Aneros Progasm Ice
  • Note de l'auteur

  • 91%
  • 91%

  • Aneros Progasm Ice
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 10/04/2018
  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 95%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Étant un homme (tout du moins, personne ne m’a prouvé le contraire), je vais vous présenter le Aneros Progasm Ice ! C’est un test pour nous les hommes, celui d’un masseur prostatique de la gamme Aneros. J’ai nommé l’Aneros Progasm Ice qui fonctionne avec toutes les prostates. C’est mon second Aneros, après l’Aneros Helix, souvent cité comme le meilleur Aneros pour débuter. Voire même pour les utilisateurs confirmés. On va donc voir ce que donne cette version ! Et si possible vous faire un retour sur son utilisation comparé à la version Helix.

Il est à noter que l’Aneros Progasm Ice fait partie de la troisième génération des Aneros . Il se différencie principalement par sa taille, une forme qui semble plus étudiée et des butées en forme sphérique. Car oui, il possède deux butées. La première est la butée périnéale (P-Tab) que l’on pouvait voir sur l’Aneros Helix. La seconde est appelée la butée Kundalini (K-Tab). Pour rappel, l’Aneros Helix lui, fait partie de la seconde génération. Et puis, c’est toujours bien de savoir çà pour briller en société. Enfin tout dépend dans quelle société vous vous situez.

Merci à NeoPlaisir pour l’envoi du Aneros Prograsm Ice.

Packaging du Aneros Progasm Ice

Aneros Progasm Ice

L’Aneros Progasm Ice avec NeoPlaisir

Ici, c’est simple, c’est exactement le même packaging que pour l’Aneros Helix. Vu que je suis un peu flemmard, je vous invite à consulter le test de ce dernier pour avoir mon avis. Mais pour faire court, celui-ci est simple et efficace. De plus, il marque une fois encore, la qualité de la gamme Aneros. Par contre, il possède un moule en plastique. Et vous le savez très bien, le plastique, ce n’est pas fantastique et ce n’est pas écologique. Il y a donc du progrès à faire du côté de la marque Aneros pour proposer des boîtes plus respectueuses de l’environnement.

Aspect du Aneros Progasm Ice

Au niveau de ses dimensions, cette version de l’Aneros est le plus gros modèle de la gamme. Rien qu’en le plaçant à coté de la version Helix, on se rend facilement compte de la différence. En effet, le Progasm mesure 14 cm (11,4 cm insérables) de longueur et jusqu’à 3,3 cm de largeur au niveau de sa tête. Si on regarde du coté de la version Helix, c’est 10,5 cm pour la longueur et 2,5 cm pour le diamètre maximum.

Aneros Progasm Ice

La boite de rangement identique pour chaque Aneros

En comparant le Progasm Ice à l’Aneros Helix, on remarque que la forme des butées est différente. Si l’Helix possède une butée en forme de pièce de monnaie, le Progasm Ice lui, présente deux butées en forme sphérique. Des butées, qui, on le verra un peu plus tard, permet un meilleur maintien de l’Aneros en place. La finition du produit est également bonne, on sent que ce dernier peut durer plusieurs années sans soucis. La version que j’ai reçue est la version « Ice » qui ressemble à du verre. Mais sachez que le Progasm d’Aneros existe en version « Black Ice » également. C’est une version noire avec une finition vitrifiée qui s’intitule Onyx et qui devrait apporter plus de mobilité. Puis vous avez la version Jr pour junior. Il s’agit de l’Aneros Progasm Junior, plus petit, que j’ai déjà testé.

Texture du Aneros Progasm Ice

Malgré ses apparences (on dit qu’elles sont parfois trompeuses), l’Aneros Progasm Ice n’est pas fait en verre. En réalité, il s’agit d’un plastique lisse transparent de grade médical. Du plastique Acétal, qui rapidement remplacera selon moi, le verre. En effet, ce dernier se casse facilement, si vous le laissez tomber à terre. La construction de ce plastique spécifique produit également moins de gaz polluants que d’autres types de plastiques. Cela en fait, sûrement, un produit écologique.

Aneros Progasm Ice

Packaging simple Made in Aneros !

Tant mieux, c’est toujours bien de trouver des moyens de réduire la pollution, même dans des domaines où l’on n’attend pas forcément ce geste. En plus, petite subtilité, les bulles que l’on peut voir à l’intérieur de l’Aneros en font un produit unique, puisque celles-ci ne sont pas identiques d’un Aneros à l’autre. Certes, c’est du détail, mais c’est toujours bon à prendre.

