• Note de l'auteur

  • 88%
  • 88%

  • Manwand
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 11/06/2018
  • Packaging
    Auteur: 85%
  • Aspect
    Auteur: 90%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 85%

Voici la baguette Manwand ! Oui, il s’agit bien d’une baguette qui se mélange un peu à un masturbateur malgré son apparence ! En effet, quand j’ai vu pour la première fois le Manwand en images, j’étais intrigué. Il faut dire qu’il ne s’agit pas d’une baguette classique comme on en trouve partout. Rien à voir avec un masturbateur classique ou une baguette comme la Doxy Massager.

Ici, nous avons affaire à une sorte de baguette avec une tête en forme de U pour y glisser son pénis et se laisser porter par les vibrations. C’est donc assez novateur. J’ai déjà eu l’occasion de tester des masturbateurs de gland comme le Cobra Libre 2 ou le Zini Dib Bang Bang, mais cette fois-ci, on franchit encore un cap. On se retrouve entre le masturbateur et la baguette vibrante. Nous allons voir ensemble si cette baguette Man.wand est une petite révolution dans le domaine des sextoys pour hommes. Voici donc le test du Manwand !

passage du désir

Merci à Passage du Désir pour m’avoir fait parvenir la baguette vibrante pour pénis afin de vous la présenter.

Packaging du Manwand

On commence avec la boîte comme toujours. Il s’agit d’une boîte cartonnée, assez souple et de couleur grise métallisée. On y retrouve quelques informations sur le produit et surtout, le mot MANWAND écrit en gros. Cette boîte contient à l’intérieur, un moule plastique pour maintenir le Manwand en place. Ce n’est pas top écologiquement parlant. En dessous de ce moule plastique, il y a une pochette de rangement noir ainsi qu’un petit manuel et un câble de chargement USB de type jack.

Petit détail que j’adore, il y a une étiquette sur le câble de chargement avec écrit dessus Manwand. Cela permet de facilement retrouver le câble dans le tas immense de câble de chargement que je possède. Quand on commence à avoir plus de 300 câbles de chargement, ça devient très compliqué. Pour finir, il y a également un autocollant qui fait office de scellé pour assurer que le produit n’a pas été ouvert.

Aspect du Manwand

La première fois que j’ai sorti le Manwand de sa boîte, je me suis dit que ça devait être pas mal du tout comme produit. Une baguette pour hommes avec une tête stimulante pensée pour les pénis, enfin quelque chose d’intéressant. Au lieu de retrouver une boule comme sur l’ensemble des baguettes de type wand, c’est une forme en U dans laquelle on peut glisser son pénis pour ressentir les vibrations sur le gland. C’est donc une baguette classique, mais avec une tête complètement différente. Sauf qu’ici, elle est relativement petite par rapport à des wands de compétition.

Les dimensions du Manwand

Le Manwand est une baguette, mais relativement petite. En effet, si je compare à d’autres stimulateurs clitoridiens du genre, on se rend compte des différences de taille. Par exemple, la baguette Fifty Shades Freed mesure 34 cm de longueur totale ou encore l’Europe Magic Wand et ses 33 cm. Quand on sait que le Manwand mesure seulement 19,5 cm, on comprend pourquoi. Elle est à peu plus grande que la Nalone Rock pour vous donner une idée. Le diamètre insérable (au niveau de la tête pour le gland du pénis) est de 3,6 cm, tout comme l’autre côté de la boule, destiné au clitoris par exemple. Au total, elle affiche 202 grammes à la balance, ce qui la rend légère, toujours en comparaison aux wands habituelles du marché.

Les autres aspects visuels du Manwand

Pour vous décrire un peu plus le Manwand, c’est donc une baguette avec une tête en forme de U dotée de deux ailettes en silicone sur les côtés. Il y a des stries à l’intérieur des deux ailettes pour apporter un peu plus de stimulation qu’une surface plane. On peut également noter la présence de stries sur le manche de la wand pour avoir un meilleur grip sur cette dernière. Et pour finir, c’est une baguette de couleur noire, seul coloris disponible pour ce stimulateur.

