• Note de l'auteur

  • 83%
  • 83%

  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 70%
  • Texture
    Auteur: 75%
  • Utilisation
    Auteur: 95%
  • Efficacité
    Auteur: 85%

Voici le Fleshlight Quickshot Boost ! Alors que le Fleshlight Go Surge et le Torque Ice viennent de sortir, Fleshlight revient avec une version encore plus compact de leur masturbateur, une version clairement mobile et faite pour le « vite fait bien fait », il s’agit du Fleshlight Quickshot Boost, l’une des deux versions disponibles de ce nouveau modèle du constructeur. C’est bien tout ça, mais est-ce que ça mérite de s’y attarder ? Nous allons voir tout ça ensemble, comme d’habitude !

Je remercie notre partenaire Sextoys-Addict pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Quickshot Boost de Fleshlight afin de vous le présenter.

Packaging du Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

La boîte du Fleshlight Quickshot Boost et celle de la version Vantage

Un Fleshlight plus petit, donc une plus petite boîte. La différence ici, c’est qu’il n’y a pas d’échantillon de lubrifiant qui accompagne le masturbateur. On le trouve simplement présent à l’intérieur. Sur la boîte, on retrouve quelques informations, notamment l’aperçu de l’entrée de chaque orifice. Mais aussi une photo de la coupe de la gaine. On peut voir ainsi ce qui se cache à l’intérieur de celle-ci.

Fleshlight Quickshot Boost

L’arrière des deux boîtes avec leurs spécifications

Bon, rien à dire de particulier. Sauf peut-être les petites encoches en papier carton à défaire après avoir délicatement enlevé un autocollant transparent, si on souhaite ne pas détruire le packaging. Si vous voulez garder celui-ci intact comme moi, soyez patient et délicat.

Aspect du Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

Le Fleshlight Quickshot Boost sortir de sa boîte

C’est petit, réduit, à côté du Fleshlight Go Surge et du Fleshlight Vortex, il semble minuscule. Bon, ok, pas minuscule, mais avouez qu’il y a du changement. C’est donc une sorte de capsule avec deux couvercles, un à chaque extrémité.

Fleshlight Quickshot Boost

Le Fleshlight Quickshot Boost et les deux couvercles retirés

Une forme un peu étrange

Les deux couvercles, une fois retirés, laissent place à la gaine de couleur argentée. Celle-ci est entourée du reste de la coque du Fleshlight marquée du logo Quickshot. L’ensemble ressemble presque à un rond de serviette en forme cylindrique. Vous savez, les ronds de serviettes de vos grands-parents. (Désolé si des jeunes en possèdent).

Fleshlight Quickshot Boost

Comparaison de taille : Fleshlight Quickshot Boost, Go Surge et Vortex

Les deux orifices sont identiques. Le Fleshlight Quickshot Boost est noir pour sa coque et ses deux couvercles sont gris métallisés pour sa gaine. On dirait un peu une pièce d’usine de l’aéronautique ou encore un objectif pour reflex.

Les dimensions du Fleshlight Quickshot Boost

Question mesure, je vous laisse avec le tableau ci-dessous, qui vous indiquera les différences entre le Fleshlight Quickshot Boost, le Go Surge et un Fleshlight classique.

 Fleshlight ClassicFleshlight GoFleshlight Quickshot
Hauteur25 cm21,6 cm8,7 cm
Longueur insérable22,8 cm17,7 cm7,62 cm
Largeur de l'entrée8,89 cm7,6 cm5,5 cm
Largeur de la sortie5,71 cm5,08 cm5,5 cm
Poids630440244

À noter que le Fleshlight Quickshot Boost est facile à cacher et ranger. On peut facilement le confondre avec un objectif d’appareil photo, ni vu ni connu. Bref, ici encore, c’est du bon, même si j’avoue que je ne suis pas fan de l’aspect de l’entrée du produit. Disons qu’en terme de réalisme, on n’est pas devant le vagin d’Asa Akira.

Texture du Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

La gaine du Fleshlight Quickshot Boost à l’endroit

Gaine en SuperSkin, sans phtalates et coque en plastique ABS, c’est du classique. On ne change pas une équipe qui gagne chez Fleshlight ! La texture interne de la gaine est composée de deux zones distinctes. Une avec des nodules imposants au milieu et petits sur les parois. L’autre, plus imposants sur les parois et plus petits sur le milieu. Une légère odeur est présente à l’arrivée, mais après un petit rinçage celle-ci disparaît rapidement.

Utilisation du Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

Un couvercle identique de chaque côté du Fleshlight Quickshot Boost

Pas de mystère, on retire les deux couvercles. Puis on prend un peu de lubrifiant à base d’eau, moi, j’ai utilisé le Pjur Espresso pour les tests, il n’était pas loin. Et enfin, on fait des va-et-vient sur son pénis en le pénétrant. Du classique, comme pendant une masturbation classique à la main finalement. Mais vous vous en doutez, en voyant deux extrémités pénétrables identiques, lors de l’orgasme, ça ne va pas être très joli tout ça.

Fleshlight Quickshot Boost

Une texture en SuperSkin et une coque en plastique ABS

Un masturbateur pratique pour les déplacements

Mais si on y réfléchit, il peut servir à bien  d’autres choses ! Mais je vous en reparlerai dans la partie efficacité pour ne pas dévoiler trop le mystère. En tout cas, il est pratique, car plus petit, il peut facilement être utilisé en voyage, en déplacement à l’hôtel, mais aussi pourquoi pas, pour les adolescents, qui seraient en internat. C’est une possibilité.

