• Note de l'auteur

  • 89%
  • 89%

  • Gode Uprize
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 15/05/2018
  • Packaging
    Auteur: 85%
  • Aspect
    Auteur: 95%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 80%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Le gode Uprize va sûrement faire parler de lui ! Pourquoi me demandez-vous ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un nouveau genre de gode, à la fois vibrant et érectile ! Oui, un gode qui se met à bander par une simple pression sur un bouton ! Cela vous rappelle vaguement quelque chose ? Vous avez raison ! Quand on m’a demandé si j’étais intéressé de tester ce nouveau jouet pour adultes, j’ai tout de suite pensé au gode Vixen Aire Mustang ! Vous vous souvenez ? Il s’agissait d’un gode de la marque Vixen qui pouvait gonfler lorsqu’on pressait sa base. C’était très sympa, mais j’avais émis quelques réserves à son sujet.

Aujourd’hui, c’est donc un peu différent, car ici, le gode Uprize peut passer de l’état flasque à l’état d’érection ! S’agit-il d’une fonction gadget ou apporte-t-elle de vraies nouvelles sensations ? C’est la grande question de ce test ! Je vais donc avec plaisir, vous parler du gode Uprize de Lovehoney et vous dire ce que j’en pense !

Merci à Lovehoney pour l’envoi du gode qui bande afin de vous le présenter.

Packaging du gode Uprize

gode uprize - 1

La face avant de la boîte du gode Uprize

Question packaging, je retrouve la touche Lovehoney ! En effet, il s’agit d’une boîte cartonnée rouge et blanche. Cette boîte est de qualité. En effet, elle se compose d’un fourreau et d’une boîte noire assez classe qui s’ouvre par le dessus.

gode uprize - 5

La boîte noire, une fois le fourreau enlevé

Sur le fourreau, on retrouve de nombreuses informations sur le produit. On peut lire qu’il fait 8 pouces, qu’il vibre et qu’il bande en appuyant sur un bouton. Mais ce n’est pas tout, puisqu’on apprend aussi qu’il est waterproof et qu’il possède une télécommande.

gode uprize - 6

Première chose que l’on découvre, le manuel

Quand on soulève le couvercle, on découvre dans un premier temps, le manuel. Puis dans un second temps, le gode Uprize en état flasque. Celui-ci est protégé par un moule plastique. Ce n’est pas top d’un point de vue écologique. On peut toujours faire mieux.

gode uprize - 7

Puis, le gode Uprize sous un moule plastique

Le gode est calé dans un moule en mousse dans lequel on retrouve également, la télécommande et un câble de chargement USB<->mini-Jack. C’est donc une belle boîte dans l’ensemble qui pourra stocker le gode sans souci. Par contre, il n’y a pas de pochette de rangement.

Aspect du gode Uprize

gode uprize - 8

Le contenu de la boîte, au complet

Le gode Uprize ressemble à un gode, étrange n’est-ce pas ? Lorsque je l’ai vu pour la première fois, il m’a fait penser un peu au gode Mr Limpy de Fleshlight. C’est un gode que je n’ai jamais testé, mais je l’ai déjà vu à de nombreuses reprises. Ici, le gode prend un peu la même posture lorsqu’il est reçu dans sa boîte, sauf qu’il n’est pas vraiment mou.

En effet, même si le gode est à l’état flasque, il ne faut pas oublier qu’il y a un système mécanique à l’intérieur pour le faire bander à la demande. On dirait donc un pénis qui bande à l’état flasque. Un peu bizarre, mais en même temps, on ne peut pas vraiment faire mieux. Mais parlons un peu de sa taille avant d’aller plus loin.

Dimensions du gode Uprize

gode uprize - 22

Le gode Uprize dans son ensemble

Alors, côté taille, le gode Uprize est loin d’être petit. J’ai donc pris mon mètre de couture pour calculer tout cela, car les fiches produits indiquent tout et son contraire. Pour le diamètre du gode, il faut compter 3,97 cm au moins large et 4,6 cm au plus large. Il s’agit de la zone du gland.

En longueur, il mesure 29 cm, mais 24 cm sont insérables. La ventouse affiche 8 cm de diamètre. Et pour finir, les testicules assez imposants mesurent 10 cm de longueur pour 8 cm de large au maximum avec une hauteur de 5 cm. Sachez qu’il existe une version plus petite du gode pour ceux et celles qui préfèrent opter pour un plus petit gabarit.

Autres éléments visuels du gode Uprize

gode uprize - 14

Aperçu du gode à l’état flasque

Comme vous pouvez le voir sur les photos, le gode Uprize possède deux positions. Soit il bande, soit il est flasque. Par contre, on peut noter que lorsqu’il bande, il présente une forme pas mal incurvée qui pourra, en toute logique, venir stimuler le point G et le point P.

