tout cas, par rapport à notre collection).

Les tailles du harnais o-ring

Harnais Tomboi

Le guide des tailles du harnais Tomboi

Pour les tailles, il y a en a pas mal, allant du XS au 3X. Comme il s’agit plus ou moins d’un boxer /slip, il faut prendre une taille se portant près du corps. Il existe une grille et des indications sur le site du fabricant pour se mesurer avant l’achat, mais de notre côté, on a simplement prit les mesures de tour de hanches et on s’est basé sur la taille des sous-vêtements de Lilou. Résultat, aucun souci sur les mesures, çà lui va comme un gant. Il faut tout de même être précis dans son calcul, car le harnais Tomboi ne présente aucun système pour serrer davantage que l’élastique présent sur celui-ci.

Le type de matière

Au niveau de la matière, il s’agit d’un tissu extensible, composé à 85% de Nylon et 15% de Spandex. Honnêtement, c’est solide et j’ai cherché s’il y avait des défauts sur les coutures, rien à signaler. C’est bien confectionné et pas de doute sur la qualité. L’élastique du Tomboi est également assez large et semble bien résistant. Espérons qu’il ne se détende pas trop avec le temps qui passe. On peut également s’amuser avec le Tomboi sans problème, même s’il y est soumis à l’eau. L’humidité s’évacue rapidement et garde la peau fraîche même lorsqu’il fait plutôt chaud (surtout en ce moment).

Utilisation et efficacité du harnais Tomboi de SpareParts

Harnais Tomboi

Le harnais Tomboi accompagné du Magnum de Fun Factory

L’équipement pour le harnais

Tout d’abord, sachez que le harnais Tomboi de SpareParts n’est pas livré avec un dildo. Il vous faudra donc en avoir un à disposition pour en profiter et son anneau peut convenir à des godes allant de 3,17 cm à 5,71 cm de diamètre compatibles avec le système O-Ring. On a testé le harnais avec le Curve de Tantus ainsi qu’avec le Magnum et le Tiger de Fun Factory. Plus gros, ce n’est pas forcément une bonne idée, car il faut prendre en compte le poids du gode. Plus il est gros, plus il risque d’être lourd et moins c’est pratique pour son maniement.

Harnais Tomboi

Un style très garçon mais qui peut rester sexy

On peut également y placer un système de gode sans ceinture, comme le Feeldoe de Tantus ou le Share de Fun Factory. Nous n’avons pas encore testé avec ce type de produit, pour le moment, c’est surtout avec le gode Curve de Tantus qu’on a expérimenté la chose. Mais, il y aura sûrement une expérience à ce sujet !

Comment laver le harnais ?

Avant d’enfiler pour la première fois le harnais Tomboi de Spareparts, il est conseillé de laver celui-ci avant usage. Pour ce faire, lavage à la main, à la machine à laver et notamment avec une programmation pour les tissus délicats, c’est toujours mieux. Pas d’inquiétude, vous trouverez les indications nécessaires sur le packaging du produit.

Harnais Tomboi

Lilou et le harnais Tomboi

Comment enfiler le harnais ?

Pour mettre le harnais, c’est comme enfiler une culotte, rien de plus facile, aucune fixation n’est nécessaire, l’élastique est là pour maintenir en place le harnais. Pour placer un gode, c’est tout aussi simple. Depuis l’intérieur, on glisse celui-ci par sa tête et on le pousse au maximum avant qu’il ne se retrouve bloqué par l’anneau. Rien à régler, pas de bout de cordes qui dépassent, c’est véritablement comme un boxer. Une fois porté, il est très confortable, la peau n’est pas compressé, certes çà peu boudiner un peu au niveau de l’élastique et donc du ventre et des hanches, mais çà va, rien de dramatique.

Harnais Tomboi

Lilou et son harnais Tomboi prête à l’action !

