• Note de l'auteur

  • 66%
  • 66%

  • Womanizer 2GO
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 25/07/2017
  • Packaging
    Auteur: 80%
  • Aspect
    Auteur: 50%
  • Texture
    Auteur: 80%
  • Utilisation
    Auteur: 60%
  • Efficacité
    Auteur: 65%

EspacePlaisir

Merci à EspacePlaisir pour nous avoir fait parvenir le Womanizer 2 GO afin de vous le présenter.

Chronologie : du Womanizer w100 au Womanizer 2GO

L’arrivée du Womanizer sur le marché

Fin 2013 une bombe était lancée, un stimulateur clitoridien totalement inédit, absolument kitsch et indubitablement jouissif, le Womanizer 100. Depuis fin 2013, c’est la folie, le phénomène Womanizer s’est fait un nom avec un concept tout simple mais extrêmement novateur. Il s’agit d’une stimulation par aspiration et sans contact avec le clitoris. Fini, les grosses baguettes vibrantes et imposantes, comme l’Europe Magic Wand ou la Doxy Massager. Womanizer a raflé la mise au fil de ses nouveautés et de la publicité dont la marque à pu bénéficier. La version W100 à été déclinée dans 3 modèles avec des modifications notables pour chacun d’entre eux. Il s’agit du Womanizer Saint-Valentin et le Womanizer Tattoo.

Le modèle W500 en marche

Ensuite, la gamme W500 a beaucoup fait parler d’elle avec le Womanizer W500. Entre nouvelle forme, efficacité redoutable, ergonomie moyenne et prix exorbitant, il y avait de quoi faire ! Un Womanizer Gold est sorti également plus tard.

La version waterproof

Face à une concurrence accrue, des modèles plus innovants chez les autres et des prix abordables chez Satisfyer notamment, Womanizer a dû plier le temps d’un modèle. Le Womanizer Pro40 est sorti, il est étanche et coûte moins de 100€.

Une version toujours plus longue

Après cette parenthèse de prix abordables, la marque à décidé de proposer un produit plus gros, moins « bas de gamme », ce qui justifie (ou pas) la sortie du Womanizer +Size. Selon moi, c’est le modèle le plus puissant, la moins bizarre visuellement mais, on a perdu en qualité avec des finitions limites et un prix toujours plus élevé.

L’arrivée du Womanizer 2GO

Au fil du temps, la marque a amélioré ses produits que ce soit pour les aspects visuels, ergonomiques et les utilisations possibles. Du coup, la marque a décidé de proposer un énième jouet qui lui sera considéré comme un jouet de poche. La marque garde le même concept d’aspiration mais avec tout le reste qui change. Bienvenue dans le test du Womanizer 2Go.

Comme d’habitude, je vais vous présenter le jouet en détail et vous poser mon avis de façon honnête et objective. Finalement, on va répondre à la question que je me pose depuis longtemps: Le Womanizer 2Go n’est-il pas le Womanizer de trop ?

Packaging du Womanizer 2GO

La boite

Qui dit nouveau Womanizer dit packaging repensé de fond en comble. La boîte est assez belle, longue et fine, elle est parée de noir et d’or. La boîte s’ouvre avec un clapet au niveau de la largeur du haut. C’est un bel écrin qui me fait penser à une boîte de coffret de parfum. Nous avons un avant gout de glamour et de finesse qui malheureusement s’estompe dès l’ouverture de la boîte…

L’ouverture de la boite

Quand je l’ai ouverte je fus assez étonnée par le côté cheap de l’intérieur. On a un tube (le jouet) couché dans un fond en plastoque plastique qui me ramène tout de suite sur terre. La boîte est belle mais pas suffisamment pour me subjuguer pendant des heures… Beau dehors et bas de gamme dedans… Du plastique et encore du plastique. Le glamour s’est envolé d’un coup…

Le contenue de la boîte

Dans l’écrin du Womanizer 2Go, on retrouve le jouet, une notice d’utilisation, un embout et un cordon de charge. Attention, si vous voulez tout remettre en place, il faudra être méticuleux car comme la boîte est minimaliste tous les éléments ont leur place sou ce fameux tiroir en plastique.

Différences avec les autres modèles

Alors là, tout est différent, en mieux ou pire, je ne saurai le dire mais quoi qu’il en soit, ce packaging se rapproche le plus de la version la moins chère, le Womanizer Pro 40.

