• Note de l'auteur

  • 90%
  • 90%

  • Je Joue Nuo
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 14/06/2018
  • Packaging
    Auteur: 100%
  • Aspect
    Auteur: 85%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 85%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Aujourd’hui, c’est à mon tour de vous parler d’un produit de chez Je Joue pour nous, les hommes ! J’avais déjà eu l’occasion de tester un produit Je Joue, le cockring Je Joue Mio, un anneau pénien sympa, mais récemment, on a eu l’occasion de tester le Je Joue Dua, un double stimulateur que Lilou vous avait présenté, mais cette fois-ci, il s’agit de son penchant masculin, le Je Joue Nuo !

Je remercie la boutique LovelySins pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du stimulateur Nuo de Je Joue afin de vous le présenter.

Packaging du Je Joue Nuo

 Je Joue Nuo

La face avant de la boîte du Je Joue Nuo

Même constat que pour le Je Joue Dua, la boîte est vraiment classe. En carton rigide, elle s’ouvre par le haut avec à l’intérieur, une seconde boîte, également de qualité, qui une fois le couvercle soulevé, nous laisse apercevoir le Je Joue Nuo.

 Je Joue Nuo

Une boîte dans une autre boîte

À l’intérieur, notre produit est contenu dans une coque plastique ainsi que la télécommande, toujours en forme de stylo plume. Comme tous les packagings de Je Joue, un petit compartiment est présent avec à l’intérieur, une notice d’utilisation, un chargeur secteur et une pile AAA pour la télécommande. Packaging impeccable, design, pratique et luxueux. Parfait pour le rangement et la collection !

Aspect du Je Joue Nuo

Je Joue Nuo

Aperçu du contenu de la boîte du Je Joue Nuo

Le Je Joue Nuo ne ressemble pas trop au Je Joue Dua. Ici, il se présente plutôt sous la forme d’un plug avec une tige à l’avant et à l’arrière. Question dimension, le Je Joue Nuo mesure 10 cm de long pour 9 cm insérables et un diamètre maximum de 3,5 cm. Les deux tiges, elles, font environ 2 cm chacune.

Je Joue Nuo

La tête du Je Joue Nuo

On peut se rendre compte que le plug connecté est légèrement incurvé permettant de s’adapter à la morphologie masculine, les deux tiges venant justement servir de frein, mais également de stimulant pour la zone du périnée. La version que nous avons reçue est noire, mais il existe une version en violet si vous souhaitez un peu de couleur. Pour la télécommande, tout comme le Dua, il s’agit d’un faux stylo plume, sans la partie plume, qui donne un côté luxueux au produit.

Je Joue Nuo

Contenu complet du packaging du Je Joue Nuo

La finition est plutôt réussie dans l’ensemble, mais quand on regarde de plus près l’engin, on remarque tout de même quelques imperfections. Elles sont minimes et non dérangeantes, mais elles sont présentes. J’ai noté quelques traces sur le silicone, rien de méchant, mais étrange pour un produit tout neuf.

Texture du Je Joue Nuo

Je Joue Nuo

Aperçu du bouton pour allumer le Nuo

Évidemment, chez Je Joue, le silicone est de mise ! Le Je Joue Nuo est 100% en silicone et cela en fait un produit sain pour le corps, hypoallergénique, inodore, non poreux et très doux. Il s’agit d’un silicone de très bonne qualité, de qualité médicale même et sans phtalates.

Je Joue Nuo

Flexibilité du Je Joue Nuo

La texture est bien lisse, aucune aspérité n’est présente et celle-ci varie selon l’endroit. Un peu molle pour la tête, on peut presser légèrement le silicone alors que la base est bien plus ferme. Vu qu’il s’agit de silicone, il faudra faire appel à un lubrifiant à base d’eau pour éviter de l’abîmer.

Utilisation du Je Joue Nuo

Je Joue Nuo

Chargement du Nuo

Le Je Joue Nuo est un double stimulateur, comme le Je Joue Dua, la partie large à vocation à être insérée dans votre anus et ainsi stimuler les parois anales et pour les hommes, la prostate. Les tiges sont là pour bloquer le plug afin qu’il ne rentre pas complètement dans vos fesses, mais également pour stimuler le périnée. Comme indiqué précédemment, la courbe du Nuo est faites pour s’adapter à la morphologie humaine. Cependant, il est un peu plus difficile à insérer qu’un plug plus classique.

Je Joue Nuo

Le Je Joue Nuo et le stylo télécommande

En effet, vu que la tête est plus dure que le reste, il faut être bien détendu avant, sinon la tête aura des difficultés à passer lors de la tentative d’insertion. N’oubliez pas, sa tête est plus grosse que le reste. Il faut le maintenir par le bas (il y a une zone plus molle au niveau de la tige) afin de l’insérer à moitié, puis on peut pousser la base pour le faire entrer entièrement jusqu’au frein. Ce n’est pas la mort, mais c’est moins naturel qu’un plug plus classique.

