• Note de l'auteur

  • 95%
  • 95%

  • Vixen Mistress
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 18/10/2017
  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 100%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 100%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Le Vixen Mistress est notre nouveau jouet issu de notre marque de godes favoris, Vixen. On adore cette marque car elle propose des produits de qualité, très réalistes et uniques. Je pense que toutes ces raisons sont excellentes pour partir à la pêche aux Vixen qui sont très difficiles à trouver en France. À part notre partenaire Lovehoney, je n’en vois pas ailleurs et c’est ce qui rend aussi ces jouets attractifs ! Après avoir testé une longue et large gamme, on revient aujourd’hui avec un basique, le Vixen Mistress.

Merci à Lovehoney pour l’envoi du gode Mistress de Vixen afin de vous le présenter.

Packaging du Vixen Mistress

Vixen mistress 1

La boîte du Vixen Mistress

Selon le modèle choisi, il y a deux types d’emballages chez Vixen. Une boîte en plastique qui se ferme à l’aide de pressions ou un cylindre en plastique transparent hermétique. Ici, c’est jackpot, c’est le cylindre hermétique ! Je trouve qu’il est plus simple pour le rangement et qu’il protège à 100% le jouet.

Vixen mistress 2

C’est la boîte tube ! Tant mieux !

Ici, rien de plus à ajouter ! Il n’y a rien d’autre que la boîte et le jouet. Perso, cela ne me pose aucun problème, je pense que ce fameux cylindre est le plus adapté pour ranger le gode car, sa matière est spéciale et une housse pourrait abîmer le jouet ou l’accrocher. Bref, c’est minimaliste mais cela me va ! (Note de Mogwai : De plus, un petit trou est présent en-dessous du cylindre pour chasser facilement l’air à l’intérieur. Pratique.)

Aspect du Vixen Mistress

Vixen mistress 3

Bonjour Mistress !

Le Vixen Mistress est assez différent des autres godes et produits Vixen que nous avons l’habitude de tester. On vous a habitué au Vixen Outlaw, au Vixen Johnny ou encore au Vixen Goodfella bien plus réaliste mais ici, nous avons affaire à un gode un peu plus basique et simple.

Vixen mistress 4

Le gode Vixen Mistress dans son ensemble

Ce Vixen Mistress est noir, long et fin avec une base ventouse et un gland bien dessiné. Le gode mesure 17 cm de long pour une longueur insérable de 15 cm. Le diamètre du gode est plutôt petit, le gland à un diamètre de 3.2 cm, et la hampe a un diamètre évolutif qui va de 2.8 cm à 3.2 cm. Pour finir, la base est un cercle de 7 cm de diamètre et légèrement incurvée, elle est censée être une ventouse.

Vixen mistress 5

La ventouse du gode

Le modèle que nous avons reçu est en noir, mais il existe aussi en pourpre. Par contre, ce coloris n’est pas disponible chez Lovehoney, il faudra passer en direct avec Vixen Creation si vous souhaitez l’obtenir.

Texture du Vixen Mistress

Vixen mistress 6

Une texture flexible et remarquable

Ce que nous aimons par-dessus tout chez Vixen, c’est la qualité de son silicone qui est breveté, c’est le VixSkin. Ce matériau n’est présent que dans les jouets de la marque, c’est un silicone médical amélioré qui rend la texture du gode très réaliste. Le VixSkin est totalement sain pour le corps, il est hypoallergénique, non poreux et garanti sans phtalates.

Vixen mistress 7

Par contre, il attire la poussière…

Pour la lubrification, tournez-vous vers un lubrifiant à base d’eau, je conseille souvent la marque Sliquid qui est excellente et bio. Vous avez par exemple le Sliquid H2O. Pour le nettoyage, les produits sont de grande qualité, ils supportent même les passages au lave-vaisselle mais, on se contentera d’eau savonneuse ou encore d’un nettoyant pour sextoy pour le désinfecter.

Vixen mistress 8

Le gland est lisse

La texture du VixSkin est assez particulière, ici, le gode a tendance à « accrocher » la poussière donc, n’hésitez pas à le ranger à chaque utilisation et à le laver avant et après vous en être servi. C’est tout de même mieux !