Mon avis sur le packaging complet

La boîte est vraiment jolie et l’absence de housse ne me gène pas du tout car le jouet à un capuchon de protection. Cependant, je trouve l’intérieur ultra cheap et c’est assez décevant pour moi. Vous vous dites qu’elle chipote et vous avez raison mais, vous comprendrez pourquoi à la fin du test en voyant le prix de la bête.

Aspect du Womanizer 2GO

Le jouet

Bon, pas de suspens et de roulements de tambours, le Womanizer ressemble à un tube de rouge à lèvres démesuré. La forme du Womanizer 2Go est un tube carrée, quand il est fermé, il mesure 13 cm de long et est large de 3.2 cm. Ouvert, le Womanizer mesure 12.2 cm de long, embout compris. Le manche de la prise en main, la base du tube mesure 7 cm de long.

Le Womanizer 2Go existe en trois déclinaisons, noir/or, vert/or et blanc/or, dans tous les cas, les embouts sont roses. De vous à moi, nous avons reçu le plus potable des trois, la version noir/or !

Les embouts

Il y a deux embouts de proposés. Celui qui est déjà positionné sur le jouet et celui dit « normal » et celui qui est sous le tiroir cheap est celui dit « XL ». Ce qui est intéressant ici, c’est que les embouts ont une forme ovale et penchée, comme un rouge à lèvres. L’embout normal à un diamètre de 1.2 cm et le XL de 2.1 cm. Ce n’est pas beaucoup mais la différence est notable pour un clitoris.

Les autres trucs

Sur la base du rouge à lèvres, on retrouve un bouton unique rond et blanc et un petit trou avec un cache, c’est là où se fera la charge du machin. Bon ce n’est rien mais là encore ça fait très bas de gamme. Un bouton posé au milieu… Sur le bouchon du rouge à lèvres, le W de la marque.

Différence avec les autres modèles

Alors, là encore tout est différent, la forme du jouet, des embouts et le bouton unique. Pour l’instant, je vais comparer ce qui est comparable, le bouton. Sur les autres modèles il y en avait deux au départ et trois sur les derniers modèles. Allumage, – et +. Là on ne passe qu’à un et je pense que ça ne va pas être pratique…

Mon avis sur l’aspect général

Bon alors ceci n’est que mon avis et n’engage que moi mais mon Dieu que c’est moche ! Selon moi, le sextoy rouge à lèvres est le summum de la vulgarité, du mauvais gout et du cheap. Imaginez un homme un peu rustre offrir ça à sa femme en disant « Chéri, voici un rouge à lèvres pour tes lèvres d’en bas » le tout agrémenté d’un clin d’œil… Si certains trouvent l’aspect chic, pour moi c’est cheap et fait très bas de gamme.

En dehors de cela, le fait qu’il y ait un capuchon est pas mal du tout pour le transport. Ce dernier ne se clipse pas et peut se défaire dans le sac s’il bouge trop mais ça reste pratique. Je rajouterai que même s’il est de mauvais goût, il est discret et c’est bien là le premier bon point que je lui trouve…

Texture du Womanizer 2GO

Alors à ce niveau, il n’y a pas de changements, les embouts sont en silicone médical et la structure du jouet est en plastique ABS.

Les embouts en silicone médical

Le silicone est la matière star des jouets pour adultes. Loin d’être écolo, le silicone offre néanmoins des vertus intéressantes. En effet, le silicone est totalement hypoallergénique, il est garanti sans phtalates et non poreux. Le silicone est totalement safe pour le corps. Il se nettoie facilement et s’utilise exclusivement avec des lubrifiants à base d’eau.

Le jouet en plastique ABS

Là encore on n’est pas très écolo mais, ce plastique n’est pas néfaste pour le corps et est souvent utilisé pour les jouets à batterie. Pour le nettoyage de l’eau savonneuse ira très bien d’autant plus que le Womanizer 2Go est étanche. Il n’y a rien de spécial à signaler sauf qu’ici, ça rend le jouet très cheap… Le capuchon est très fin, ça donne une image de bas de gamme.

Utilisation du Womanizer 2Go

Aspiration et étanchéité

Le principe même des Womanizer est de stimuler le clitoris sans contact. Le but étant de placer son clito dans l’embout et de se laisser aller aux aspirations/succions du jouet. La technologie utilisée est « pleasure air technologie », brevet déposé par Womanizer eux-même. L’intérêt de ce système est que les sensations sont assez novatrices et que le clito ne se fatigue pas. Avec une wand classique, une utilisation trop longue peut engourdir le clito, il devient alors moins sensible.

