C’est bon, après cette soirée libertine, nous sommes libertins, c’est une certitude. Certes, nous avions eu quelques soirées, mais nous n’étions pas encore arrivé à un tel stade. À présent que nous avons eu cette première soirée libertine, je peux vous confirmer à présent que nous sommes bien libertins et pas qu’un peu. Je vais tenter de vous donner mon point de vue sur cette soirée libertine, difficile de tout se rappeler, mais je vais faire au mieux.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : Le point de vue de Mogwai

La veille, nous avions reçu chez nous un couple dont la femme voulait faire une première expérience, voir comment ça se passait. Résultat, nous avons passé une soirée correcte, mais dans laquelle rien ne s’est passée. Nous étions déçus, mais nous savions qu’on devait rencontrer un autre couple le lendemain et nous avions très envie que quelque chose se passe pour enfin rentrer réellement dans le monde libertin.

Le moment avant la tempête

Stressé, la boule au ventre, je tente de respirer calmement avant leur arrivée. C’est toujours stressant de rencontrer des nouvelles personnes. Arrivée sur place, Lilou les guide jusqu’à notre appartement, moi, je suis encore en train de couper les carottes, quand j’entends une voix derrière moi qui me dit « Bonsoir« . Là, je me retourne, je vois miss D, une charmante créature pulpeuse, blonde, une poitrine gourmande, une paire de fesses à tomber à la renverse et de très jolies yeux qui ont eu raison de moi assez rapidement. Belle surprise. Puis vient Mr. C, lui aussi charmant, petite chemise, jean, les cheveux légèrement grisonnants, tout semblait très bien démarré pour nous.

On commence doucement, en faisant connaissance

On s’assoit à la table du salon, nous dégustons quelques carottes, concombres, coraya, tomates cerises, quelques bulles de Perrier, tout se passe très bien, nous discutons évidemment libertinage, sexualité, plaisir, une bonne petite discussion se produit, tout est fluide, c’est parfait pour nous. C’est alors que nous apprenons comment se passe leur rencontre habituellement, nous laissant entendre que généralement, au bout de 2 heures de discussions, c’était direction la chambre. Au moins, nous savions à quoi nous attendre et je dois dire que ce n’est vraiment pas plus mal car parfois, on discute, on discute, mais il ne se passe rien. Ici, la limite était fixée, nous savions que la soirée libertine allait se poursuivre.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : Le Womanizer Tattoo

Après le repas, le Womanizer arrive !

Après mes petits croissants au saumon (une petite spécialité qui marche à chaque fois), le Womanizer Tattoo, placé sur la table et la magie de l’ambiance de la soirée libertine ont fait que nous nous sommes retrouvés dans notre chambre, Miss D prête à tester le Womanizer (l’édition Saint-Valentin) car plus puissant, Lilou allongée à côté d’elle dans le lit en train de faire monter la pression avec le joujou dont Miss D semblait raffoler tandis que Mr. C et moi-même, regardions le spectacle tout en discutant des nombreux jouets qui étaient présents dans notre étagère à sextoys. Après que Miss D se soit habitué au Womanizer et qu’elle a obtenu un premier orgasme avec qui fut assez violent, Lilou a commencé à utiliser la Magic Wand Rechargeable sur Miss B, mais le Womanizer est revenu rapidement à la charge.

Les hommes sont invités dans le lit

Après quelques minutes, les hommes sont invités, on se déshabille, j’avance près de Lilou, mais lors de la question de Mr C., on fait quoi alors, côte à côtisme, mélangisme, … Lilou répond « Ah non, échangisme direct » et me pousse vers Miss D, me retrouvant alors entre Lilou et celle-ci. En moins de temps qu’il n’en faut, Miss D commence à attraper mon sexe et me suce comme une très grosse gourmande alors que Lilou s’était retrouvée allongée sur le dos, tandis que Mr. C lui prodiguait un cunnilingus.