Utilisation du Vixen Mistress

Vixen mistress 9

Une taille plutôt modeste par rapport aux autres

Un gode reste un gode, j’ai cherché mais, le Vixen Mistress ne fait pas le café ! Ce jouet peut-être utilisé en vaginal ou encore en anal car la base fait office de frein. Malgré tout cela, il manque quelque chose, le nom du jouet est assez évocateur et mon petit doigt me dit que son utilisation primaire est en pegging.

Vixen mistress 10

Le Vixen Mistress à côté du Vixen Mustang

Il est compatible avec les harnais de type o-ring, si vous souhaitez en savoir plus, nous avons testé beaucoup de la marque SpareParts (comme le Sasha, le Bella et le Tomboi) et Rodeoh (comme le Crotchless Panty ou le Brief +)

Efficacité du Vixen Mistress

Vixen mistress 11

Une hampe toute lisse

Bon là encore, un gode reste un gode surtout que celui-ci est assez fin. En anal comme en vaginal, tout se passe bien, je peux l’utiliser sans lubrifiant mais j’aime améliorer la glisse. Il est très bien fait, il est très souple et flexible ce qui rend l’expérience très agréable.

Vixen mistress 12

Photo de famille : Mistress, Mustang et Goodfella

Sa texture est aussi un réel avantage, il est très doux et moelleux et c’est ce qui fait que j’adore le VixSkin. Niveau ventouse, c’est impeccable, elle fonctionne très bien et ce n’est pas le cas de tous les godes qui se disent « à ventouse », c’est pour cette raison que je pense qu’il est bon de le préciser.

L’avis de Mogwai

Évidemment, comment vous proposer un test du gode Vixen Mistress, sans vous donner mon avis ? Certes, le Vixen Mistress ne rentre pas dans les tailles de gode que j’apprécie le plus. Il est tout à fait suffisant en longueur, mais moins en largeur. Cependant, est-il a des avantages ? Oui ! Déjà, il présente un diamètre relativement petit, ce qui permet de l’utiliser même pour un débutant ou une débutante.

De plus, sa texture lisse permettra de ne pas trop apporter de stimulation lors de son passage. Ce n’est pas forcément une mauvaise chose, car ici, l’insertion ne provoquera pas de surprise de changement de nivelés ou de texturisation. C’est donc plus simple à insérer, mais moins stimulant qu’un gode ayant des stries/veines et autres détails. Par contre, le gland est plutôt bien adapté. Pour la prostate, il la touche sans problème et permet de la stimuler assez efficacement. Par contre, je le trouve un poil trop long en levrette. Je pense qu’il y a un centimètre de trop pour ma morphologie. Lorsque Lilou me prenait les fesses accompagnée de son harnais Sasha, le gode tapait un peu trop au fond et provoquait quelques sensations désagréables. Par contre, en missionnaire, pas de souci. La position permet d’éviter ce petit désagrément.

Au final, le gode est pas mal du tout. Certes, je préfère un Goodfella, Mustang, Johnny ou encore le Outlaw, mais je dois dire qu’il a ses avantages, notamment pour ceux qui commencent le pegging. De plus, le côté noir et son appellation Mistress lui confèrent toutes ses capacités pour entrer dans le cœur d’un jeu BDSM.

Conclusion sur le Vixen Mistress

Vixen mistress 13

Un très bon gode pour débutants et débutantes

Ce gode est excellent pour celles et ceux qui veulent débuter avec des godes « réalistes », les dimensions sont très petites cela peut rassurer les débutants. Pour les personnes plus expérimentées, je pense que ça va être un peu juste, je pense notamment à Monsieur qui préfère les gros godes dans ses fesses !

annonce lovehoney

Profitez de notre offre exclusive avec Lovehoney ! 15% de réduction sur votre commande dès 40€ avec la livraison gratuite en prime ! Tout ça, rien que pour nos lecteurs et lectrices !

J’EN PROFITE

Je remercie notre partenaire Lovehoney pour nous avoir donné la possibilité de vous tester le Vixen Mistress. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Avantages

– Excellente qualité
– Compatible avec harnais O-Ring
– Souple et flexible
– Entretien simple
– Texture proche de la peau
– Idéal pour débutants/débutantes

Inconvénients

– Un peu trop basique
– Trop fin pour le pegging (pour nous)