Nexus Neo
  • Note de l'auteur

  • 79%
  • 79%

  • Nexus Neo
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 29/12/2017
  • Packaging
    Auteur: 70%
  • Aspect
    Auteur: 80%
  • Texture
    Auteur: 85%
  • Utilisation
    Auteur: 80%
  • Efficacité
    Auteur: 80%

Voici le Nexus Neo ! Il y a pas si longtemps que çà, j’ai eu l’occasion de vous présenter un masseur prostatique, le Nexus Glide. Un masseur destiné aux débutants qui veulent découvrir le plaisir de la stimulation prostatique. Pour rappel, Nexus est un spécialiste dans le domaine. Surtout dans la stimulation anale et il propose des produits de qualité dans l’ensemble. Disons que je n’ai jamais eu à me plaindre de la qualité Nexus.

Aneros étant leader dans le marché, en tout cas, c’est l’impression que çà donne, cette fois-ci, je vous présente une version plus adaptée aux initiés. Notamment avec le masseur prostatique Nexus Neo afin de voir s’il tient la route. Avis aux amateurs de plaisir anal, je vous invite à me suivre dans mon test du Nexus Neo.

Merci à Sextoys-Addict pour nous avoir fait parvenir le masseur prostatique Neo de Nexus afin de réaliser ce test en toute liberté.

Packaging du Nexus Neo

nexus neo

Le packaging du Nexus Neo

Question packaging, le Nexus Neo reprend exactement le même emballage que le Nexus Glide. Le masseur prostatique est contenu dans une boîte plastique transparente, ce qui permet aux futurs consommateurs, de directement voir le produit avant de l’acheter. C’est une bonne chose, surtout dans des boutiques physiques. Mais en même temps, ce type de packaging n’est pas pratique pour le stockage. C’est la même chose que pour le packaging de Tantus, comme celui du Feeldoe par exemple. Par contre, au niveau des couleurs de la boîte, c’est plutôt bien choisi. Le produit n’est pas intimidant. Il y a juste quelques touches d’orange. Il a un certain style, c’est sur.

nexus neo

Le Nexus Neo, masseur de point G ? Plutôt point P !

Le Nexus Neo est correctement maintenu par un système qui l’empêche de bouger pendant le transport. Mais au final, j’ai préféré stocker le masseur prostatique dans une petite pochette pour plus de faciliter. On peut également retrouver quelques informations au dos du packaging pour se faire une idée de l’objet. Si vous lisez souvent notre site, vous pouvez vous rendre compte que les éléments concernant le packaging sont identiques à celui du Nexus Glide. En même temps, pourquoi réinventer la roue ?

Aspect du Nexus Neo

Nexus Neo

Une forme bien moins courbée pour le Nexus Neo par rapport au Nexus Glide

La première chose que l’on repère assez rapidement, c’est la différence de design entre la courbe hyper penchée du Nexus Glide et celle plus droite du Nexus Neo. Si le Nexus Glide m’avait interpellé, le Nexus Neo se rapproche plus de ce que je connais. Plus proche d’un Aneros Progasm que du Nexus Glide.

La forme du Nexus Neo est assez ergonomique. Sa tête arrondie qui s’amenuise et grossit par la suite est plutôt bien adaptée pour une insertion par étapes. Au vu de la taille de l’engin, je le considère plus adapté aux initiés qu’aux débutants. En effet, le Neo mesure 13,5 cm dont un peu moins pour l’insertion et une largeur maximale de 3,5 cm, contrairement au 2,58 cm du Nexus Glide. On se rend compte qu’il sera tout de même plus à réserver à ceux qui peuvent supporter un tel diamètre.

Nexus Neo

Le Nexus Neo et sa tête arrondie

On remarque également rapidement que le Nexus Neo présente une autre particularité par rapport à la gamme Aneros. La présence d’une petite boule d’acier qui roule sur son propre axe pour stimuler le périnée lors de son utilisation. On retrouve bien entendu, une poignée plus classique, pour faciliter l’insertion, le retrait et la manipulation générale du produit.

