• Note de l'auteur

  • 64%
  • 64%

  • Partner Plus
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 13/06/2017
  • Packaging
    Auteur: 60%
  • Aspect
    Auteur: 70%
  • Texture
    Auteur: 75%
  • Utilisation
    Auteur: 70%
  • Efficacité
    Auteur: 55%

Un des derniers sex-toys en date pour les couples, le Partner Plus ! Si vous nous suivez depuis longtemps, vous savez que nous avons déjà eu l’occasion de tester des sex-toys pour couples. Malheureusement, à chaque fois, c’est plutôt décevant. Que ce soit le We-Vibe 4, le We-Vibe 4 Plus ou le Lelo Tiani 3, nous n’avons pas vraiment accroché à ces jouets. Pourtant, nous avons eu de bonnes surprises, de très bonnes mêmes, avec le test du We-Vibe Sync ou encore le Duo Vibe de Rianne S. Inutile de vous dire que nous avons un mauvais pressentiment avec le Partner Plus, espérons que nos soupçons soient infondés. Découvrons donc ensemble, le Partner Plus !

Je remercie Dorcel pour l’envoi du Partner modèle Plus afin de vous le présenter.

Packaging du Partner Plus

partner plus 3

La face avant de la boîte du Partner Plus

C’est une boîte en carton, blanche avec quelques touches de violet pour rappeler la couleur du Partner Plus. On trouve quelques exemples de photos du produit sur celle-ci, ainsi que les dimensions.

partner plus 4

L’arrière de la boîte

À l’intérieur, un simple moule en plastique transparent, avec le sextoy à l’intérieur, son câble de chargement par induction magnétique et un manuel. Oui, vous l’avez compris, pas de housse de rangement offerte. Ici, on joue à l’économie !

Aspect du Partner Plus

partner plus 5

Le Partner Plus dans son moule plastique

Petit, compact, on dirait vraiment un clone du We-Vibe ! D’ailleurs, je trouve ça étrange de voir un produit comme celui-ci sortir sur le marché quand on se rend compte qu’il est très semblable à un autre produit. Je ne sais pas trop comment ça se passe au niveau réglementation, mais ici, nul doute, c’est bien un clone du We-Vibe ! Et rien que ce point me dérange. C’est le même problème que lors de notre test du GJack de Fun Toys, copie presque conforme du Fun Factory Big Boss G5 ! Ce qui est encore plus étrange, c’est que le Partner Plus est une évolution du Partner. Ce qui veut dire que le fabricant n’est pas à son premier coup d’essai.

partner plus 6

Le produit et son câble de chargement par induction magnétique

Il n’est donc pas bien gros, tient dans la main et mesure 8,3 cm sur 5,1 cm pour 3 cm de large. Sa partie insérable n’est pas très grande, mais suffira logiquement à stimuler le point G avec sa partie flexible, tandis que sa partie rigide pourra être utilisée pour le clitoris en solo. Il est violet, pèse 130 grammes et une fois encore, ressemble beaucoup trop au We-Vibe !

Texture du Partner Plus

partner plus 10

Flexibilité du produit

Produit en silicone de qualité moyenne, légèrement flexible (presque pas sur la tige contenant les contrôles et bien plus sur la partie insérable dans le vagin) et hypoallergénique, le Partner Plus ne contient pas de phtalates. Le reste du jouet est en plastique ABS, notamment au niveau des boutons. C’est clairement du classique ! Certes, si on compare la qualité de texture du Partner Plus à celle d’un We-Vibe Unite par exemple, nous ne sommes pas sur le même créneau. D’ailleurs, le Partner Plus accroche un peu la poussière, pensez à le rincer juste avant de l’utiliser.

Utilisation du Partner Plus

partner plus 7

Une copie conforme du We-Vibe

L’utilisation du Partner Plus est assez simple sur le papier, un peu moins dans les faits. Il s’agit d’un vibromasseur pour couple. C’est donc mieux de l’utiliser à deux. Sinon, c’est moins drôle. Le Partner Plus va donc faire vibrer le point G et le clitoris à l’aide des deux moteurs présents à l’intérieur. Vous avez donc en toute logique, un moteur dans une tige et un autre moteur dans la seconde. Évidemment, vu qu’on s’en servira en même temps que la pénétration, le pénis sera également stimulé par les vibrations. Mais ça, c’est sur le papier, car dans les faits, ce n’est pas la même chose.

Mode, chargement et capacité

partner plus 1

Chargement du produit par induction magnétique

Il possède 10 modes de vibrations assez classiques, mais avant de pouvoir l’utiliser, il faudra le charger. Pour cela, vous avez à votre disposition, un câble de chargement USB et il vous faudra attendre deux heures de temps de chargement pour une heure d’autonomie. Il serait également waterproof, mais vous le savez peut-être, nous n’avons qu’une douche, donc difficile de l’utiliser sous l’eau.