On remarque également qu’une grosse partie de la hampe présente des stries et des nivelés. Cela permettra de donner de la texturisation lors des va-et-vient et de ce fait, des sensations supplémentaires. L’ensemble du gode est bien dessiné. Il est réaliste, mais les stries lui donnent également un aspect sextoy. C’est donc un gode à 3/4 réaliste. Et comme vous pouvez le voir, il possède une grosse paire de testicules qui servira de frein pour un usage anal avec une ventouse pour l’accrocher sur une paroi.

gode uprize - 9

Et voici la télécommande du gode

De plus, le gode Uprize possède une télécommande. Celle-ci reprend le style de la gamme Desire de Lovehoney, comme par exemple, celle du masseur prostatique Desire. Elle possède trois boutons et elle est de forme ovale. On peut bien entendu l’ouvrir pour changer la pile. Il s’agit d’une pile plate, une CR2032 de mémoire. D’ailleurs, il faudra penser à retirer la protection plastique sous la pile pour la faire fonctionner. C’est pour éviter que la télécommande soit active pendant le transport. Pour finir, le gode Uprize est disponible en deux coloris. Vous pouvez le trouver en couleur beige ou noire.

Texture du gode Uprize

gode uprize - 17

Un silicone doux et qui n’accroche pas la poussière

Alors ce gode Uprize, il est tout doux ou pas ? Oh que oui ! Très sincèrement, la qualité du silicone est bien au rendez-vous ! Attention, ce n’est pas non plus du silicone de qualité exceptionnelle comme sur le Vixen Outlaw pour ne citer que lui. Mais nous avons le droit à un silicone vraiment doux et lisse et n’accrochant que très peu la poussière. Cette texture en silicone reste tout de même assez dure.

En effet, ce gode possède un système à l’intérieur de la hampe qui lui permet de bander et de ce fait, il n’y a pas vraiment de zone molle. Quoi qu’il en soit, le silicone est une matière hypoallergénique et sans phtalates. Il est sain pour le corps. Le matériau le plus utilisé dans le monde des sextoys. Vous pouvez donc y aller sans problème !

gode uprize - 11

Et la télécommande, mi silicone, mi plastique ABS

La télécommande est également constituée de silicone pour sa surface externe. Le silicone est également doux et prend peu la poussière. Et à l’intérieur, nous avons du plastique ABS. Ici aussi, le plastique ABS est sain pour le corps, mais il s’agit d’une télécommande et elle n’aura pas vocation à finir à l’intérieur de vous. Si, je vous assure, elle ne sert qu’à contrôler le gode.

Utilisation du gode Uprize

gode uprize - 13

Le manuel du gode et son câble de chargement

Comment utilise-t’on un gode ? Véritable question ou pas ? Eh bien, vous allez le voir, il y a pas mal de chose à savoir sur celui-ci avant de commencer à vous l’enfiler dans votre chatte, votre cul ou votre bouche. Nous allons voir tout ceci ensemble ! Et on va commencer par le charger ce nouveau joujou.

Comment charger le gode Uprize ?

gode uprize - 20

Le gode en train de charger

Le gode Uprize se charge comme un très grand nombre de sextoys sur le marché. C’est-à-dire, un rechargement par prise USB. Vous avez une partie mini-jack qui se branchera sous les testicules et de l’autre côté, un embout USB que vous pouvez brancher sur un ordinateur. Et si vous avez un adaptateur à disposition, ça marche aussi ! J’ai utilisé le chargeur du Tenga Flip Zero Electronic Vibration et le chargement s’est fait sans peine. Avec une heure d’autonomie, il faudra compter environ deux heures pour le charger complètement. J’avoue que je l’ai branché sans faire attention au temps que cela a pris, mais c’est dans ces ordres-là.

Sachez que les deux boutons du gode vont clignoter pendant la charge et s’arrêteront une fois celle-ci terminé. En vérifiant sur la notice, il est indiqué que la charge demande 150 minutes pour une utilisation pendant 60 minutes. En mode veille, c’est 90 jours d’autonomie pour le gode et un an pour la télécommande.

Comment manipuler le gode Uprize ?

gode uprize - 15

Le deux boutons présents sur le gode

J’aime bien cette question ! C’est vrai quoi, comment manipule-t-on un gode à part faire des va-et-vient avec ? Eh bien, détrompez-vous, il y a des choses à savoir. Première chose, on peut le contrôler à la main. Il suffit de faire des va-et-vient avec, une fois qu’il sera en érection ! Oui, comme dit au début du test, il s’agit d’un gode érectile ! On peut le faire bander à n’importe quel moment. Pour le faire bander, vous pouvez appuyer sur le bouton en forme de flèche qui monte. Il suffit d’appuyer dessus et d’attendre que le gode se mette à bander ! Cela prend 3 à 4 secondes pour qu’il se dresse fièrement devant vous.

gode uprize - 16

La ventouse du gode pour un harnais ou une surface plane

Puis, vous avez un bouton à côté de ce dernier, en forme de vagues, pour activer les vibrations. Dès qu’on appuie à nouveau sur le bouton pour le faire bander, le gode débande. Et quand on appuie à nouveau sur le bouton des vibrations, on change le mode vibrant. Il est également compatible avec un harnais o-ring, comme le Sasha ou le Bella de SpareParts. Pratique pour une séance de pegging ! Sachez que Lovehoney propose également une compatibilité avec le harnais de la même marque. C’est un harnais très basique, mais pour commencer, ça me paraît bien.