Ma partie de la soirée libertine

À partir de ce moment, je ne vais raconter que ce qui me concerne, car difficile de se concentrer sur tout à ce moment. Miss D. était donc en train de me sucer, une véritable tigresse, ses yeux plongeant dans les miens, ses petits gémissements de plaisir, sa salive qui m’excitait en même temps qu’elle mettait ma queue au fond de sa gorge, j’étais submergé d’excitation, je pouvais voir sa cambrure très appétissante, sa tête faire de va-et-vient à une vitesse constante telle une machine de guerre, aucun doute, elle aimait beaucoup s’amuser et elle semblait y prendre beaucoup de plaisir.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : La Magic Wand Rechargeable

Je m’occupe de Miss D

Je caressais sa poitrine très généreuse, ses cuisses, sa nuque, ses cheveux, jusqu’au moment où je vois Lilou se faire retourner pour se faire prendre en levrette par Mr C. Ainsi, Miss D. s’est placée sur son dos, les cuisses écartées, alors que je léchais lentement son petit clitoris. « Tu es doué me dit-elle« , ce qui me fait plaisir car j’aime beaucoup donner du plaisir aux femmes, c’est un peu la règle que j’essaye de suivre. Pendant ce temps, Lilou avait joui, elle était en train de lécher un des seins de Miss D. pendant que je continuai à lui lécher la chatte tout en titillant son point G avec un doigt.

Le cas de la demie-molle

Lilou m’a lancé, « vas-y prend la cette petite coquine« , sauf que de mon côté, malgré la forte excitation, la fatigue et le stress s’étaient emparés de moi et je n’arrivais pas à bander correctement. Ce fut la première fois de ma vie que je n’ai pas réussie à bander comme il faut. Mais malgré cela, ce ne fut pas un souci, c’est même quelque chose de normal, il faut dire qu’une situation comme celle-ci est tout de même particulière.

Lilou propose une petite séance de pegging improvisée

Du coup, Lilou m’a demandé si elle pouvait me prendre les fesses, de mon côté, j’avais faits un petit lavement et Miss D. et Mr. étaient très intéressés pour voir ce que ça pouvait donner. Je me suis donc retrouvé à quatre pattes, Lilou derrière moi armée du harnais Bella de SpareParts et du gode Vixen Goodfella, Miss D. devant moi, allongée sur le dos, Womanizer Saint-Valentin à la main, tandis que Mr C. nous regardait. Je vous passe les détails, mais la situation était plus qu’excitante. Puis, Miss D. avait également envie de tester un harnais avec son homme. Le Rodeoh Crotchless Panty fut le meilleur choix, armée du Vixen Spur, nous avons pu Lilou et moi, les regarder pendant que nous faisions une pause. Après un petit moment, le temps d’une clope, c’était au tour de Lilou d’attraper Mr. C.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C

Soirée libertine avec Miss D et Mr C avec le Vixen Goodfella et le Spur

Lilou s’occupe à présent des fesses de Mr. C

Armé toujours du Bella et du Goodfella (avec préservatif, il faut respecter les consignes d’hygiènes), je commence à la voir enculer un autre, je trouve ça amusant, mais je rejoins Miss D. dans le salon pour boire un peu d’eau et finir ma cigarette. Nous discutons jusqu’à temps que j’entende Mr.C reprendre Lilou en levrette avant de jouir dans le préservatif qu’il avait soigneusement enfilé.

Miss D. cherche à me faire jouir

Alors que tout le monde rejoint le salon, après quelques échanges de mots, Miss D. m’invite à la rejoindre dans la chambre, je n’avais toujours pas joui à cause de ma demi-molle, elle le savait et voulait me faire plaisir avec tous les orgasmes qu’elle avait obtenus avec le Womanizer. Retour sur le lit, elle m’invite à m’allonger sur le dos, tandis qu’elle se retrouve entre mes jambes à me sucer la queue. Comme indiqué précédemment, c’est une véritable tigresse.

Miss D. donne tout ce qu’elle a

Elle donne, donne, me fait monter l’excitation en me regardant droit dans les yeux tout en me suçant. La main sur sa tête, j’en profite pour forcer un peu le passage, ce qu’elle sembler apprécier au vu de ses gémissements. Après une pipe de 10 minutes facile et entre plusieurs échanges de langues, elle commence à me branler. Au bout d’un moment, je lui demande de me lécher le téton (chose qui fonctionne pas mal chez moi), je reprends la main en me branlant, ce qui l’excite m’a-t-elle dit, me voyant tout faire pour arriver à jouir, alors qu’elle était allongée à mes côtés avec son Womanizer.

Le moment d’éjaculer sur ses seins

Excité l’un l’autre, avec quelques caresses par-ci par-là, elle m’annonce que je peux jouir sur elle. Qu’elle aime ça et notamment sur ses seins. C’est alors que mon excitation monte d’un cran. Alors qu’elle était en train de pleurer de plaisir, je me mets à genoux et jouis sur son sein gauche. Au même moment, elle lâche un cri de plaisir. Je la vois toujours s’exciter avec son Womanizer. Alors évidemment, je ne vais pas la laisser ainsi.