Lubrifiant et nettoyage

partner plus 12

Le bouton chelou du sextoy

Évidemment, vous pouvez utiliser du lubrifiant pour faciliter l’insertion. Si vous souhaitez y faire appel, optez pour du lubrifiant à base d’eau. Vous avez notre page d’avis en lubrifiant pour faire votre sélection. Pour la laver, rien de bien méchant. De l’eau tiède et un peu de savon ou un nettoyant à sextoys seront suffisants. Vous pouvez également consulter notre guide du nettoyage de sextoys pour en apprendre un peu plus à ce sujet.

Efficacité du Partner Plus

partner plus 15

Il suffit d’appuyer dessus

Évidemment, c’est toujours au moment de tester l’appareil concrètement que les problèmes interviennent. Et quand je vous disais au début du test, que j’avais un mauvais pressentiment, je ne me suis pas trompé. Pour l’insertion du produit, pas de problème. Étant relativement petit avec une tige plutôt courte, il ne faut pas bien longtemps avant de l’insérer. Un peu de lubrifiant à base d’eau et l’affaire est jouée. Il y a donc de la place pour insérer le pénis par la suite.

En général

partner plus 11

La tige vaginal est flexible, l’autre très peu

Jusqu’ici, tout va bien ou à peu près. Nous avons trois modes de vibrations réguliers et sept alternés. C’est plutôt pas mal et dans la moyenne, mais voilà, le Partner Plus n’est pas vraiment bien conçu. En effet, une fois en place, lorsqu’on déclenche les vibrations, celui-ci ne tient pas en place. Même pas besoin de pénétrer Lilou avant que ce dernier ne commence à se faire la malle. Pour un sextoy de couple qui, dans son concept, est censé tenir en place dans le vagin, avec une tige destinée au point G/parois vaginales et l’autre au clitoris et tout ça, sans les mains, c’est raté.

En solo

partner plus 14

Un produit en forme de U

Placé dans une culotte en solo, il tient mieux, mais pour les sensations, ce n’est vraiment pas ça. Sans le maintenir, les vibrations n’offrent quasiment aucun effet. Au mieux, il fait vibrer les lèvres du vagin et le tout début du clitoris, mais rien de plus. En le maintenant en place et plaqué contre le clitoris, ça vibre un peu mieux, mais clairement les vibrations sont beaucoup trop superficielles. Elles ne se propagent quasiment pas dans la partie insérable, c’est plutôt la partie externe qui vibre.

En couple

partner plus 16

Le We-Vibe Sync (à gauche) et le Partner Plus (à droite)

En couple, c’est encore une autre histoire, car comme je l’ai indiqué, le Partner Plus a tendance à se faire la malle. En mode pénétration, c’est également le cas, même si selon, la position, mon pubis peut faire en sorte de maintenir le jouet en place, si on est vraiment l’un contre l’autre. Néanmoins, il faut régulièrement le remettre en place et autant vous dire que c’est chiant. Avec le We-Vibe Sync, nous n’avions pas ce problème. Comme quoi, ce n’est pas tous les jouets pour couple qui se font la malle.

Conclusion sur le Partner Plus

partner plus 9

Une copie moyenne du sextoy pour couple bien connu

Au final, il faut croire qu’un produit comme le Partner Plus cherche avant tout à proposer une alternative moins chère à We-Vibe. Cependant, c’est plus ou moins raté. Il fonctionne moins bien, les vibrations qu’il propose sont clairement superficielles avec une propagation assez mauvaise, mais il est moins cher. Malheureusement, We-Vibe a fait la même chose en proposant leur We-Vibe Unite (que l’on a également testé), également pas terrible, mais peut-être un peu mieux que celui-ci. Le Partner Plus est donc un clone du We-Vibe, en moins bon et pas forcément au top. Disons qu’il pourra peut-être permettre à des couples de tester un jouet pour couple, sans débourser trop d’argent dans un We-Vibe. Néanmoins, ne vous attendez pas à quelque chose de génial, mais plutôt à un produit moyen, vraiment moyen.

Je remercie à nouveau notre partenaire Dorcel pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Partner Plus afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Avantages

– Le silicone de qualité correcte
– La charge magnétique
– Le prix moins élevé qu’un We-Vibe

Inconvénients

– Le bouton Power pas top
– Le design pompé sur We-Vibe
– Pas assez stimulant
– Vibrations trop superficielles
– Le maintien dans le vagin