De retour avec un article sur le massage de la prostate, article que j’ai laissé de côté et que j’ai remis au goût du jour pour le publier. Le terme « massage de la prostate » se réfère à l’application d’une pression sur la prostate, avec des doigts ou un sex-toy amenant souvent l’arrivée du relâchement de fluides prostatiques. Sur ce point, vous êtes déjà censés être au courant de ce phénomène si vous avez lu mes autres articles comme « Le plaisir prostatique chez l’homme » et « Stimulation prostatique et orgasme prostatique » sur le sujet ou tout simplement si vous aviez déjà cette connaissance.

Le massage de la prostate avec les doigts : Pourquoi choisir son doigt ?

Pour les débutants, frottez votre prostate peut vous amener des sensations complètement différentes de ce que vous avez l’habitude d’avoir lors d’une stimulation du pénis. Le massage de la prostate, même si de nos jours, son existence devient de plus en plus connue des hommes et des femmes, possède une longue histoire dans le domaine médical. Mais dans cet article, je vais me concentrer sur le massage de la prostate à l’aide de vos doigts. Car si les sex-toys ont leurs avantages, les doigts présentent également leurs intérêts. Tout simplement parce qu’ils sont les éléments ayant le plus de dextérité de votre corps. Ils offrent une large variété de sensations et permettent de nombreux types de mouvements.

À l’aide de vos doigts, on peut facilement ressentir les différences de textures et les nivelés. On peut facilement amener une pression précise sur la prostate. En plus de çà, on peut très facilement ajouter un doigt ou en retirer un. Ceci suivant les sensations que l’on désire obtenir. Et puis, c’est tout de même une partie de votre corps en contact avec une autre. De ce fait, chaque homme peut pratiquer lui-même le massage de sa prostate.

Le massage de la prostate : Quelques conseils

Afin d’obtenir un massage de la prostate plaisant, il y a quelques petites choses à savoir. Des choses que j’ai pu acquérir au fil de mon expérience. La première que j’ai pu retenir, c’est qu’il est préférable de caresser la prostate que d’y enfoncer son doigt. Ça peut faire très mal et je sais de quoi je parle.

Utilisez la pulpe

En utilisant la pulpe de vos doigts, la pression est plus diffuse. Alors qu’en utilisant la pointe du doigt, toute la force de la pression exercée est concentrée sur une toute petite zone de votre prostate. Comme indiqué, effectuez une pression sur une zone très réduite n’est vraiment pas ce qui est conseillé. En tout cas de mon point de vue. En somme, évitez de toucher la prostate de la même manière que vous appuyez sur la sonnette d’une maison, ce n’est pas plaisant, voir peut-être douloureux.

Les différents stades

Cependant, quand on parle de massage, il y a différents stades. En effet, la plupart des hommes, m’incluant moi-même dans le lot, peuvent apprécier une forte pression et des mouvements rapides sur leur prostate lors de l’orgasme ou à un stade d’excitation très prononcé. Mais un massage ne démarre jamais sur les chapeaux de roues. Commencez donc avec de simples caresses ! Apprenez à dompter les sensations que cela vous procure ! En commençant doucement, l’excitation montera d’elle-même vous permettant pas la suite de construire votre plaisir au fur et à mesure. Si vous ne le saviez pas, un massage de la prostate prend du temps alors que se masturber peut se faire très vite pour obtenir l’orgasme.

Apprendre à construire son plaisir

Il faut donc apprendre à construire son plaisir. Pour cela, il faut savoir augmenter l’intensité de la pression au fur et à mesure des minutes qui défilent. Augmentez par exemple, légèrement la pression toutes les 2-3 minutes ou augmenter la vitesse de vos mouvements petit à petit. Mais attention, il ne faut pas aller trop vite. Pour moi, ce qui fonctionne le mieux, c’est d’emprunter un cheminement proche de celui que l’on peut retrouver dans les montagnes russes.

La stimulation en forme de montagnes russes ?

Pourquoi ? Car à chaque fois que l’intensité du massage prostatique baisse, c’est comme si on appuyer sur un bouton permettant de réinitialiser les nerfs de cette zone. Des stimulations légères n’amèneront pas beaucoup de sensations à cause de la stimulation plus forte que vous avez précédemment exercée. Mais rapidement, le corps va se réadapter à cette sensation légère, permettant ainsi de revenir à une sensation plus forte dès que l’intensité de la pression augmente à nouveau, voir encore plus forte qu’il y a quelques minutes.

Importance du rythme et de la variété

De ce fait, le rythme et la variété sont importants pour un massage prostatique. Pour une bonne session, il faut savoir garder un rythme fixe, vous incitant alors à répéter ce que vous faites de manière continue sans amener aucun changement. Si les caresses ne sont pas répétées à un rythme continu, il peut être compliqué pour vous de vous relaxer car vous ne savez pas vraiment ce qui va se produire chez vous. Au contraire, un mouvement et une pression régulière et continue vous permet de vous habituer à la sensation vécue et ainsi de vous relaxer dans cette situation connue et plaisante.