Fleshlight Quickshot Boost

La gaine sortie de la coque du Fleshlight Quickshot Boost

Un nettoyage simplifié

Très simple à nettoyer, on peut facilement retourner la gaine sur elle-même pour la passer à l’eau tiède avec un peu de savon ou directement le Fleshlight Wash. C’est vraiment rapide et la gaine sèche bien plus vite que celle du Fleshlight Go Surge et encore plus que celle du Fleshlight Tori Black par exemple. Du coup, on a plus envie de l’utiliser régulièrement, c’est moins contraignant.

Efficacité du Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

La gaine du Fleshlight Quickshot Boost, retournée

Que dire, il est très bon, c’est tout. Je pensais que c’était un peu une étrangeté de sortir un produit tel que le Fleshlight Quickshot Boost, mais en réalité, c’est une très bonne idée. Je disais que le Fleshlight Go était une bonne nouveauté, un produit plus petit avec lequel on profite de la gaine entière, plus compact, plus simple à nettoyer, mais là avec le Quickshot, on descend encore un peu plus dans le petit, simple et efficace.

Fleshlight Quickshot Boost

Le gode Icicles en verre n°29 dans le Fleshlight Quickshot Boost

Une stimulation assez précise

Car oui, il est encore plus mobile. Encore plus facile à utiliser, encore plus facile à nettoyer et donne de très bon orgasme tout en ayant un meilleur contrôle. C’est simple, ici, le pénis peut faire des va-et-vient tout en ayant le gland à l’extérieur, stimulé ou pas. Et ceci, suivant l’emplacement du Fleshlight Quickshot Boost sur votre pénis. On peut donc stimuler précisément le gland ou uniquement la hampe. Chose qu’on ne pouvait pas faire avec le Fleshlight Go ou tout autre Fleshlight facilement.

Attention quand vous aller gicler !

Et ça, c’est une très bonne chose, car avec les précédents Fleshlight, on pouvait, sur des séances de masturbations un peu longues, avoir le gland submergé de stimulation et il en devenait presque anesthésié. Ici, ce problème ne se présente pas. On peut séparer les stimulations. Mieux encore, on peut lors de l’orgasme, continuer à se masturber, notamment juste au niveau du frein, augmentant ainsi la durée et l’intensité de l’orgasme. Le seul hic, c’est que ça gicle un peu partout, car il n’y a pas de bouchon de l’autre côté.

Fleshlight Quickshot Boost

Encore à nouveau le gode Icicles n°29 dans le Fleshlight Quickshot Boost

Un complément à la fellation ?

Je dois dire qu’il fait du bruit également, la coque étant complètement différente et ouverte, l’air s’échappe plus facilement et en grande quantité. Ce n’est donc pas hyper discret. Mais revenons à l’autre utilisation possible ou devrais-je dire les multiples utilisations possibles ! D’une part, on peut l’enfiler pour accompagner une fellation et même une pénétration. Bon, pour la pénétration, c’est moins évident, mais vu qu’on peut retirer complément la coque de la gaine, on peut tout à fait faire ce que l’on veut. Pénétration, fellation et masturbation, c’est un trois en un !

Fleshlight Quickshot Boost

Comparatif d’entrée : Fleshlight Quickshot Boost, Go Surge et Vortex

Quid des orgasmes ?

L’orgasme qu’on obtient est vraiment pas mal, mais j’avoue qu’on n’est pas au niveau d’un Fleshlight classique. Il manque ce côté sensation de pénétration réelle. Vu qu’il n’y a pas de fond, on n’a pas l’impression de pénétrer, mais de se masturber. Du coup, ce n’est pas vraiment la même chose en terme de sensation. La gaine plus courte stimule moins, il y a moins de variation, pas d’effet de succion et oui, on ne peut pas tout avoir en même temps !

Ergonomie d’utilisation

Question ergonomie, c’est bien pensé, mais j’aurai aimé que la coque plastique soit malléable, qu’on puisse appliquer un minimum de pression. Là, on ne peut pas, à moins de retirer la coque et de se servir uniquement de la gaine, mais ça perd de son intérêt. J’aurai tout de même aimé une version un peu plus longue, de quoi être pile à la taille de mon sexe, mais en même temps, faut pas rêver non plus.

Conclusion sur le Fleshlight Quickshot Boost

Fleshlight Quickshot Boost

Le Fleshlight Quickshot Boost, une nouveauté appréciable de Fleshlight

Très bonne nouveauté ! Je ne pourrai pas dire le contraire. Certes, d’autres Fleshlight sont plus stimulants, mais également plus imposants, moins maniables, moins faciles à entretenir et ne permettant pas de stimuler séparément le gland et la hampe du pénis. Je trouve que c’est un bon complément à un masturbateur Fleshlight classique ou Go, plus simple à utiliser, plus rapide, c’est parfait pour du vite fait, pour accompagner une fellation, bref, un petit compagnon bien agréable à avoir sous le coude. On verra bientôt la différence avec l’autre version et le Fleshlight Quickshot Vantage.

Je remercie à nouveau notre partenaire Sextoys-Addict pour nous voir fait parvenir un exemplaire du Fleshlight Quickshot Boost afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

annonce lovehoney

Profitez de notre offre exclusive avec Lovehoney ! 15% de réduction sur votre commande dès 40€ avec la livraison gratuite en prime ! Tout ça, rien que pour nos lecteurs et lectrices !

J’EN PROFITE

Avantages

– Petit, compact et pratique
– Facilement transportable
– Facile à entretenir
– Stimulation du gland et de la hampe possible
– Aide intéressante à la fellation

Inconvénients

– Orgasme un peu moins puissant qu’un Fleshlight plus classique
– Lors de l’orgasme, attention où vous giclez !
– Look de la gaine pas très réaliste