Texture du Manwand

Comme de nombreux sextoys de nos jours, le Manwand est constitué à 100% de silicone. Pour rappel, le silicone est une matière hygiénique et hypoallergénique. C’est un élément sain pour le corps, qui ne contient ni phtalates, ni latex. Ce silicone est correct, mais ce n’est pas non plus le meilleur silicone que j’ai eu l’occasion de croiser. Il prend un peu la poussière, mais rien de bien méchant.

Utilisation du Manwand

Quand on voit cette baguette sur l’emballage, on comprend très vite à quoi servira celle-ci. C’est avant tout un stimulateur masculin, que l’on peut utiliser seul ou en couple. Le concept est de placer son pénis à l’intérieur de la forme en « U » pour appliquer des vibrations au niveau du frein du gland. On peut faire des va-et-vient en même temps pour faire glisser le pénis sur les stries présentes à l’intérieur.

Mais ce n’est pas tout, car l’autre côté de la forme en U affiche une forme ronde, à l’image des stimulateurs clitoridiens de compétition de type wand. Mais si, les fameuses baguettes ! Vous ne voyez toujours pas ? La Tokidoki Unicorn ? La Doxy Die Cast Edition ? Mais aussi, l’Europe Magic Wand ou encore la Magic Wand rechargeable ? Ah, je savais bien que ça vous disiez quelque chose. On peut donc se servir de l’autre face pour stimuler le clitoris. Et puis, comme il s’agit d’une baguette, on peut s’amuser à donner le contrôle à une tierce personne, notamment dans le cadre de jeux à deux et pourquoi pas, en tant que stimulateur pour orgasme forcé. Mais voyons voir déjà comment on s’en sert dans les bases.

Comment charger le Manwand ?

Comme tout sextoy qui possède une batterie, avant de jouer avec, il faut charger celui-ci. Ici, c’est très simple. Vous avez à disposition, un câble de chargement USB/mini-jack que vous pouvez brancher directement sur un ordinateur ou sur un adaptateur secteur. La charge prend environ deux heures à vue de nez pour une autonomie d’utilisation moyenne de 1 heure et demie.

Comment contrôler le Manwand ?

Pour se servir du Manwand, vous avez trois boutons à disposition. Il y a un bouton « O » qui permet d’allumer ou d’éteindre le jouet. Puis, vous avez un bouton « W » qui permet de changer de modes vibrants. Et pour finir, un bouton « ||| » qui permet de changer les niveaux d’intensité des vibrations. Jusqu’ici, tout va bien. Mais quand on commence à s’en servir, on remarque quelques éléments un peu étranges.

Par exemple, quand on allume le Manwand. Dès que je le met en route, j’arrive directement sur un premier mode avec l’intensité la plus forte. Je commence donc à appuyer sur le bouton pour changer les intensités et là, je me rend compte que ça fait baisser l’intensité au lieu de l’augmenter. Cela montre bien que lorsqu’on allume le Manwand, c’est l’intensité la plus puissante qui est utilisée par défaut. Si je change de mode, je repasse sur l’intensité la plus forte. En fait, la baguette marche un peu à l’envers par rapport à ce que j’ai l’habitude de tester. C’est perturbant, mais on s’y fait au fur et à mesure. Le changement de mode se fait de manière cyclique. On revient au point mort avant de repartir sur le premier mode.

Quels sont les modes et intensités de vibration du Manwand ?

Sur le Manwand, vous avez 8 niveaux d’intensité et 20 modes de vibrations. Oui, 20 modes, ce n’est pas mal du tout. On y retrouve des modes avec des vibrations continues mais aussi des modes plus originaux. Par exemple, un mode avec une vibration pulsante qui effectue 4 à-coups moyens, puis un lent. Ou encore un mode qui effectue une rafale de 8 coups rapides et 1 beaucoup plus lent. Il y a vraiment de tout ! Par contre, quand on cherche un mode précis et qu’on doit cycler dans les 20 modes présents, c’est un peu chiant. Surtout si on appuie par erreur sur le bouton de changement de mode et qu’il faut recycler dans les 19 autres modes avant de revenir sur celui que vous souhaitez.