Que permet de faire la télécommande ?

La télécommande du gode Uprize permet de faire pas mal de choses. En effet, on peut contrôler ce dernier assez facilement, encore faut-il connaître les manipulations à effectuer. Pour activer les vibrations du gode, il faut appuyer une seule fois sur le bouton « + » pour que la télécommande clignote, puis par la suite, appuyez sur le bouton « + » ou « – » pour changer la puissance des vibrations. Si vous appuyez sur le bouton « + » et « – » en même temps, cela permet de changer de mode de vibrations. Si vous souhaitez désactiver les vibrations, il faut appuyer sur le bouton « – » de manière répétée (et non le maintenir). Et pour finir, en appuyant sur le bouton « O » de la télécommande, cela permet d’activer le mode érection.

Quels sont les modes de vibrations du gode Uprize ?

Le gode Uprize vibre et bande ! Vous l’avez compris. Mais que trouve-t-on comme mode de vibrations ? Eh bien ici, c’est tout de même très classique. Vous avez le droit à 10 modes de vibrations. Il y a les habituels modes constants. Vous avez un mode « low », puis un mode « medium » et enfin un mode « high ». Une fois les modes constants passés, on arrive sur les modes saccadés. Il y a en 7 en tout. Ce sont des modes assez classiques, rien de bien fous, mais ça vibre pas mal ! Je vous en reparlerai un peu plus tard.

Comment nettoyer le gode Uprize ?

gode uprize - 18

Les gros testicules du gode

Avant et après l’avoir utilisé, il est conseillé de nettoyer correctement votre gode. Bonne nouvelle, le gode Uprize est étanche. Vous pouvez donc le nettoyer sans craindre de le détériorer. Il suffira de le passer à l’eau tiède avec un peu de savon. Mais vous pouvez également utiliser un toy cleaner comme le YES Cleanse afin de le rendre tout propre avant de le rincer à l’eau. Si vous souhaitez plus de conseils sur le nettoyage, vous savez que vous avez à disposition, un guide pour apprendre à bien nettoyer vos sextoys, disponible sur le site depuis un moment.

Comment lubrifier le gode Uprize ?

gode uprize - 21

Un très beau morceau !

Comme tous les produits en silicone, il est toujours recommandé d’utiliser un lubrifiant à base d’eau. C’est ce qu’il y a de plus sur pour éviter les mauvaises surprises. Pourquoi je vous dis cela ? Car on peut utiliser un lubrifiant à base de silicone avec un produit en silicone. Ce n’est pas complètement incompatible. En effet, si le silicone est d’excellente qualité et que le lubrifiant est tout autant qualitatif, cela peut matcher ! Par exemple, le lubrifiant Pjur à base de silicone est compatible avec des godes Tantus. Mais rien n’est vraiment indiqué. Il faut faire un « Patch-Test ». C’est-à-dire, tester un peu de lubrifiant sur une petite partie du produit. Mais quand on ne veut pas s’embêter et éviter toute incompatibilité, il est préférable d’utiliser un lubrifiant à base d’eau.

gode uprize - 24

Lubrifiez bien le gode pour la pénétration

Pour cela, il suffit d’opter pour un lubrifiant de qualité, soit orienté pour la pénétration anale, soit plus orienté pour la pénétration vaginale. Tout dépend de la manière dont vous allez l’utiliser. Je vous recommande le lubrifiant Sliquid H20 ou encore le Yes bio à base d’eau pour une pénétration vaginale. Et pour l’autre usage, vous pouvez par exemple opter pour le lubrifiant Sliquid Sassy ou encore le Pjur Back Door Aqua. Si vous souhaitez retrouver d’autres références en matière de lubrifiant, vous pouvez consulter la page dédiée aux tests de lubrifiants présents sur le site.

Efficacité du gode Uprize

gode uprize - 19

Le gode en position flasque (ou presque)

C’est le moment de vous dire si le gode Uprize est un bon produit ou pas ! C’est également l’occasion pour moi de vous dire si le système d’érection apporte vraiment quelque chose sur le marché et s’il s’agit d’un bon gode avant tout ! Pour l’occasion, j’ai testé ce gode dans plusieurs cas de figure, que ce soit seul ou à deux. Voici mon retour ainsi que celui de ma chère et tendre, Kitty.