Avec l’innovation Womanizer, cela ne risque pas d’arriver car la stimulation se fait sans contact et par aspirations qui ressemble à des mouvements de succion. Bref, il n’y a pas de contact ! J’insiste là-dessus car, il y a encore des blogueurs qui parlent de vibrations, donc si même des gens censés tester sérieusement se plantent, cela risque de vous induire en erreur !

Enfin, le Womanizer 2Go est étanche tout comme le Pro40 et le +Size, les derniers modèles de la gamme.

Charge

Un cordon USB est fourni pour charger le jouet. Branché sur secteur, le Womanizer 2Go sera très rapidement chargé et offrira 2 h 00 d’autonomie. Pour la première utilisation, veillez bien à le charger à fond pour ne pas esquinter la batterie.

Modes d’aspiration

Ils sont au nombre de 6 donc, deux fois moins que sur le dernier modèle le Womanizer +Size. Six modes avec le premier dit « super-soft » pour commencer en douceur et le dernier « super-power » pour finir en beauté !

Bouton de commande

Sur ce modèle, nous n’avons qu’un bouton unique, en appuyant quelques secondes dessus il allumera et éteindra le jouet. Pour changer les modes, il suffira d’une petite pression sur le bouton. Les modes sont en boucle, quand vous êtes au 6ème et que vous appuyez, vous retombez sur le 1er. Notez que le bouton est rouge quand le jouet est en marche.

Comment utiliser le Womanizer 2GO

Le but est donc de mettre son clito dans le trou de l’embout choisi et de se laisser aller au plaisir. Au début, j’ai eu beaucoup de mal à me laisser aller, les sensations sont nouvelles, il faut absolument lâcher prise et se laisser aller aux sensations de l’aspiration. Mais, certaines femmes n’y arrivent pas alors qu’elles sont clitoridiennes. Si c’est votre cas, prenez le temps de bien essayer les deux embouts qui sont très différents.

Les deux embouts

Ici, il y a plus d’1 cm de plus sur l’embout XL… Je précise qu’il n’y a pas d’embouts de rechange mais deux embouts bel et bien différents. De mon côté j’ai mis du temps à comprendre que l’embout XL me convenait beaucoup plus car, j’adore être stimulée sur le clito et juste au-dessus. Quoi qu’il en soit, prenez le temps de bien essayer toutes les possibilités.

Ce jouet peut être utilisé sous la douche, dans le bain et même dans une piscine ! Il supporte les immersions il est totalement étanche. Son format de poche est assez adaptée à celles qui veulent se faire plaisir dans toutes circonstances, mais attention au bruit de l’engin.

Différence avec les autres produits

Sur le fond, ce Womanizer fonctionne de la même façon que les autres mais, dans le détail, on se rend vite compte qu’il y a beaucoup de choses en moins… Un seul bouton, je ne pense pas que cela soit super pratique… 6 modes au lieu de 12, pour moi c’est extrêmement regrettable, on fait un pas en avant avec une nouveauté et 6 en arrière avec les modes alors que c’est le nerf de la guerre.

Avis sur l’ensemble de son utilisation

Ce jouet, que ce soit dans sa forme ou dans son intitulé est destiné aux femmes qui voyagent ou qui veulent avoir un jouet à disposition. Ce jouet est un sextoy de poche, c’est indubitable, ceci dit ses capacités ont étaient revues clairement à la baisse et je suis assez déçue. En fait je suis dégoutée… Bon espérons qu’il soit efficace !

Efficacité du Womanizer 2GO

Ergonomie du jouet

Il faut dire qu’ici, tout change, l’angle d’attaque du clito n’est plus du tout le même que sur les précédents modèles et en tant qu’accro aux Womanizer en général, je vais devoir m’adapter. Ce fameux coup de poignet se trouve assez facilement mais, malheureusement, il se perd tout aussi vite. La forme carrée du jouet n’est pas idéale, le jouet a tendance à glisser et je perds assez vite la zone d’aspiration.