Une fois en place, le gode se retrouve bien maintenu et on peut choisir de refermer les rabats internes en tissu pour éviter les frottements de la base du gode sur le clitoris ou justement, laisser ouvert pour en profiter. Pour ma part, lorsque Lilou m’a prise par-derrière avec le Curve de Tantus, c’était très bon. J’avais l’impression qu’elle était tout de même plus à l’aise, mais je vais lui laisser la parole, car de son coté, les choses étaient bien différentes qu’avec les autres harnais qu’on a pu tester.

L’avis de Lilou

On ne va pas se mentir, le Tomboi et 69désirs, c’est une grande histoire! En lecteur assidu que vous êtes, vous avez bien intégré que dans notre couple nous étions plutôt ouvert ! Mogwai adore que je le sodomise et moi aussi (tout ça tombe bien), notre page A Propos vous l’indiquera. Quand nous avions appris l’existence de ce harnais, il nous le fallait ABSOLUMENT ! Ceci était en très bonne voie or, on nous a coupé l’herbe sous le pied… Quelle déception ! Ce harnais qui pour moi avait l’air d’être la perfection, me passe sous le nez ! Je ne vous raconte pas quand j’ai lu les tests réalisés à son sujet, une grande claque dans ma gueule! Les tests lus banalisaient ce harnais (pour ceux qui s’en étaient réellement servi pour harponner une deuxième personne! ).

Passé ce stade de double déception, la vie continue quand tout à coup, une petite fée nous envoie ce harnais magique! Évidemment, j’étais folle de joie mais, très vite est arrivé l’appréhension! N’avais-je pas idéalisé ce harnais? Les tests que j’avais lu étaient-ils finalement bien fait? Le mieux dans ce cas a été d’enfiler ce Tomboi et de tringler monsieur!

Bon, on va ni se mentir, ni vous prendre pour des cons, ce harnais est tout sauf sexy ! De toute façon vous avez vu les photos! C’est un slip très recouvrant, s’il avait été blanc, on aurait pris ça pour un slip kangourou… Et puis, il y a cet élastique très épais qui me fait penser à ces filles et garçons qui affichent leurs slips « pull in » comme si c’était attirant! On se sent absolument pas féminine dans cette culotte et encore moins désirable… Et pourtant! Ce n’est pas sexy du tout, mais j’attends tout sauf l’aspect sexy de ce harnais, de plus, c’est à moi de le rendre sexy, sensuel, de ne faire qu’un avec et de faire jouir monsieur!!

Hors l’aspect slip kangourou ou pire, slip de grand-mère, ce harnais a de nombreux avantages! Il faut savoir, que ce type de harnais est tout simplement révolutionnaire, il est très pratique! Il est collé à vous, ne fait plus qu’un avec moi (non je n’exagère pas, vous comprendrez plus loin), son élastique très épais ne me gène pas du tout, au contraire, il me rassure, je sais que ça ne glissera pas ou ne se barrera pas au moindre coup de hanche!

De plus, ce harnais est équipé d’un creux pour faire passer le sex-toy! Il y aura autour de celui-ci un anneau pour mieux le tenir. Sachez que cet anneau est quasi universel. Beaucoup de godes sont compatibles avec, je ne vais pas vous en remettre une couche. Mogwai à très bien fait son boulot plus haut ! Une fois le harnais enfilé ainsi que le gode, le tout est très satisfaisant, ça tient (ouf), le toy et évidemment attiré par le sol mais n’attend plus que de sodomiser monsieur!

