J’ai déjà évoqué à quelques reprises, ce qu’est le plaisir prostatique chez l’homme mais également ce qu’est la prostate. Ceci à travers divers articles. Évidemment, je vous en ai parlé lors de ma première expérience de l’Aneros Helix, mais également lors des mes différents tests de masseurs prostatiques, comme le Nexus Revo 2, l’Aneros Helix Syn, l’Aneros Vice ou encore l’Aneros Progasm Ice. Pourtant, je n’ai pas encore dédié d’article au plaisir prostatique et au massage de la prostate. De ce fait, j’ai décidé de mettre à jour des vieux brouillons que j’avais en stock lors de ma découverte du plaisir prostatique afin de vous faire partager mes retours et mes connaissances dans ce domaine.

Le plaisir prostatique et la prostate

La glande de la prostate est une zone érogène pour beaucoup d’hommes. C’est une zone qui peut amener du plaisir et des sensations excitantes lorsqu’on la stimule. De nombreux hommes ont déjà expérimenté un plaisir intense et des orgasmes plus forts lors de jeux sexuels incluant la prostate. Vous le savez, on pratique souvent le pegging et le plaisir prostatique survient également dans ce type de séance. Néanmoins, l’activité la plus connue quand on parle de prostate, c’est le massage.

Cependant, la prostate n’est pas facile d’accès. Vous pouvez la sentir en insérant votre doigt dans votre anus de 7 à 10 cm en faisant pression vers l’avant du corps. La sensation se transmet alors facilement à l’aide de la paroi du rectum vers la prostate. Elle est juste située de l’autre côté. Vous pouvez également appliquer une pression indirecte à votre prostate en passant par le périnée (la zone entre les testicules et l’anus). Mais je vous en parlerai dans un article dédié. Depuis l’écriture de cet article, le site a évolué et ma sexualité aussi. Pour en apprendre un peu plus sur le massage prostatique en utilisant vos doigts, je vous suggère de faire un tour sur mon article concernant le massage prostatique avec les doigts.

Le plaisir prostatique et la pression de la prostate

Selon de nombreux hommes, il faut une pression ferme pour réveiller les sensations de la prostate. Les petites caresses peuvent être plaisantes, mais n’amèneront probablement pas le plaisir intense et l’orgasme que j’ai évoqué plus haut.

Que se passe t-il au niveau de notre prostate ?

Lors de l’excitation, la glande de la prostate gonfle, devenant ainsi physiquement plus large. Fréquemment, le gonflement est suffisant pour sentir la prostate à l’aide d’un doigt. C’est pour cela que la sensation et le plaisir sont plus importants, lorsque l’homme est très excité, puisque la prostate devient engorgée.

Que se passe t-il si j’appuie trop fort ?

Par contre, une trop forte pression sur une prostate désengorgée, peut devenir gênante, voire même douloureuse dans certains cas. C’est déjà arrivé pour ma part, quand je laisse Lilou s’occuper de mes fesses et je peux vous dire que çà fait plutôt mal. Une douleur aiguë qui survient et reste présente pendant une bonne dizaine de minutes.

La sensation de gonflement de la prostate, ça sert à quoi ?

Mais le gonflement de la prostate augmente fortement juste avant la phase d’éjaculation et nombreux hommes peuvent ainsi stimuler leur prostate à ce moment afin d’expérimenter un orgasme plus puissant. Et autant vous dire qu’un orgasme avec stimulation de la prostate est bien plus fort qu’un orgasme classique.

La prostate et ses problèmes

Si la prostate est souvent connue pour sa relation avec le cancer ou l’inconfort durant un examen rectal, elle est un peu moins pour son atout érogène auprès du grand public. Faites l’essai autour de vous. Vous verrez bien que l’élément qui revient le plus souvent concernant la prostate, c’est les problèmes qui vont avec. Jamais les avantages et le plaisir prostatique qu’on peut en soutirer.

Tout les hommes ne sont pas égaux devant la prostate

Cependant, il est important de savoir que la stimulation de la prostate et le plaisir que l’on peut en obtenir varient énormément d’un homme à l’autre. D’ailleurs, votre prostate peut réagir complètement différemment d’un type de stimulation à un autre. C’est pourquoi, j’ai décidé de vous faire partager ma propre expérience sans pour autant vous sortir une méthode tout faite. Car çà ne sert pas à grand-chose de vous dire de faire les choses ainsi. Sachant quelles fonctionneront sur moi, mais pas forcément sur vous.

Ne pas perdre espoir

Ce que je peux vous dire, c’est qu’il faut savoir être persévérant pour bien connaître sa prostate et l’évolution de celle-ci. En effet, il est fort probable qu’un type de stimulation à vos débuts ne soit plus aussi intéressant une fois que vous aurez bien exploré votre prostate au fil des semaines ou des années. Quoi qu’il en soit, je vous reparlerai prochainement du plaisir prostatique. Mais aussi de la zone du périnée et surtout, du massage de la prostate. En attendant, si vous êtes encore incertain d’essayer le plaisir prostatique, je vous invite à lire mon article « comment amener un homme à aimer le plaisir anal » qui pourra dans un premier temps, vous dirigez vers un plaisir anal plus simple pour débuter.

Plaisir prostatique chez l'homme et la prostate
  • La note des lecteurs

  • Noté 4 stars
    4 / 5 (8 )
  • Votre note