Harnais Brief + RodeoH
  • Note de l'auteur

  • 93%
  • 93%

  • Packaging
    Auteur: 85%
  • Aspect
    Auteur: 95%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 95%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Voici le harnais Rodeoh Brief + ! C’est le moment de vous l’annoncer officiellement, cette année, nous allons vous proposer de nombreux tests relatifs au pegging, que ce soit des harnais ou des godes de très bonne qualité. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un harnais tout particulier, le harnais RodeoH Brief +. Le nom de la marque est plutôt explicite non ?! Nous avons découvert cette marque avec une lectrice qui recherchait un équivalent au Tomboi dans des prix raisonnables, c’est ainsi que nous avons contacté l’équipe avec qui le courant est très bien passé, mais ça, nous en reparlerons plus tard. Petite parenthèse, nous avons payé les frais de port pour chaque produit envoyé de San Francisco et c’est franchement dérisoire (12,50 dollars soit 11 et quelques centimes euros).

Je remercie RodeoH pour son accueil chaleureux et l’envoi du Harnais Brief RodeoH afin de réaliser ce test.

Packaging du harnais RodeoH Brief +

harnais RodeoH Brief +

Packaging du harnais RodeoH Brief +

Le packaging est archi basique ; une petite housse noire dans laquelle est glissé le harnais plié et un collier « plaque de soldat ». J’insiste sur la plaque de soldat car, cette marque est très masculine et ce collier est un clin d’œil. Même si le tout est simple, je retrouve toutes les informations dont j’ai besoin. Et ceci explique (en partie) le prix bien plus bas que son acolyte le Tomboi.

Aspect du harnais RodeoH Brief +

harnais RodeoH Brief +

Le RodeoH Brief, sorti de sa pochette

Ben oui, c’est quoi le harnais RodeoH Brief + ou le Tomboi ?! Pour faire simple, c’est un harnais révolutionnaire, une culotte « à trou » dans lequel on glisse un gode pour harponner son homme ou sa nana. Donc, c’est un slip assez épais muni d’un élastique large pour le maintien en place et d’un anneau de type « O-ring » pour que beaucoup de godes puissent s’adapter.

harnais RodeoH Brief +

La face avant du harnais avec le trou O-Ring

En langue de « strap-on », le O-ring est un anneau extensible, le diamètre de la base des godes peut varier, dans la limite du raisonnable et s’adaptera parfaitement au trou adéquat. Ce harnais est en noir mais, il y a quelques fantaisies, les coutures apparentes sont en violet. (oui, bon c’est masculin mais franchement vu que c’est un produit de dingue, on s’en fout non ?!) Si l’élastique ou le coton est très épais, c’est pour garantir une durée de vie longue et éviter que le tout ne se détende trop vite.

harnais RodeoH Brief +

L’arrière du harnais RodeoH Brief + et ses coutures

Taille du harnais Rodeoh Brief +

Le harnais que j’ai choisi est en taille 33-35 c’est-à-dire M, on va vous donner un guide des tailles ça sera un peu plus clair… Que toutes les femmes se réjouissent, RodeoH propose des tailles allant du XXXS (l’équivalent d’une de mes cuisses) au triple XL. Donc plus d’excuses !! Comme je vous le disais plus haut, c’est quelque chose de très masculin donc, la simplicité du harnais ne me gêne absolument pas.

Texture du harnais RodeoH

harnais RodeoH Brief +

Lilou prend la pause avec son harnais et le Tantus Curve

Ce harnais est composé à 95% de coton, 5% d’élasthanne et 100% d’amour. Moi aussi j’ai souri et je trouve cette attention « 100% d’amour » très mignonne et totalement adaptée à la situation. Il est composé comme la majorité des sous-vêtements, mais il est néanmoins conseillé de le laver à froid (max 30°) et de le faire sécher à plat. Je fais très attention quand j’étends ce type de harnais, le jeu consiste à ne pas plier l’élastique pour ne pas l’user trop rapidement. La marque parle d’une « double densité d’épaisseur » mais franchement ce n’est pas gênant.

harnais RodeoH Brief +

Un maintien excellent pour ce harnais

Pour la lubrification, tout va mais on évitera l’huile d’olive, ça fait des traces !! Le choix du lubrifiant dépendra du gode choisi, dans notre cas nous sommes des inconditionnels de la marque Tantus qui utilise exclusivement du silicone donc, ne supporte que le lubrifiant à base d’eau.