Je trouve également qu’il est assez léger. Il présente une finition matte. Mais aussi, quelques rares traces de moulures pas du tout dérangeantes lors de son utilisation. Et si vous n’aimez pas la version en noir que nous avons reçu, vous avez la possibilité d’opter pour la version en orange, en blanc, en violet ou en rouge.

Texture du Nexus Neo

Nexus Neo

Une forme quasiment identique au Nexus Glide

Le Nexus Neo est constitué de plastique dur de grade médical. Il s’agit de polypropylène, un matériau bon marché, inodore, non toxique, très résistant et recyclable. Cependant, il reste fragile à basse température et sensible aux UV. Il ne contient pas de phtalates et présente un très très léger grain au niveau de sa texture. Mais il est non poreux et sain pour le corps. Pour ce qui est de la boule destinée à la stimulation du périnée, il s’agit d’acier inoxydable. Ici aussi, rien de plus à dire que pour le Nexus Glide, c’est en tout point identique.

Utilisation du Nexus Neo

Pour utiliser le Nexus Neo, il faut tout simplement commencer par vous détendre avant de l’insérer dans votre anus. À la manière d’un plug en prenant soin d’utiliser du lubrifiant pour faciliter l’insertion. Ce qui génère également plus de stimulation et une meilleure glisse. Étant donné qu’il s’agit de plastique, vous êtes libre du coté des lubrifiants. Vous pouvez opter pour un lubrifiant à base d’eau comme le Cobeco Male Anal Relax ou le Cobeco Male White. Mais également pour un lubrifiant à base de silicone comme le lubrifiant Give Lube Silicone + ou le Pjur Back Door.

Nexus Neo

Zoom sur le manche du Nexus Neo

Il est bien sur, 100% waterproof. C’est toujours bien à savoir si vous aimez faire des choses dans votre bain. Pour le nettoyer, c’est très simple, de l’eau chaude et du savon ou un nettoyant à sex-toys seront suffisants. Cependant, il faut faire attention à la petite boule d’acier. Pour laver correctement cette partie, il faut retirer la bille, la nettoyer puis la replacer.

Nexus Neo

Zoom sur la bille en acier du Nexus Neo

Pour ceux qui n’ont aucune connaissance dans la stimulation prostatique, sachez qu’un masseur s’utilise d’une manière bien particulière. Comme j’ai déjà parlé de tout çà dans un autre test, je ne vais pas recopier ce qui est déjà fait, donc je vous invite à lire la rubrique utilisation et efficacité de mon test de l’Aneros Helix pour découvrir le système de contractions volontaires et involontaires. Vous avez également à disposition plusieurs articles sur la stimulation prostatique et le plaisir de la prostate sur le site.

Efficacité du Nexus Neo

En matière d’efficacité, le Nexus Neo offre un effet de remplissage intéressant. C’est d’ailleurs ce que j’aime bien avec l’Aneros Progasm du coté de chez Aneros. A vous de voir si vous préférez l’utiliser pour une séance de massage prostatique ciblée ou un accompagnement à la masturbation. Pour ma part, j’ai rarement le temps nécessaire pour me plonger dans une séance de massage prostatique, il faut bien compter une heure minimum pour en profiter et je n’ai pas ce temps libre pour en profiter quand je le souhaite. Du coup, j’utilise plus fréquemment mes masseurs prostatiques (j’en ai toute une famille à présent) pour accompagner une masturbation, une fellation ou une pénétration vaginale principalement.

Nexus Neo

Zoom sur la tête arrondie du Nexus Neo

Une sensation directe sur la prostate

Malgré qu’il soit moins courbé que le Nexus Glide, le Nexus Neo, une fois inséré, appuie directement sur la prostate tout en offrant un effet de remplissage que l’on ressent bien. Je trouve qu’il appuie moins sur la prostate que le Nexus Glide, mais il permet une stimulation plus fine avec sa tête. Il bouge également moins bien au vu de son diamètre, il est vrai qu’un Aneros Helix sera bien plus mobile. Je trouve qu’il est assez proche des sensations que propose le Progasm Ice de Aneros que je vous avais testé il y a presque un an.