Je Joue Nuo

Une forme étudiée

Le Je Joue Nuo, tout comme le Dua propose 7 modes de vibrations avec 5 niveaux d’intensité. Pour vous donner une idée au sujet de ces modes, voici les 7 modes en question avec une petite explication à leurs sujets.

(Cascade) : Vibration linéaire sur les deux moteurs
(Pulse) : Vibration linéaire sur le moteur externe seulement
(Soft) : Vibration linéaire sur le moteur interne seulement
(Intense) : Vibration alternée sur les deux moteurs
(Energize) : Alternance de deux stimulations externes pour une stimulation interne
(Glow) : Vibration externe linéaire et vibration interne ascendante
(Mood) : Vibration ascendante deux deux moteurs

Bon, maintenant que vous avez compris un peu plus ce que le Nuo peut produire dans vos fesses, il faut tout de même savoir le faire fonctionner. Pour cela, deux solutions : soit la télécommande-stylo, soit l’application Je Joue. Si pour le Je Joue Dua, l’application Je Joue n’était pas encore disponible pour Android, c’est à présent chose faites, depuis quelques jours. J’avais eu l’occasion de tester une version Alpha, malheureusement, l’application ne se lançait pas au démarrage. Bref, après avoir attendu de longs mois, l’application est disponible, je vais donc pouvoir vous en parler.

Je Joue Nuo

Le stylo se démonte, il faudra d’ailleurs y mettre la pile

Utilisation avec la télécommande-Style du Je Joue Nuo

J’ai donc utilisé la télécommande-stylo. Celle-ci offre une portée de 15 mètres, mais si vous êtes dans une zone ouverte, la portée peut aller jusqu’à 30 mètres dans un cadre optimal. Il faut dans un premier temps inséré la pile AAA dans la télécommande, allumer le Je Joue Duo à l’aide du petit bouton présent sur sa base. Une fois allumé, il faut synchroniser le produit et sa télécommande. Pour cela, appuyez 5 secondes sur le capuchon du stylo. Vous voilà prêt pour son utilisation.

Lorsque le « pairing » est réalisé, il suffit d’appuyer une fois sur le stylo pour changer de mode de vibration et tourner la molette dans le sens des aiguilles d’une montrer pour augmenter l’intensité des vibrations. Parfois, j’ai noté quelques pertes de synchronisation, mais la liaison revient très vite.

Utilisation avec l’application Je Joue

Je Joue Nuo

L’application du Je Joue Nuo

L’application Je Joue est donc enfin disponible pour Android. Toujours compatible avec l’Iphone, il est à présent compatible avec les systèmes d’exploitations Android 4.3 et +, ce qui me permet de vous en parler un peu plus loin dans le test.

Autres points

Sachez tout de même que, tout comme le Je Joue Dua, le Je Joue Duo se recharge à l’aide d’un câble présent dans le packaging qui présente un aimant à son extrémité. C’est comme le système Click’n Charge de Fun Factory, c’est de l’induction magnétique. Selon le fabricant, il faut compter 2 heures de charge pour 2 heures d’autonomie. D’ailleurs, une fois qu’on souhaite éteindre le produit, il y a un temps accordé pour rapidement reprendre contrôle de l’engin sans refaire l’étape de synchronisation.

Il est également waterproof, ce qui est un plus intéressant et on peut l’insérer dans les deux sens (tout dépend si vous avez une prostate ou pas) et pour finir, le nettoyage se fera simplement avec de l’eau chaude et de savon et un toy cleaner pour le désinfecter.

Efficacité du Je Joue Nuo

Déjà, il s’adapte plutôt bien à l’anatomie et tient correctement, même en étant debout. La mise en marche reste relativement simple comparée à d’autres sex-toys connectés, mais le bouton power n’est pas non plus hyper bien placé, car lorsque le Je Joue Nuo est inséré, on ne voit pas grand-chose à cet endroit. Il ne fait pas trop de bruit, on ressent bien les deux moteurs, les vibrations sont correctes, mais ne deviennent pas plus fortes par la suite via les différents modes. En réalité, elles sont justes plus rapides et intensément plus profondes . On augmente donc la cadence des vibrations, mais pas spécialement leurs puissances, les vibrations du Je Joue Nuo ne sont pas superficielles, on sent qu’il y a un travail sur la qualité de celles-ci. Elles sont plus rapides certes, mais la puissance n’amène pas des vibrations anesthésiantes, ce qui est une bonne nouvelle quand on parle de vibrations sur la prostate.

Je Joue Nuo

Zoom sur la base du Nuo et de sa branche pour le périnée

La télécommande reste simple à utiliser, une des plus simples d’ailleurs dans ce domaine. Dès qu’on change un mode de vibration, le stylo vibre légèrement afin d’avertir son possesseur que le message a été transmis avec le même type de vibrations que le mode enclenché, c’est bien pratique !