Je vous fais grâce des préliminaires mais il est là, à quatre pattes, excité et heureux. Ça fait longtemps que je ne l’ai pas pris! Il aime quand je le possède et la sodomie traduit très bien ce désir! Il attend, impatient quand deux doigts le pénètrent avec douceur pour commencer puis avec vigueur! J’aime le prendre « violemment »! J’ai bien lubrifié le gode, je lui caresse l’anus avec mon gland provisoire, il adore ça, je suis très excitée et peu patiente, je décide donc de le pénétrer! La dilatation se fait très rapidement, c’est un habitué, j’y vais doucement, j’augmente la cadence à mesure de ses gémissements. Mes coups de reins sont de plus en plus virulents, je vais au fond, il n’en peut plus, des filets d’excitation sortent de son gland…

Je décide de changer un peu, je lui demande de se mettre en amazone! J’adore voir le plaisir sur son visage, il prend son pied, je suis trempée. Il y va plus doucement, il a trouvé la prostate, il est presque en transe, je le masturbe en même temps, son visage se crispe! Je suis plus excitée que jamais, lui aussi. C’est le moment de littéralement le « défoncer », il se remet aussitôt en levrette. Je le prends fort, ne me pose aucune question, il hurle, il adore! Mes coups de reins sont de plus en plus puissants, d’autant plus que la base du gode vient taper sur mon clito. Je lui prends le cul très fort, il va jouir, je garde la cadence, j’y vais à fond. Les orgasmes qui en ont suivi ont étaient mémorables! Pour ma part, je n’ai jamais autant joui en sodomisant Mogwai.

Lors de cette séance très très mouvementée, le harnais n’a pas bougé! L’élastique s’est plié à cause de mes petits bourrelets mais rien de dérangeant! Pendant cette sodomie, je n’avais pas l’impression d’être équipée d’un harnais, j’avais l’impression d’avoir un pénis provisoire! Je ne sens pas la culotte, mais celle-ci rend mes mouvements fluides et naturels! Ceux-ci sont des contraintes pour moi quand je besogne Monsieur, en effet, nous ne sommes pas conçues pour faire ces mouvements et souvent, je dois tenir le gode ou faire très attention pour ne pas « ripper ».

Avec le Tomboi, toutes ces questions disparaissent, après quelques vérifications je me suis rendue compte qu’il ne me jouerait pas de tours, je n’y ai plus fait attention et le plaisir en fut décuplé! J’insiste mais j’ai eu l’impression d’être en totale osmose avec Mogwai à ce moment-là, aucune contrainte, aucun désagrément ! Et cet orgasme, je ne vous raconte pas! Il me restera en mémoire un bon bout de temps !

Je conseille ce harnais à toute personne qui veut débuter le strapon et le pegging, les pratiquantes plus confirmées peuvent également s’y mettre et partager leur avis avec nous!

Finalement ce harnais a été à la hauteur de mes espérances! Je le conseille sans réserve!

Conclusion sur le harnais Tomboi de SpareParts

Harnais Tomboi

Le harnais Tomboi et le gode Tantus Curve

Au final, ce harnais est juste un pur bonheur. Pas de latence dans les mouvements, puisque le gode est très bien fixé, le harnais aussi. C’est comme une seconde peau. La qualité est vraiment très bonne, son port est agréable et au vu de Lilou, il y a une énorme différence avec un harnais à sangles plus classiques. Elle a eu vraiment l’impression d’avoir un pénis le temps d’une soirée. On a pas encore testés d’autres harnais SpareParts pour vous faire un petit comparatif, mais ce harnais Tomboi est vraiment une petite merveille. Certes, ce n’est pas donné, mais franchement, après avoir testé plusieurs harnais, celui-ci est incontestablement le meilleur dans notre collection. Bref, inutile de vous dire que ce harnais va nous suivre pendant un très long moment pour nos séances de Pegging.

Merci à BodyHouse pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du harnais Tomboi de SpareParts. Vous pouvez retrouver ce produit directement sur leur boutique si vous désirez l’acquérir. Sachez qu’il est assez difficile d’en trouver, très peu de boutiques peuvent le distribuer. Une raison de plus de le commander chez BodyHouse.

Avantages

– Très bonne qualité
– Très confortable
– Aucune latence des mouvements
– Très bonne stimulation pour l’utilisatrice
– Effet seconde peau

Inconvénients

– Prix un peu élevé
– On en devient accro !