Position assise et remplissage

Question position, le Nexus Neo est plus facilement supportable en position assise que le Nexus Glide qui entrait fortement en contact avec la prostate, à la limite du désagréable, mais là, c’est avant tout l’effet de remplissage que l’on ressent en priorité. Vous le savez peut-être à présent, si vous êtes de fidèles lecteurs et que vous avez déjà lu notre page A propos de nous, je suis bien plus friand de la pénétration anale que de la stimulation prostatique. Je préfère me sentir remplit que gentillement stimulé. De ce fait, je suis davantage partant pour utiliser un masseur prostatique assez large, qu’un masseur plus fin.

Nexus Neo

Différence de taille entre le Nexus Neo et l’Aneros Helix

Un maintien efficace

Comme pour le Nexus Glide, les trois stries proches de la base permettent de correctement le maintenir en place. Et ceci tout en étant debout ou dans une autre position où l’attraction terrestre joue son rôle. Jamais il ne s’est échappé de sa prison. Pour ceux qui souhaitent un masseur pour découvrir la stimulation prostatique, le Nexus Neo ne sera sûrement pas fait pour eux, mais pour ceux qui aiment la sensation de remplissage tout en ayant leur prostate stimulée, c’est le Nexus Glide qui ne sera pas adapté. Chaque produit à son intérêt.

La boule pour le périnée

La boule en acier inoxydable ne provoque pas vraiment de sensations intéressantes. Je la sens très peu et elle n’est pas forcément placée au meilleur endroit, car elle n’est pas au centre de la zone périnéale. Je ne l’ai pas testé à l’occasion d’une partie de jambes en l’air avec Lilou, j’ai plus tendance à favoriser l’Aneros Helix car il rentre facilement et n’est jamais très loin de moi. Mais comme indiqué dans d’autres tests, je préfère opter pour l’Aneros Helix ou le Progasm Jr pour la pénétration vaginale et utiliser le Progasm ou justement le Nexus Neo pour accompagner une masturbation.

Nexus Neo

Le Nexus Neo (à gauche) et l’Aneros Helix (à droite)

Je le trouve donc bien adapté dans un binôme « masturbation + pression sur la prostate avec effet de remplissage » que pour une session de stimulation prostatique dans l’optique d’obtenir un orgasme non éjaculatoire (sec), voir plusieurs. Quoi qu’il en soit, en l’utilisant selon le premier cadre évoqué, les orgasmes qui en découlent sont plus longs et plus intenses, çà c’est une certitude. Pour ceux qui l’utiliseront dans une vraie session de massage prostatique, n’hésitez pas à nous indiquer vos résultats.

Conclusion du Nexus Neo

Nexus Neo

Le Nexus Neo, produit pour initiés

Au final, je trouve que le Nexus Neo est bien adapté aux initiés. Il est de bonne taille, léger, transportable, présente une courbe très correcte pour faciliter l’insertion et l’effet de remplissage. Certes, ce n’est pas vraiment l’objet que je conseillerai pour entreprendre de véritables séances de massages prostatiques. Orientez-vous plutôt sur l’Aneros Helix pour commencer. Car il est bien plus mobile. Mais pour ceux qui souhaitent ressentir ce que provoque la pression de la prostate et se sentir remplit, le Nexus Neo est particulièrement bien adapté.

Je remercie à nouveau Sextoys-Addict pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du masseur prostatique Nexus Neo afin de réaliser ce test. Vous pouvez retrouver directement ce produit dans leur boutique, mais également consulter sa page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet et retrouver l’ensemble des produits testés par leur intermédiaire.

Avantages

– Une courbe étudiée
– Bonne sensation de remplissage
– Compatible avec tous types de lubrifiants
– Produit sain pour le corps

Inconvénients

– Packaging correct mais pas adapté au stockage
– La bille d’acier pas très efficace
– Un léger manque de mobilité