Le pegging, on en parle beaucoup ici et plus nous en parlons, plus nous recevons des questions en commentaires ou par e-mail de « débutants » ou de « je n’ai jamais pratiqué mais j’en ai envie » qui nous demandent moult conseils sur la chose. C’est pourquoi, suite à la suggestion d’un lecteur, j’ai décidé de vous parler des différentes positions du pegging. Non, je ne vais pas vous renvoyer vers un lien « le kamasutra illustré », non, nous n’allons pas illustrer cet article avec des photos perso (mais sachez qu’il en existe quelques-unes pour les membres Silver et Gold du site) et non cet article ne sera pas une simple énumération de positions.

Ici, nous sommes deux et n’aimons pas parler de ce que nous ne faisons pas ! OUI j’ai vraiment uriné sur mon mec !! Tout ça pour dire que je ne parlerai ici que des positions du pegging que j’ai réalisées, je vais vous dire ce que j’aime ou non et mon ressenti. Comme cet article est « technique » je vais essayer de détailler au maximum les positions du pegging en vous disant pourquoi faire cette position, les précautions à prendre pour ne pas faire trop mal à monsieur, les difficultés physiques et enfin l’excitation procurée.

Positions du pegging la plus simple : la levrette

Ben oui, on commence par un grand classique ! La levrette est une position très simple car nous avons tout à portée de main, enfin de bite… L’accès à l’anus de monsieur est très simple et cette position permet son « ouverture ». Même si cette position est simple, il faudra faire attention à ne pas y aller trop vite, trop loin. Même si nous avons l’impression que le chemin est tracé, il faudra y aller doucement pour ne pas faire trop mal à monsieur.

Si vous avez peur que la dilatation ne soit pas encore optimale, et que vous voulez vous lancer, laisser monsieur bouger son cul sur votre pénis d’un soir. Il jaugera mieux les mouvements et en plus c’est super-sexy de voir son homme remuer son popotin sous vos yeux ! Sachez qu’il n’y a pas réellement de difficultés dans cette position. Il faut simplement trouver le bon angle. Je m’épuise assez rapidement quand il me demande d’y aller franchement pendant un moment assez long mais cela n’est pas rédhibitoire !

La levrette c’est quand même hyper sexy, voir ce corps qui s’offre à moi me rend toute chose ! J’aime beaucoup cette position car c’est moi qui contrôle, c’est moi qui mène la danse. Ce que j’aime c’est que la levrette permet de commencer doucement et de finir en « tapant au fond à fond », je suis assez libre dans mes mouvements et j’aime ça !! Suivant le harnais que j’utilise, la base du gode va venir taper contre mon clitoris et le plaisir est immense, mes plus gros orgasmes en résultent. Pour monsieur, il aime beaucoup la levrette car je peux le bourriner à max et il est très friand du « défonces-moi le cul ». Cette position est idéale pour les débutants, elle est assez confortable et permet de mesurer ses mouvements.

Positions du pegging la plus sport : la levrette debout

Cette position est très utilisée dans le porno car le fait d’être accroupie sur son partenaire laisse libre champ à la caméra. Je pense aussi que cette position est l’une des plus hard ! Ce qui est bien dans ce cas, c’est l’angle de tir qui est vraiment optimal. C’est le meilleur. Alors là, il y a beaucoup de précautions à prendre, il faut éviter de s’étaler dans un mauvais mouvement sur votre homme et de littéralement lui déchirer le cul.

Cette position est très difficile pour moi, c’est la plus « sport », la plus « délicate ». Imaginez mon homme à quatre pattes et moi accroupie sur lui, juste au-dessus. L’effort est considérable, tout est dans les cuisses. Car même s’il aime quand j’y vais fort, il faut vraiment faire très attention.