Comment nettoyer le Manwand ?

Avec un produit 100% waterproof qui vous permet de l’utiliser dans l’eau, le Manwand est simple à nettoyer. Un coup de toy cleaner et de l’eau. Ou encore, un passage sous l’eau tiède avec un peu de savon fera l’affaire. Il faudra ensuite laisser le Manwand sur une serviette pour le faire sécher.

Quel lubrifiant utilisé avec le Manwand ?

Comme vous avez pu le lire précédemment, le Manwand est réalisé à 100% en silicone. Il faut donc utiliser un lubrifiant à base d’eau pour éviter tout risques de détérioration. Pour cela, vous avez de très bons lubrifiants sur le marché. Il y a le lubrifiant Sliquid H2O, le Yes Bio à base d’eau. Mais aussi, le Pjur Aqua ou encore le Peace de Rends. À vous de choisir. Si vous cherchez un lubrifiant particulier, vous pouvez consulter la page d’avis en lubrifiants du site qui pourra vous guider.

Efficacité du Manwand

C’est le moment que tout le monde préfère, à savoir, est-ce que ce sextoy fonctionne bien et s’il permet d’avoir des orgasmes. C’est un peu grossier comme résumé, mais ce n’est pas loin d’être cela. Je vais donc vous dire ce que j’ai pu en retirer en l’utilisant pour ce test.

La puissances des vibrations

Pour vous donner un ordre d’idées sur la qualité et la puissance des vibrations, ce n’est pas mal du tout. Attention, ce n’est pas non plus une baguette hyper puissante. Si je la compare à la Doxy Massager ou encore à la Vive Shiatsu, elle vibre moins forte. Les vibrations en elles-mêmes sont plutôt qualitatives. Ça manque de puissance, un peu. Moi qui suis habitué aux sextoys depuis plusieurs années déjà, j’aurais aimé un peu plus de pâté pour arriver à l’orgasme plus facilement, mais ces vibrations ne sont pas non plus trop superficielles.

Pour ma part, je trouve qu’on se situe entre les deux. C’est donc satisfaisant dans l’ensemble. Il faut par contre bien positionner son pénis pour bien ressentir les vibrations. C’est le frein du pénis qui doit vibrer. Si vous l’utilisez à l’envers, vous n’allez pas sentir grand-chose.

Les ailettes de la baguette

Sur la partie qui vibre, il y a deux ailettes. Deux rabats si on peut dire ainsi. J’ai pensé que ces derniers étaient assez résistants, malléables, mais dure, en réalité, elles sont bien trop flexibles et molles. Résultat, si on souhaite encercler son pénis avec, cela ne marche pas du tout. La seule méthode pour y parvenir, c’est de tenir la baguette d’une main et de l’autre, les deux rabats. Mais même ainsi, ça ne marche pas bien.

En effet, on ne peut pas vraiment maintenir en continu ces deux rabats car on ressent trop les vibrations dans la main. Çà devient désagréable assez rapidement. Si ces deux ailettes étaient vraiment rabattables pour bien maintenir le pénis à l’intérieur, la stimulation aurait été bien meilleure. C’est un peu dommage du coup.

Les commandes et les manipulations

Autre petit point négatif, les commandes. Elles ne sont pas compliquées, mais je trouve que le placement n’est pas optimal. En effet, celles-ci ne sont pas dans l’axe du « U ». Du coup, quand on l’utiliser, le manche est incliné dans un sens afin d’avoir le frein du pénis sur la zone appropriée. Et de ce fait, les boutons ne sont plus aussi facilement accessibles. Si c’est quelqu’un d’autre qui contrôle l’engin, ce n’est pas problématique, mais quand on s’en sert seul, c’est moins pratique. Rien de bien méchant non plus, mais je tiens à le souligner.