Utilisation du harnais RodeoH Brief +

harnais RodeoH Brief +

Mise en place du gode dans le harnais

Ici, rien de sensationnel, il suffit d’enfiler le slip !! À l’intérieur, il faudra ouvrir les deux « fenêtres » pour faire glisser le gode choisi, puis à vous de jouer pour pénétrer votre homme ou autre, faites ce que vous voulez !

Efficacité du harnais RodeoH Brief +

harnais RodeoH Brief +

La plaque de soldat sur le Tantus Curve accompagné du RodeoH Brief +

Bon esthétiquement parlant, on ne va pas se mentir, c’est très, très masculin. Pour moi ce type de harnais correspond davantage aux couples lesbiens et aux « transboys ». Ceci ne me dérange pas vraiment et Mogwai non plus. Mais si vous cherchez un harnais plus sexy, orientez-vous vers un autre produit ou soyez patients, on devrait publier un test prochainement !

harnais RodeoH Brief +

Lilou est prête à s’amuser avec moi !

Confort et maintien du harnais Rodeoh Brief +

Pour le confort c’est impeccable. Ici, le choix de la taille est primordial, si le harnais est trop grand ça ne tiendra pas. Dans mon cas, rien à déplorer, l’élastique de la taille est parfaitement adapté et ceux des cuisses aussi. Ça ne sert ni trop ni pas assez. Ce slip est moins épais que le Tomboi et ceci est plutôt agréable. On se sent plus libre mais toujours très bien équipée. En effet le harnais Tomboi et surtout le Sasha ont tendance à coller beaucoup-beaucoup. Ça rassure la porteuse mais peut être une sorte de prison. Nous verrons sur la durée si cette petite épaisseur tient la distance. Je pense quand même que ça tiendra la route car, la marque assure une double épaisseur et des coutures très sécurisantes.

harnais RodeoH Brief +

Le Tantus Curve convient parfaitement au RodeoH Brief +

Pour la maniabilité c’est tout pareil, nickel ! Le harnais tient très bien en place, que nous fassions une levrette, un missionnaire ou encore une petite cuillère. C’est un point très important pour moi et c’est ce qui m’a éloignée des harnais basiques à sangles. Ici, les mouvements sont fluides, je sens mon partenaire et ceci n’est pas très évident avec un gode en silicone.

Un harnais qui se détend au bout d’un moment

Après plusieurs utilisations et lavages, les élastiques se détendent et ne sont pas aussi performants qu’au début. Je le savais dès que je les ai reçu mais je tiens à le préciser. Encore une fois, les harnais de ce type sont idéals pour essayer. Si après avoir essayer la pratique vous intéresse orientez vous sur les SpareParts, plus cher mais ils tiendront presque à vie !

Conclusion sur le harnais RodeoH Brief +

harnais RodeoH Brief +

Un harnais de bonne qualité et abordable

Nous cherchions une alternative économique au Tomboi, nous l’avons trouvée !! Pour vous resituer, le Tomboi coûte entre 80 et 100 euros et ce harnais RodeoH Brief + en passant par le fabricant coûte environ 60 euros, frais de port inclus. Pour moi, il n’y a pas photo, on retombe dans un budget correct avec un harnais de qualité. Ce produit est idéal pour les débutants car les mouvements sont plus fluides qu’avec un harnais à sangle et deviennent même naturels. Pour ceux qui veulent éviter les envois via l’Atlantique, mon petit doigt me dit qu’il devrait être disponible en France d’ici peu.

Je remercie à nouveau RodeoH pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du harnais RodeoH Brief + afin de réaliser ce test. Vous pouvez retrouver ce produit directement sur la boutique du fabricant ou attendre qu’ils arrivent chez nos partenaires.

Avantages

– Prix très correct
– Produit de qualité
– Excellent pour débutant
– Entretien classique

Inconvénients

Ben il n’y en a pas !