J’adore faire jouir les femmes ou les aider à jouir. Et même si elle avait déjà eu plusieurs orgasmes dans la soirée, j’étais plus que ravi de l’aider à jouir. Je décide alors de lui lécher son sein droit. Titillant son téton, le mordant, du mieux que je puisse, jusqu’à ce qu’elle jouisse à nouveau dans un gros orgasme terriblement sonore. C’est vraiment un plaisir de l’entendre jouir ainsi !

Retour au salon

Nous revenons alors dans le salon. Après quelques échanges de mots, un petit verre d’eau et quelques morceaux de crudités restants, nos convives prennent congé. Ravis de la soirée libertine passée, jusqu’à la prochaine occasion.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : Le point de vue de Lilou

On y est et on le sait… Le couple que nous devons rencontrer est très disposé aux coquineries, ce soir on y passe. J’avoue que cette idée m’a beaucoup excitée, depuis le jour où nous nous sommes fixé le RDV… La veille, nous avons rencontré un couple dont la femme n’était pas prête. Ceci n’est pas grave même si Mogwai parle de déception. C’est qu’ils ont attendu 3h30 du mat’ pour se décider à partir. À clôturer leur expérience dans ce domaine alors que nous avions très bien compris que ça ne matcherait pas quelques heures auparavant. Penser à trouver une astuce pour congédier les couples poliment…

Soirée libertine avec Miss D et Mr C

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : Rodeoh Crotchless Panty

On revient sur la partie repas

Je ne vous refais pas le menu mais les discussions en apéro étaient très prometteuses. J’ai été très heureuse d’entendre de la part de Mister C. « vous êtes de vrais libertins » et ceci avant même que les mecs se fassent sucer la queue. Car encore une fois, être libertin est un état d’esprit et ne signifie pas forcément « coquiner ». Mais je reviendrai plus tard sur cette différence. Le « feeling » passe immédiatement avec eux. Les discussions sont vives et très intéressantes. Mais comme la expliqué Mogwaï, au bout de deux heures, il faut y aller !

Miss D va forcément jouir avec le Womanizer

Ma vocation est de faire découvrir de nouveaux plaisirs aux gens. Il était donc impensable que D ne jouisse pas avec le Womanizer… Les débuts furent difficiles entre fous-rires, cris et plaisir mais elle a réussi à avoir sa première jouissance. Puis deux, puis trois… Vient le moment du « on fait quoi ». Je n’aime pas vraiment me perdre dans des théories et questionnements interminables. On sait pourquoi on est là et c’est (entre autres) pour de l’échangisme d’où ma réponse claire « on échange ici, tout le monde se touche ».

Soirée libertine avec Miss D et Mr C

Soirée libertine avec Miss D et Mr C : Sasha SpareParts

Mr C. me fait un cunnilingus

Mister C. plonge sa tête entre mes cuisses alors que Miss D. commence à sucer Mogwai. Comme une vraie petite salope. Pendant un dixième de seconde je me suis dit « oh merde, sexuellement, elle correspond à toutes ses envies, est ce que je ne suis pas en train de le jeter aux loups? ». Très vite la joie a pris le pas sur une inquiétude infondée. Nous avions dans notre lit une femme prête à offrir à Mogwaï des choses qui me sont encore difficiles. Je ne pouvais que m’en réjouir !

Qu’est-ce que j’en pense de tout ça ?

Je ne vais pas refaire la partie de jambe en l’air dans le détail. Ça serait trop long et ferait doublon avec ce qu’a dit précédemment Monsieur. Mais je vais plutôt vous parler de mon ressenti… Je me posais de nombreuses questions et la principale étant la jalousie. Cette soirée libertine m’a permis d’y répondre franchement. Non, je ne suis pas jalouse et je crois à 1000% en mon couple. Miss D est physiquement canon. Elle a de sacrées formes, des seins incroyables et un cul… De plus elle a une attitude très directe et franchement salope (j’adore). Bref, tout ça pour dire que cet idéal sexuel ne m’a pas fait peur une seconde.

Ma conclusion de cette soirée libertine

Durant cette soirée libertine, tout le monde a fait attention à tout le monde. Nous avons essayé une tonne de truc et même harponné les messieurs avec mes godes ceinture. Une soirée libertine simple et exaltante, elles devraient toutes se passer ainsi… Je dois aussi préciser que le libertinage m’a fait découvrir des choses très enfouies… Et notamment le côté stress de Mogwai. Comme quoi le libertinage n’est pas qu’une question de cul.

Soirée libertine avec Miss D et Mr C
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.5 stars
    4.5 / 5 (10 )
  • Votre note