Ergonomie des embouts

La forme des embouts a bien changé. Avant, ils étaient ronds, maintenant ils ont une forme ovale et ils sont inclinés. La forme est cohérente avec le jouet mais, pas très pratique. On perd la régularité de l’embout et moi qui aime faire des mouvements circulaires c’est ballot ! Je dois constamment le remettre en place et ça c’est un gros point noir… Je perds souvent l’aspiration ce qui est assez étonnant, c’est le premier Womanizer à ne pas remplir ses fonctions à ce niveau-là !

L’embout n’est pas hyper simple à mettre en place, un peu comme le Satisfyer Pro Penguin et la comparaison n’est pas très flatteuse.

Ergonomie de la commande

L’avantage à n’avoir qu’un bouton c’est qu’on ne risque pas de se planter… Cependant (mot utilisé bien trop souvent dans ce test) les modes sont en boucle et je suis de celles qui en veulent toujours plus. J’ai tendance à appuyer sur le bouton + même si le niveau est le max et que ça ne bouge pas c’est psychologique. Ici, si j’appuie ben je redescends au premier mode et mon plaisir aussi…

Esthétiquement, je ne vois pas où on aurait pu mettre deux ou trois boutons de commandes donc c’est cohérent mais perso, je n’aime pas ce genre de commande trop simpliste.

Intensité des modes d’aspiration

Bon ben sans surprise, il y a moins de modes que sur les modèles précédents donc, ça perd en intensité… Nous avons toujours le premier qui est très bas et le dernier qui est incroyablement jouissif mais, on est très loin des performances du +Size. Pour prendre du plaisir, je suis obligée de me mettre au niveau max et ce n’est pas suffisant pour moi. Je préfère largement la gamme de choix du +Size qui est bien plus intéressante.

Bruit

De mon côté le bruit m’importe peu mais, étant un sextoy de poche, je pense que beaucoup de femmes aimeraient se faire plaisir avec au bureau, dans une cabine d’essayage ou encore au resto. Dans ces cas-là, c’est assez sécurisant d’avoir un jouet silencieux ou presque. Bon ben encore une régression ici, le 2Go fait plus de bruit que ces derniers prédécesseurs…

Avec tout ça est-ce-qu’on jouit ?

Oui. Et encore heureux, si je puis dire… Je suis une sérieuse habituée des Womanizer, j’en ai toujours un à côté de moi, à portée de bras, je jouis très vite avec mais le 2Go m’a aussi déçu à ce niveau-là. Je pense qu’un mélange de l’ergonomie moyenne, de l’embout qui se met mal en place et des intensités revues à la baisse, je n’arrive pas à trouver mon compte. J’arrive à jouir avec mais, pas à tous les coups et pour y arriver il faut que je mette tout mon cœur… On est loin des performances annoncées par la marque et loin de la révolution des débuts de l’orgasme en moins d’une minute.

L’avis de Mogwai

Je voulais simplement donner mon petit avis dessus ! Clairement, deux choses m’ont interpelées. Il marque facilement avec les doigts. Surtout sur du noir. Et il est bien trop grand pour se faire passer pour un tube de rouge à lèvres. Après, je suis un mec, alors moi, les tubes de rouges à lèvres… Mogwai

womanizer 2go - 21
womanizer 2go - 26

Conclusion sur le Womanizer 2GO

Womanizer sort un nouveau jouet pour cet été, un jouet plus compact dans le design et dans les performances. Tout a été revu à la baisse pour répondre aux exigences limitées des jouets de poche. Tout sauf le prix… 159€ voici le prix que propose Womanizer pour un jouet de poche.

Je ne paie pas les jouets que je teste, les boutiques me les envoient gracieusement en échange d’un test mais, je ne perds pas de vue que les gens qui me lisent viennent pour se faire un avis et se décider à acheter ou non tel ou tel jouet. Quand je rédige un test, je ne perds pas de vue une question « est ce que tu aurais mis le prix pour acheter ce jouet ? ». Non, je n’aurai JAMAIS mis 159€ dans ce Womanizer de poche. 50 € à la rigueur, le prix d’un petit jouet de poche, mais certainement pas 159€.

Le Womanizer 2Go est bien le Womanizer de trop.

Avantages

  • Discret
  • Utilisation des commandes simple
  • Étanche

Inconvénients

  • Design de très mauvais gout
  • Ergonomie générale moyenne
  • Les intensités revues à la baisse
  • Bruyant
  • Excessivement cher pour un jouet de poche
Espace Plaisir

Espace Plaisir

Je remercie à nouveau EspacePlaisir pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Womanizer 2GO afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.
Les avantages chez Espace Plaisir