Mes remarques sur le gode Uprize

Pour ma part, j’ai noté plusieurs petites choses au sujet de ce gode. Le premier point, c’est le système d’érection. Quand on le met en route, ça fait du bruit, un minimum. On dirait une sorte de bruit de robot qui se met en route. Pour le côté réaliste, c’est raté. De même, on ne peut pas stopper l’érection. Si vous appuyez sur le bouton par erreur, il faudra attendre que le gode termine son processus. C’est dommage, car quand on appuie par erreur sur le bouton, on ne peut rien faire à part attendre.

gode uprize - 12

La partie plastique à retirer pour la pile

Ceci m’amène au troisième point, la sécurité. Une fois le gode inséré dans le vagin, il ne faut surtout pas appuyer sur le mode érection. Cela est arrivé pendant nos essais avec Kitty et je peux vous dire qu’il faut faire vraiment attention à ce point. Pour finir, la ventouse ne tient pas parfaitement. Le gode étant un peu lourd avec le système motorisé à l’intérieur, le gode a tendance à pencher et du coup, la ventouse se décolle. Sur ce point, c’est un peu dommage.

Retour avec Kitty

Pour aller plus loin dans ce test, j’ai utilisé le gode avec Kitty. On l’a donc utilisé sans la partie télécommande, uniquement avec les boutons présents sur ce dernier. Mais j’ai vérifié la télécommande par la suite pour voir si elle fonctionnait bien. Pas de souci, la télécommande fait bien son job. Il faut juste penser à retirer la protection plastique au niveau de la pile avant d’en faire usage. J’étais donc en train de faire un cunnilingus à Kitty pendant que j’avais le gode en main pour pénétrer son vagin en même temps.

Avec du lubrifiant, ça glisse plutôt bien, le silicone étant doux et soyeux, ce fut très agréable pour elle. À un moment, j’ai donc appuyé sur le bouton de l’érection sans faire exprès alors qu’il était inséré dans son vagin. Autant vous dire que j’ai vite retiré celui-ci pour éviter tout problème. En même temps, les deux boutons sont très proches l’un de l’autre, on peut facilement se tromper.

J’ai par la suite changé un peu la donne. En position du missionnaire, je pénétrai Kitty tout en laissant le gland du gode sur son clitoris pour le stimuler. Les vibrations étant franchement bonnes et puissantes, autant vous dire que le résultat fut explosif. Kitty m’a indiqué qu’elle avait beaucoup aimé ce jouet, que les vibrations étaient vraiment puissantes, bref, une très bonne expérience.

Conclusion sur le gode Uprize

gode uprize - 23

Le gode Uprize en érection

Au final, le gode Uprize est un beau jouet. Il n’est pas parfait, mais il apporte du nouveau sur le marché. Pour ma part, je le trouve très qualitatif, malgré les petits défauts cités ou tout du moins, les précautions à prendre. Le silicone est vraiment doux, c’est d’ailleurs une très bonne surprise. Les vibrations sont également là, même si les modes vibrants sont classiques.

Je pense qu’il faudrait améliorer un peu le système d’érection, notamment avec une manipulation plus complexe pour l’activer. Appuyez sur un seul bouton est tellement simple qu’on peut se tromper. Sur la télécommande, c’est une simple pression sur un bouton également, autant vous dire qu’on fait vite une erreur. La grande question, c’est de savoir si le système d’érection apporte vraiment quelque chose.

En effet, c’est amusant de faire bander un gode, mais au final, qu’est-ce que ça apporte ? Si le système d’érection permettait de faire bander le gode de manière linéaire, ça serait bien mieux que de le faire bander en faisant un arc de cercle. On aurait pu le faire pendant en pleine action, alors qu’ici, il faut le faire bander puis l’utiliser, mais surtout ne pas le faire débander en pleine action. Quoi qu’il en soit, le gode en lui-même est vraiment bon ainsi que ses vibrations. Et c’est quand même amusant de voir le gode bander à la demande.

Je remercie à nouveau mon partenaire Lovehoney pour m’avoir fait parvenir un exemplaire du gode Uprize afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique. Et vous pouvez également consulter sa fiche partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

annonce lovehoney

Profitez de notre offre exclusive avec Lovehoney ! 15% de réduction sur votre commande dès 40€ avec la livraison gratuite en prime ! Tout ça, rien que pour nos lecteurs et lectrices !

J’EN PROFITE

Avantages

– Un gode qui bande
– Une télécommande pour un usage à distance
– Un silicone très bon et doux
– Des vibrations fortes
– Un gode de taille imposante

Inconvénients

– La sécurité du mode érection à revoir
– Le système d’érection apporte peu de choses au final
– Le poids du gode pour le mode ventouse