Le massage de la prostate avec les doigts : Le piège d’être à deux

D’ailleurs, il y a un piège certain lorsque vous pratiquez un massage de la prostate avec votre partenaire. Il est probable que lorsque vous avez une attitude d’excitation forte lors du massage de votre prostate par votre partenaire, que ce dernier souhaite vous procurer encore plus de plaisir, intensifiant alors ses caresses mais en abandonnant complètement le rythme. C’est une réponse tout à fait normale, mais pouvant complètement détruire la construction du plaisir. Bien sur, il ne faut pas non plus garder un type de stimulation trop longtemps. Votre corps peut s’habituer et finalement le plaisir en devient plus modéré. Il faut donc varier lorsque c’est le bon moment.

Combinaison massage prostatique et fellation

Lorsque vous êtes avec votre partenaire, il est tout à fait possible de combiner le massage de la prostate avec une fellation ou une masturbation. Cependant, il est conseillé de bien connaitre les sensations que procure le massage de la prostate avant de se lancer. Pourquoi ? Tout simplement pour être en mesure de prendre plaisir dans le massage, pour ceux qui ont uniquement l’habitude d’être stimulé sexuellement par leur pénis.

Par contre, en connaissant bien les deux sensations, on peut tout à fait alterner la stimulation du pénis et de la prostate. Rien qu’en ayant une main sur le pénis (sans se masturber) et l’autre au niveau de la prostate, les sensations sont différentes. Il est également très plaisant de se faire masturber ou sucer lors d’un massage prostatique. Notamment avec entre chaque changement de rythme ou de stimulation du pénis, un petit détour vers la prostate pour la caresser. Cela permet de renouveler l’excitation lors des changements. De même, si votre partenaire le désire, ce dernier peut tenter de coordonner les stimulations du pénis et de la prostate. Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit que le rythme est la clé d’un bon massage prostatique ! Ne sacrifiez pas le rythme pour la vitesse !

Le massage de la prostate avec les doigts : Quelques exemples

Si certains se demandent si le nombre de doigts utilisés pour un massage de la prostate est important, tout dépend de ce que vous souhaitez et surtout de ce que vous êtes capable de faire. Ayant les doigts fins, je n’ai aucun mal à y insérer 4 doigts dans mon anus. Mais pour le massage de la prostate, j’ai l’habitude d’en utiliser deux. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est ce qui fonctionne le mieux pour moi. Voici quelques caresses de la prostate existantes permettant d’en retirer du plaisir.

D’un coté à l’autre

massage-prostate-1

Appliquez une pression sur la prostate avec vos deux doigts (plus ou moins de doigts selon votre préférence) puis tout en gardant l’intensité de la pression. Faites glisser ces derniers sur la surface de la prostate d’un côté à l’autre, puis dans le sens inverse.

Avant-Arrière

massage-prostate-2

Joignez vos doigts les uns aux autres et appliquez une pression vers le fond de votre prostate et gardez celle-ci. Puis déplacer vos doigts sur la prostate du haut vers le bas. Lorsque vous déplacez vos doigts vers le bas, relâcher la pression ou gardez la maintenue. Mais prenez garde de ne pas enfoncer le bout d’un doigt sur la prostate.

Les cercles

massage-prostate-3

Appliquez et maintenez une pression constante, tout en glissant sur la surface de la prostate en effectuant des mouvements circulaires. Vous pouvez faire de petits cercles ou de plus grands et essayer les deux sens de rotation.

L’auto-stoppeur

massage-prostate-4

Cette caresse est la plus représentative du phénomène « Prostate Milking« . En effet, en utilisant ce mouvement, vous favoriser la circulation du fluide prostatique dans la direction qu’il emprunte naturellement. En plaçant vos doigts à l’arrière de la prostate et en courbant légèrement ces derniers, vous pouvez joindre l’arrière de celle-ci. De là, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

  1. Gardez vos doigts positionnés et courbés tout en faisant le signe « viens vers moi » (comme quand vous appelez quelqu’un et vous lui faite signe de venir vers vous avec vos doigts). Gardez la pression puis relâcher là.
  2. Puis gardez vos doigts positionnés et courbés et déplacer délicatement votre main entière d’avant en arrière, en maintenant à tout moment, un contact avec l’arrière de votre prostate puis tirer doucement celle-ci avec un mouvement vers l’intérieur et vers le bas en direction de votre pénis.
  3. Ici, même chose, mais ici vous courbez vos doigts et vous les traînez vers le bas sur la surface de la glande, puis remontez les avec un peu plus de pression et répétez l’opération. Attention à vos ongles !

Twist

massage-prostate-5

Avec vos doigts insérés, appliquez une pression et faite une rotation de votre main au niveau du poignet. Ceci de manière répétée pour que vos doigts se tordent dans le sens horaire. Puis anti horaire.

Le ciseau

massage-prostate-6

Laissez deux doigts sur la ligne du milieu de votre glande, entre les deux lobes. Puis, en maintenant une pression constante sur la prostate, écartez vos deux doigts tout en gardant la même pression. Puis refermez-les. Il y a évidemment bien d’autres techniques sur le massage de la prostate. Je n’en connais seulement quelques-unes. Mais n’hésitez pas également à proposer vos astuces et connaissance dans le domaine !

Massage de la prostate avec les doigts
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.5 stars
    4.5 / 5 (12 )
  • Votre note