Select Page

Je pense que vous le savez, en tant que testeur/testeuse de sex-toys participant à un blog sur le sujet, on reçoit gratuitement des produits en échange d’un test et d’un avis honnête. Mais peu savent réellement ce qui se passe, entre le moment où l’on reçoit un produit et le moment où celui-ci est publié sur le blog. Du coup, je vais vous indiquer comment se passe un test de sex-toy sur 69désirs.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Réception (~variable)

Comment se passe un test de sex-toy : Réception du colis

Ici, c’est variable. Entre le moment où le partenaire nous envoie le produit et le moment où nous le recevons, il peut se passer 2 jours comme 2 semaines suivant la situation géographique du partenaire et les aléas de la réception des colis (Avis de passage Colissimo, Mondial Relay, Fedex, etc…). Mais à vrai dire, c’est un moment appréciable, car nous sommes souvent impatients de tester un nouveau produit.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Photographie (~ 1 heure)

Comment se passe un test de sex-toy : Photographie

C’est moi qui prends les photos. Dès réception du produit, j’installe mon matériel de photographie (lumières, arrière-plan, réglage de l’appareil photo) et je prends une quarantaine de clichés pour illustrer le test du produit. Je compte environ une heure pour réaliser cette étape. Et je peux vous dire que ce n’est pas de tout repos. Surtout que je dois m’occuper de cette partie quasiment tous les jours.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Traitement photos (~ 1 heure)

Comment se passe un test de sex-toy : Traitement photo

Étape importante, les clichés ne sont pas publiés à leurs états bruts. J’effectue un traitement sur celles-ci, afin de modifier le niveau, les courbes de luminosité ainsi que la correction sélective de couleurs. Puis, l’élimination des parasites (tâches, poussière et autres cochonneries qui peuvent être présentes sur l’arrière-plan) avant de finaliser la photo. Le but est de vous offrir des clichés plus agréables à voir sans pour autant dénaturer le produit.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Test (~ 3 à 4 heures)

Comment se passe un test de sex-toy : Test du produit

Ici, c’est très variable. La plupart du temps, on sait d’avance si le produit est bon ou moins bon. Si on connaît déjà les produits d’un constructeur, on doit logiquement retrouver certains éléments communs dans leur gamme. Parfois, il suffit de l’essayer une fois pour avoir un retour intéressant permettant de rédiger le test, mais à d’autres moments, il faut tester celui-ci plusieurs fois avant d’être sur de ses points forts et points faibles. Si on prend l’exemple des Smartballs de Fun Factory, ce n’est pas moins de 3 semaines de tests quotidiens. On teste donc les différents boutons, dans divers cadres (vaginale, anale, seul, à deux, etc…). En moyenne, il faut donc compter 3 à 4 heures pour être sur d’avoir fait le tour du produit.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Recherche (~ 1 heure)

Comment se passe un test de sex-toy : Recherche

C’est l’étape de la récolte d’informations. On récupère les informations présentes dans le manuel du produit, sur le site de la boutique partenaire ou directement sur le site du constructeur. On vérifie avec plusieurs sources et on liste tout çà dans un brouillon pour la suite des événements. Puis, on prend les mesures, car souvent les tailles annoncées dans les boutiques ou chez les constructeurs sont trompeuses. Entre la longueur insérable et la longueur complète du jouet, on peut avoir des surprises à la réception du precieux jouet.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Rédaction de l’article (~ 2 heures)

Comment se passe un test de sex-toy : Rédaction de l'article

C’est le moment où on met les choses en forme de manière structurée. Je reprends mon brouillon, organise l’information et intègre suivant les cas, le retour de Lilou. Mais c’est également elle qui rédige de son côté ses tests, elle y travaille seule, avant de m’envoyer son brouillon en relecture. Ce qui signifie pour moi, un gros travail de retouche, puis j’ajoute également mon avis à sa publication. On essaye à chaque fois de donner nos deux avis, pas forcément sur tout, mais la plupart du temps, vous trouverez deux points de vue.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Mise en forme (~ 1 heure)

Comment se passe un test de sex-toy : Mise en forme et correction

Passage par le correcteur orthographique, puis relecture rapide du contenu. Puis, il faut mettre en forme l’article, pensez au référencement, ajouter les photos du produit, finalement, une suite d’opération plus ou moins longue avant d’arriver au résultat final.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Publication (~ 2 mins)

Comment se passe un test de sex-toy : Publication

Il suffit de cliquer sur un bouton ! C’est surement la partie la plus simple, mais également la plus stressante, car on a toujours l’impression d’oublier quelque chose.

Comment se passe un test de sex-toy ? : Diffusion partenaire (~ 10 mins)

Comment se passe un test de sex-toy : Diffusion

C’est le moment de diffuser l’article. Passage sur Facebook, Twitter et Google + avant de revenir vers le partenaire pour lui indiquer la publication du test. En effet, il est très rare que l’article soit lu par le partenaire avant la publication de ce dernier. Et même dans les rares cas où cela est nécessaire, je n’ai jamais eu à changer d’éléments fondamentaux. À part, un lien ou une terminologie précise pour le produit, mais rien concernant notre avis.

Comme vous pouvez le constater, l’ensemble de la publication d’un test nous demande environ une dizaine d’heures. Sachant que je m’occupe quasiment de l’ensemble du processus seul, cela fait pas mal de temps alloué pour la présentation d’un produit. Tester gratuitement des sex-toys est un vrai plaisir, mais demande tout de même beaucoup d’investissement lorsque l’on fait correctement les choses. Certains passeront peut-être plus de temps, d’autres beaucoup moins, de notre côté, nous sommes satisfaits du temps alloué à chaque test de produit et du résultat final de ces derniers. J’espère que ce sujet répondra à certaines interrogations sur la réalisation de nos tests de sex-toys.

Pin It on Pinterest