Pour le côté confort, pas de soucis à noter. Une fois en place, il n’est pas dérangeant, on peut le porter sur une certaine durée sans soucis, mais j’avoue que la zone entre le frein et la tête du plug est un peu trop molle. J’ai un peu peur que cette tige ne casse sur la durée si on n’y fait pas attention.

Pour les moteurs, on ressent bien le distinguo entre les deux, même si je trouve que la zone de stimulation du périnée reste moindre que celle de la prostate. Question stimulation prostatique, j’aime bien les vibrations de chez Je Joue, c’était d’ailleurs le cas sur le Je Joue G Kii et celle du Nuo ne déroge pas à la règle. Même sur une durée un peu plus longue, les vibrations ne sont pas anesthésiantes, rien de pire que d’avoir la prostate surchargée et de devoir attendre que ça redescende pour de nouveau la sentir.

Nous ne l’avons pas utilisé dans un cadre plus général, notamment lors d’une sortie, mais vu son relatif silence, il y a moyen de jouer avec sans trop se faire remarquer en choisissant les bons modes. Mais parlons également de l’application Je Joue.

L’application Je Joue

Concernant la partie application, je dois dire qu’elle fonctionne très bien. L’interface est claire et compréhensible, il y a dans tous les cas, une aide directement intégrée à l’application. Lorsqu’on lance l’application Je Joue, une demande d’activation du Bluetooth et d’appareil à l’appareil est présente. Une fois ceci fait, on peut avoir accès aux différents modes vibrants proposés par l’application.

Une fois le mode choisi, on peut augmenter le niveau d’intensité (jusqu’au niveau 5) en slidant avec doigt vers le haut ou vers le bas. Pour changer de mode, il faudra slider de gauche à droite. Utile, on peut sauvegarder sa session, pratique pour enregistrer ou préparer une séquence. À l’utilisation, l’application montre quelques latences (rien de méchant), mais surtout quelques pertes de synchro (que j’avais déjà observé avec l’utilisation en mode télécommande-stylo). La reconnexion se fait rapidement, donc ce n’est pas bien grave.

Au niveau des modes proposés, j’ai un faible pour le mode Purr et Glow. Le premier est un mode avec des vibrations profondes mais faibles sur le plan sonore, l’autre est un mode dont les vibrations donnent l’impression d’un cœur qui bat.

Au final, les vibrations et modes sont efficaces, mais je n’ai pas joui directement ainsi. Accompagné avec autre chose (masturbation, fellation), c’est très sympa. Le Je Joue Nuo est peut-être un poil court pour stimuler la prostate, le mode Intense par exemple, offre des vibrations ultra-rapides, mais on sent presque rien sur la prostate au contraire du mode Cascade, Rythm ou encore mes deux préférés, Glow et Purr.

Conclusion sur le Je Joue Nuo

Je Joue Nuo

Le Je Joue Nuo, un plug connecté

Au final, le Je Joue Nuo est-il bon ? Oui, c’est un produit qui mérite le détour, surtout pour ceux qui sont en couple. J’avoue que seul, je ne l’utilise pas. J’ai bien plus performant dans ce domaine, notamment le Nexus Revo 2 ou le Revo Stealth, dont les vibrations sont plus fortes et surtout sur lesquels il y a une rotation. Ici, le Nuo vibre, mais ne tourne pas. Il n’y aura donc aucune sensation de massage de la prostate, mais plutôt des vibrations sur cette dernière. Là, c’est selon vos préférences ! Mais le Nuo n’est pas un masseur prostatique, mais un plug connecté. Il faut donc le considérer ainsi, car il ne rivalise pas avec les ténors du genre dédié à ce type de stimulation. C’est donc bel et bien un plug vibrant et connecté qui peut stimuler la prostate, mais sa fonction n’est pas d’être un masseur prostatique.

Pour ma part, je suis plutôt adepte des mouvements sur la prostate que des vibrations sur celles-ci qui au bout d’un moment ont tendance à anesthésier cette dernière, mais le Je Joue Nuo arrive à proposer des vibrations non anesthésiantes, c’est assez rare pour le noter. Par contre, en couple, il prend une autre dimension, ça fonctionne très bien sur le plan technique malgré quelques rares pertes de synchro à certains moments. Et en plus de ça, l’application Je Joue est à présente disponible pour iOS et Android, c’est le bon moment si vous hésitiez.

Je remercie notre partenaire LovelySins pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Je Joue Nuo afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouvez directement sur leur boutique.

Avantages

– Ergonomique
– Excellente qualité d’ensemble
– Utilisation simple
– Double stimulation : Prostate et périnée
– Le design et le packaging
– L’application Je Joue plutôt bien faite
– Les vibrations non-anesthésiantes

Inconvénients

– Quelques traces sur le silicone
– L’insertion un peu plus compliqué qu’un plug classique
– Le temps d’attente entre la version iOS et Android