Franchement, je n’aime pas trop cette position, même si j’ai l’habitude de sodomiser mon homme, elle est trop complexe pour moi, je passe tout mon temps à me concentrer sur mes mouvements et ne prends quasiment pas de plaisir. Le but n’est pas non plus de la tenir 15 minutes, quelques va-et-vient qui rendent l’acte un peu plus trash sont très appréciables. Pour monsieur, le plaisir vient de sa position de totale soumission et de pénétration brutale.

Cette position n’est absolument pas adaptée aux débutants, vous risquerez d’y aller trop vite et trop fort et ceci pourrait dégoûter définitivement monsieur. Nous le savons tous, une bonne sodomie se fait sans douleur.

Positions du pegging la plus tendre : la petite cuillère

J’aime beaucoup la petite cuillère, ce n’est pas très fatigant, c’est très tendre et très doux ! Nos corps se touchent constamment et c’est très électrique de plus, en bougeant, les angles changent et les plaisirs aussi. Il n’y a qu’une seule précaution à prendre, c’est de ne pas commencer par ça. Il faut que votre homme soit bien dilaté car l’angle n’est franchement pas le meilleur. Pour les difficultés, il n’y en a pas, la petite cuillère est une position très confortable et il est très difficile de faire de grands mouvements donc il y a très peu de risques de blesser monsieur.

J’aime beaucoup cette position car elle tranche avec le côté « trash » du pegging. Cette pratique a mauvaise presse et est vue comme très hard voire BDSM. Eh bien sachez que c’est n’importe quoi. On peut quand même se faire enculer en douceur ! Cette position me permet de toucher Mogwaï, sentir sa peau et le caresser. Brrrrr j’adore ! De plus, j’ai libre accès à son pénis et coupler sodomie et masturbation c’est royal ! Je pense que lui aussi apprécie cette positon mais dans la mesure du raisonnable, c’est une sorte de pause « tendre » car il est très difficile d’avoir des mouvements amples.

Cela conviendra à beaucoup d’entre vous mais lui ne jouira pas de cette façon, il aime quand ça finit « fort ».  De toutes façons, je ne peux pas jouir ainsi, les mouvements sont trop doux pour faire exploser mon clito !! Cette position est totalement adaptée aux débutants, mais encore une fois ne commencez pas par ça, mais plutôt par une levrette. On retrouve tout ici, confort, sensualité et plaisirs !

Positions du pegging la plus prostatique : le missionnaire

Avoir l’anus dilaté et remplit c’est bien, avoir en plus une stimulation de la prostate c’est mieux ! Cette position est tout simplement la meilleure pour la prostate. Les godes ont tendance à être légèrement recourbés et la tête viendra caresser la prostate de monsieur.

Alors là, ATTENTION !! Cette position semble évidente mais que nini, elle est assez complexe dans sa réalisation et dans l’approche « prostate ». Pour ne pas blesser un homme au niveau de sa prostate, il faut y aller doucement. C’est pour cette raison que nous parlons toujours de masseurs prostatiques et non de bourrinage sur prostate. Il faudra être à l’écoute de votre partenaire et au moindre doute arrêter car faire mal à la prostate est comparable à un coup dans les testicules…

Cette position est assez délicate, elle semble hyper simple mais elle est très physique… Quand nous la faisons, il est allongé le cul relevé. Mes genoux entourent ses fesses et mon cul est quasiment au sol. C’est ni confortable pour lui, ni pour moi. Autre difficulté, les mouvements, il faut y aller en douceur avec la prostate de monsieur, je me répète mais c’est vraiment très important !

Oui, c’est difficile mais le missionnaire reste une de mes positions préférées… J’ai accès à tout, son sexe, ses testicules, ses tétons, sa bouche à lui en fait. Faire des petits va-et-vient en lui caressant le sexe c’est vraiment très sexy et très excitant. Pour cette position, j’aime utiliser le Sharevibe, la partie masculine est courte donc, la prostate est quasiment toujours stimulée et le bulbe vaginal en plus de vibrer me stimule le point G.