Rappel du principe

Pour rappel, les principes des produits Aneros sont d’une part, d’être utilisé sans les mains et de stimuler la prostate par la seule force du corps. Aucun composant électronique, aucun système de vibration, c’est à vous de faire l’effort de construire votre propre stimulation afin d’obtenir de multiples orgasmes du corps entier. Bref, j’avais déjà fait cette explication dans mon test de l’Aneros Helix, je vous invite donc à le lire. Eh oui, je n’ai pas spécialement envie de tout expliquer de nouveau.

Aneros Progasm Ice

L’effet glacé de l’Aneros !

Sans phtalates, le Progasm Ice est donc sain pour le corps, une raison de plus de l’essayer. Pas d’odeur, pas de goût, normal pour un produit tel que celui-ci, même si parfois, au vu de ce dernier, on aurait envie d’un bon goût de glace.

Utilisation du Aneros Progasm Ice

Pour utiliser ce masseur prostatique, en plus de tout ce que j’ai déjà indiqué dans mon test de l’Aneros Helix, concernant le contrôle de respiration, la relaxation, l’excitation sexuelle et tout le reste, vous pouvez utiliser tout types de lubrifiants. À base d’eau ou de silicone, à vous de choisir. Pour ma part, je préfère le lubrifiant à base de silicone, d’une part, parce qu’il s’agit d’un des rares sex-toys que je possède qui accepte ce type de lubrifiant et d’autre part, pour sa qualité de glisse.

Aneros Progasm Ice

La mention Progasm est bien visible.

Petit conseil sur la lubrification

Vous l’avez sans doute remarqué, l’Aneros Progasm Ice est plus imposant que l’Aneros Helix. Une très bonne lubrification est donc nécessaire et même indispensable pour obtenir une expérience positive, que ce soit au niveau du masseur lui-même, mais également au niveau du rectum pour faciliter ses mouvements. Lors des mes essais, j’ai fais appel à deux types de lubrifiants, un à base d’eau spécifiquement conçue pour les relations anales et un autre à base de silicone. Il s’agit du lubrifiant Pjur Back Door à base de silicone et du Pjur Back door Aqua à base d’eau, bien entendu. Sachez que vous pouvez également retrouver d’autres lubrifiants sur le marché et la page d’avis de lubrifiants pourra s’en doute vous aider dans votre choix.

Une insertion progressive

Au niveau de l’insertion, c’est tout de même un peu plus compliqué que la version Helix, plus fine. Mais quand la lubrification est bonne, je n’ai pas eu de soucis pour l’insérer à chaque fois que je désirais l’utiliser. Il faut juste un peu plus de temps que l’Aneros Helix, mais si vous êtes détendu, il n’y a pas vraiment de problème. Une fois en place, il n’est pas inconfortable et on ressent assez vite les premières sensations.

Aneros Progasm Ice

La nouvelle butée sphérique

En matière d’utilisation, j’ai eu l’occasion de le tester à plusieurs reprises et dans différents cas de figures : avec ma partenaire en fellation, en masturbation (et avec le masturbateur Skinsation), durant le coït (même si je préfère la version Helix pour ce cas) et seul dans une séance de contractions volontaires/involontaires.

Efficacité du Aneros Progasm Ice

Premier point, vu qu’il est plus imposant que l’Aneros Helix, le Progasm donne bien plus la sensation de remplissage. Si l’Helix se sent davantage dans ses mouvements que le Progasm, ce dernier n’est pas non plus démuni de mobilité. On peut même dire qu’il est autant mobile que l’autre. Cependant, si l’Aneros Helix est efficace même en cas de légère lubrification, le Progasm nécessite de ne pas bâcler cette étape.

Aneros Progasm Ice

La tête de l’Aneros Progasm Ice

Lors des contractions, le Progasm montre qu’il est bien présent. La pression exercée sur la prostate est bien plus importante que la version Helix et on la ressent facilement dès les premières contractions. Il est confortable une fois en place et on peut l’utiliser dans différentes positions comme pour l’Helix.

Deux positions propices à la stimulation

J’ai l’habitude d’utiliser les masseurs prostatiques dans deux positions distinctes. La première sur le dos, les deux jambes légèrement relevées et les pieds posés à plat sur le lit, la seconde, couché de coté, en chien de fusil. Les deux positions sont intéressantes, mais je préfère la première lorsque j’utilise le Progasm. La seconde position est un peu moins bonne, car je sens moins de mobilité ainsi. Par contre, pour l’Aneros Helix, les deux positions étaient tout aussi bonnes l’une que l’autre.

Aneros Progasm Ice

Instruction d’utilisation générique de l’Aneros

Détails lors des contractions

Lors des contractions volontaires, j’ai eu l’impression que les contractions involontaires survenaient plus rapidement que pour l’Helix, mais nécessite plus de maîtrise. Par contre, les sensations sont plus fortes et l’orgasme est assez puissant. De même lors d’une éjaculation classique, en fellation ou en masturbation, l’orgasme que l’on obtient en rajoutant le Progasm est bien plus fort. L’éjaculation est plus abondante et le plaisir décuplé.