Les autres points concernant le Manwand

Même si j’ai annoncé les points négatifs en premier, cette baguette présente aussi de bons points. On peut l’utiliser sans être en érection. En plaçant son pénis à l’intérieur du U, il suffit d’enclencher les vibrations pour stimuler le pénis et l’amener en état d’érection. C’est peut-être un détail, mais pour ceux ayant des troubles de l’érection, ce n’est pas mal du tout. Surtout que pour un sextoy orienté « pénis », c’est toujours bien de pouvoir l’utiliser sans être en train de bander. Si je prends un masturbateur, je n’ai pas le choix. Il faut que je bande déjà pour l’utiliser. Ici, c’est pas mal pour commencer dès la première seconde de jeux.

Le fait de pouvoir faire des va-et-vient tout en faisant vibrer le frein du pénis est également un bon point. Cela fait d’ailleurs toute la différence quand il s’agit d’atteindre l’orgasme. Vu que les vibrations sont plus faibles qu’une véritable wand, cette possibilité d’agir ainsi permet de décoller un peu plus. Et autre point, les stries présentes dans le creux du U sont agréables. On peut d’ailleurs s’amuser à faire des rotations du manche du Manwand pour apporter des sensations supplémentaires.

Orgasme ou pas ?

Oui, j’ai réussi à obtenir un orgasme avec. Ce ne fut pas simple, car malgré le concept intéressant, je pense qu’on peut mieux faire. Les défauts cités l’empêchent d’être un excellent sextoy. Mais je ne peux pas dire que le produit n’est pas bon. C’est un bon produit, mais il n’est pas excellent. Le concept est intéressant, mais je suis déçu sur les ailettes. Si mon pénis était vraiment bien encerclé, avec une pression sur le gland, je pense que j’aurai adoré ce Manwand. C’est dommage, car il ne manque pas grand-chose à ce jouet pour être très bon.

Certes, j’ai obtenu un orgasme en une vingtaine de minutes en regardant une vidéo porno en même temps, mais ce n’est pas aussi puissant que les orgasmes que j’obtiens en utilisant une wand classique. D’ailleurs, je vous invite à consulter mon article sur les orgasmes masculins avec des baguettes que j’ai commencé à rédiger sur le site.

manwand - 20
manwand - 21

Conclusion sur le Manwand

Au final, j’ai tout de même bien aimé le produit, mais les quelques défauts présents me font grincer des dents. Il ne manque pas grand-chose à ce jouet pour être tout simplement excellent. Rien que le fait de permettre de bien resserrer les ailettes auraient été juste parfait. Là, on peut retirer son pénis quand on le souhaite, on n’a pas vraiment l’impression d’être prisonnier d’un orgasme imminent. C’est dommage. Cependant, rassurez-vous, on peut jouir avec. Même moi qui suis assez expérimenté en sextoy et compagnie, j’ai réussi à jouir avec. Autant vous dire qu’il fait son boulot.

Ce n’est donc pas un mauvais achat, mais j’attends un nouveau modèle avec toutes les améliorations que j’ai annoncées pour m’amuser avec comme un petit fou. Si une nouvelle version voit le jour. En attendant, c’est un jouet que je pense utiliser de temps en temps, surtout lorsque je ne suis pas au contrôle de celui-ci. Pour les novices, vous pouvez y aller sans problème, la puissance de ce dernier sera au niveau de vos attentes. Pour moi, c’est un peu faiblard, mais il faut dire que je suis habitué aux grosses vibrations.

Avantages

  • Des vibrations assez fortes pour la plupart
  • Un concept novateur
  • Du silicone pour ce Man.Wand
  • On peut l’utiliser, même sans bander
  • On peut faire des va-et-vient
  • Les stries internes dans la baguette
  • Possibilité d’utiliser l’autre côté de la boule pour le clitoris

Inconvénients

  • Les commandes qui auraient pu être mieux placées
  • Les ailettes qui ne serrent pas assez
  • Un peu de manque de puissances dans les vibrations pour les utilisateurs expérimentés
Passage du désir

Passage du désir

Je remercie à nouveau Passage du Désir pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Man.Wand afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Les avantages chez Passage du Désir