Cette position est adaptée aux débutants pour sa douceur. Mais attention avec la prostate, il faut que monsieur se soit déjà familiarisé avec cette sensation qui avant de devenir exquise est gênante.

Positions du pegging la plus hard : debout

Pourquoi la plus hard ? Parce que c’est la moins fatigante donc on peut y aller vite et fort. Ben oui, pardon mais Mogwaï adore ça… Il y a les mêmes avantages et inconvénients que la levrette. Le bon angle mais aussi les précautions à  prendre. À savoir ne pas y aller trop vite et trop fort. Sauf si bien sûr c’est ce que veut monsieur. En tout cas, c’est le cas du mien !

Cette position est très simple à tenir. Je suis debout, l’effort est diffusé dans les jambes et pas que les cuisses. C’est très confortable. Cette position permet de faire de grands mouvements. C’est idéal pour faire jouir monsieur ! J’adore faire ça car l’effort physique est minime et le plaisir très intense. Car plus je bourrine, plus la base du gode vient tapoter mon clitoris et ça c’est très, très bon. Tout le monde peut faire ça. Les initiés seront totalement libres dans leurs mouvements et les débutants seront dans une position confortable et rassurante.

Positions du pegging la plus féminine, l’amazone

Pourquoi féminine ? Car dans la majorité des femmes c’est une femme qui se retrouve à califourchon sur un homme. C’est assez marrant mais cette position ne m’est pas du tout venue à l’idée tout de suite. Les premières séances se faisaient exclusivement en levrette et un jour j’ai dit à Mogwaï « montres-moi ce que tu aimes comme pénétration » et c’est ainsi que l’amazone a commencé à accompagner nos séances de pegging.

Bon, les difficultés pour moi, il n’y en a aucunes car nous utilisions des godes pour couple que très rarement. Je m’explique, nous aimons les harnais avec des godes simples donc dans 95% des cas, je n’ai rien en moi, ni dans mon vagin, ni dans mon cul. J’ai déjà utilisé le Share en amazone et la difficulté est la synchronisation des mouvements mais vu que c’est assez rare comme utilisation chez nous, je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet.

J’aime beaucoup cette position mais je vais être claire, nous la pratiquons peu. Ce que j’aime c’est déjà le confort. Je suis allongée et bouge de temps en temps le bassin. Des sortes de vacances quoi. Mais ce que j’aime par-dessus tout c’est voir mon homme en train de s’exciter sur mon gode d’un soir. C’est vraiment très sexy. Nous ne la pratiquons pas souvent car je pense que Mogwaï n’en est pas trop fan. Et que comme je le dis dans le titre, elle est très « féminine »… Cette position ne répond pas à nos attentes en terme de sodomie masculine mais n’en est pas moins excellente pour cette pratique.

Cette position est totalement adaptée aux débutants. Souvent, les femmes ont peur de blesser leur compagnon et l’amazone permet à Monsieur de mesurer ses capacités anales à son rythme. Mais surtout, c’est un excellent moment d’analyse.

Positions du pegging : conclusion

Voilà un petit topo ultra-personnel sur les positions du pegging que nous faisons, cette liste évoluera évidemment avec le temps. Ce papier est plutôt orienté pour les gens qui débutent ou veulent se lancer ou tout simplement pour les curieux. Je vous rassure, au début, ma grande crainte n’était pas de savoir s’il y aurait des accidents de caca (on s’en tape toujours autant d’ailleurs) mais de savoir si j’allai blesser Mogwaï.

Avec de la pratique, j’ai pris davantage d’assurance et la communication est primordiale. Même après des années de pegging, nous commençons toujours en levrette. Je trouve que cette position est très bonne pour la dilatation. Nous prenons notre temps et parfois ça ne fonctionne pas aussi bien qu’on le voudrait. J’espère en avoir rassuré plus d’uns… Si vous avez des questions ou des précisions n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire !

Positions du Pegging : Comment prendre son homme ?
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.6 stars
    4.6 / 5 (15 )
  • Votre note