Lors du coït, j’ai eu du mal à le garder. Était donné que la stimulation de la prostate est plus importante et que la sensation de remplissage se fait ressentir, mon érection a tendance à ne pas être aussi forte qu’en temps normal. Ici, l’Aneros Helix est plus intéressant dans cette situation.

Aneros Progasm Ice

Le Progasm Ice à coté de la version Helix

Qu’en est-il des butées ?

J’étais sceptique également sur la nouvelle forme des butées, mais je dois dire que c’est plus confortable que la forme en « pièce de monnaie » de la version Helix. C’est beaucoup plus stable aussi. Car l’Aneros Helix avait tendance à tourner où se déplacer pendant son utilisation, ce qui nécessitait de le remettre en place régulièrement, alors que le Progasm, lui, avec ses deux butées, dont la K-Tab (Kundalini Tab) qui est présente pour stimuler un point d’acupuncture précis, ne bouge quasiment pas. Enfin, disons qu’il bouge correctement à l’intérieur, mais n’a pas les mêmes petits tracas de la version Helix que j’ai pu remarquer lors de son utilisation.

Conclusion sur le Aneros Progasm Ice

Présenté dans un packaging simple mais bien pensé. Construit à partir de matières de qualité, durable et rigide. Utilisable à plusieurs reprises. Confortable et efficace si vous êtes patient et persévérant, l’Aneros Progasm Ice est tout de même plus difficile à apprivoiser que sa version Helix. Notamment via la nouvelle butée (K-Tab) et sa forme sphérique qui peut pour certains, ne pas être aussi agréable que la forme de l’autre version.

Nul doute, cette version de l’Aneros est destiné à des utilisateurs confirmés et expérimentés. J’avoue avoir à présent l’habitude de sa version Helix qui rentre tout seul et se déplace aisément, mais pour le Progasm, c’est une autre paire de manches. Concrètement, s’il s’agit d’un premier achat, je vous conseille de vous orienter vers l’Aneros Helix. Le Progasm sera bien trop gros pour vous.

Aneros Progasm Ice

Le dos du packaging du Progasm

Mais une fois qu’on a réussi à bien comprendre la bête, le Progasm est un excellent complément à la version Helix. Heureusement, je n’ai pas dû attendre de nombreuses séances comme pour mon premier Aneros pour obtenir un orgasme issu de la stimulation de la prostate. Cependant, çà ne s’est pas fait du premier coup. En somme, plus on a l’habitude de se servir d’un Aneros, plus il est, semblerait-il, évident d’obtenir un orgasme. Et ceci, quel que soit le modèle. Du coup, je ne sais pas si une séance avec un Aneros Progasm est plus courte qu’une séance avec un Aneros Helix. Par contre, j’ai l’impression qu’on atteint tout de même plus rapidement l’orgasme avec le Progasm.

Deux manières de l’utiliser ?

En somme, on peut dire qu’il y a deux manières d’utiliser un Aneros. La première, c’est de commencer par la gamme la plus petite afin d’apprendre à maîtriser le plaisir de la prostate. Puis d’augmenter la largeur au fur et à mesure. La seconde, c’est de faire le chemin inverse. Car un masseur prostatique à tête large permet de stimuler plus facilement la prostate. Mais aussi, amener une pression ferme. Alors qu’une tête plus fine, permet plus de mobilité et de jouer davantage avec la prostate. Par contre, celà nécessite certaines techniques pour arriver à obtenir un orgasme.

Mais je le redis à nouveau, ce n’est pas parce que vous utiliserez un masseur prostatique, que vous allez obtenir obligatoirement de superbes orgasmes non éjaculatoires. Ce n’est pas parce que vous avez acheté une Ferrari que vous êtes un bon pilote, n’est-ce pas ? C’est la même chose pour les masseurs prostatiques : Il faut faire preuve de maîtrise et d’apprentissage.

Je remercie NeoPlaisir de m’avoir envoyé un exemplaire de l’Aneros Progasm Ice afin de vous le présenter. Vous pouvez vous procurer celui-ci directement sur leur boutique. Mais aussi prendre la version Helix, également disponible chez eux, pour les débutants et expérimentés. Vous pouvez également consulter la fiche partenaire dédiée à NeoPlaisir afin d’en apprendre un peu plus à leur sujet et de consulter l’ensemble des tests de sex-toys réalisés par leur intermédiaire.

Avantages

– Sa version Ice
– P-Tab et K-Tab
– La matière dure
– Possibilité d’utiliser tout type de lubrifiant
– Bonne pression sur la prostate

Inconvénients

– Moins de possibilité de mouvement de l’Aneros
– Adapté plutôt aux initiés