• Note de l'auteur

  • 92%
  • 92%

  • OhMiBod Esca
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 03/01/2019
  • Packaging
    Auteur: 95%
  • Aspect
    Auteur: 90%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 95%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Cela fait un petit moment que j’avais envie de vous parler de l’œuf vibrant connecté, OhMiBod Esca ! Ceci pour plusieurs raisons ! La première, c’est que l’on m’a posé des questions à son sujet afin de savoir s’il était performant. Et la seconde, c’est que j’avais envie de voir ce qu’il a dans le ventre, par rapport à d’autres sextoys connectés sur le marché que j’ai déjà testé sur le site.

Il y a plusieurs années, c’était le test du NEX 1 d’OhMiBod que vous avez pu lire sur le site. Puis, il y a eu le OhMiBod NEX 2, une autre version que le premier. En effet, la première version était une sorte de galet plat avec une bosse que l’on glissait dans sa culotte pour faire vibrer le clitoris. La seconde version, le NEX 2 était un gode pas très imposant, destiné au point G.

Entre temps, il y a plusieurs tests de sextoys connectés sur le site, notamment le Lush de Lovense, également un œuf vibrant connecté. Mais aussi le Little Bird, qui était compatible avec de la lecture érotique. C’est donc avec plaisir que je vous propose le test de l’OhMiBod Esca avec les retours de ma chère et tendre Kitty.

EspacePlaisir

Merci à espaceplaisir pour m’avoir fait parvenir l’oeuf Esca de OhMiBod afin de vous le présenter.

Packaging du OhMiBod Esca

Il y a quelques années, le packaging du OhMiBod NEX1 me faisait beaucoup rire. On pouvait y voir un monsieur assis dans un fauteuil, smartphone à la main, pour contrôler le sextoy. Celui-ci était semblerait-il porté par une femme, les cheveux au vent, avec la jupe qui s’envole presque à la Maryline Monroe. Cette fois-ci, on se retrouve en face d’un packaging plus neutre et ce n’est pas pour me déplaire.

Dans cette boîte, contenant sur le devant, une photo du produit et à l’arrière, les détails techniques, on y découvre l’Esca. Celui-ci est maintenu dans un moule en plastique. Dommage, car le plastique, on peut clairement sans dispenser. Néanmoins, le reste est en carton. À l’intérieur, on y retrouve aussi, un manuel d’utilisation. Mais aussi, une pochette de rangement et un câble USB avec une fiche fine de type Jack. On sait aussi que le produit est garanti 1 an. L’essentiel est donc là.

Aspect du OhMiBod Esca

Comme vous pouvez le voir sur les photos, l’OhMiBod Esca est un petit œuf vibrant connecté avec une longue tige externe. Il est plutôt joli, agréable à regarder et bien étudié au premier coup d’œil. Bon, perso, je n’aime pas l’aspect de la queue. Je trouve que cela fait un peu grossier et cheap. Mais on peut déjà noter certaines choses. La première, c’est la présence d’un bouton « Power » au niveau de la tige externe. La seconde, c’est qu’il y a un port de chargement au niveau de la tête, juste à côté du liseré argenté. Mais avant d’en dire plus, voyons un peu la taille de cet œuf vibrant.

Les dimensions du OhMiBod Esca

L’Esca de OhMiBod n’est pas très gros. C’est un oeuf vibrant qui passera son temps dans le vagin, il doit donc être suffisamment imposant pour rester en place et stimuler le point G mais pas non plus trop gros pour qu’il puisse bouger un peu. Ici, l’OhMiBod Esca mesure 20,4 cm de longueur totale (œuf et tige dépliée). Sa longueur insérable maximale est de 17 cm environ (oui, une partie de la tige peut rentrer à l’intérieur sans problème). Et pour finir, son diamètre insérable est de 3,31 cm au plus large.

Les autres éléments visuels du OhMiBod Esca

Que peut-on dire de plus au sujet de l’Esca ? Déjà, sachez qu’il ne pèse que 56 grammes. Autant vous dire qu’il est assez léger. Il est de couleur violette, ce qui change un peu du rose, mais je dois dire que je ne suis pas fan de ce coloris. Sa forme semble adaptée à la stimulation du point G, on verra bien sur le terrain. En le comparant au Lush de Lovense, sûrement un des œufs connectés les plus appréciés du marché, on se rend compte que la forme n’est pas la même. Celle du Lush semble plus adapté à la pression sur le point G que sur l’Esca. On verra cela un peu plus loin.

Texture du OhMiBod Esca

Comme très souvent dans l’industrie du sextoy, l’OhMiBod Esca est constitué principalement de silicone de qualité médicale. Il ne contient ni latex, ni phtalates. C’est un matériau hypoallergénique et sain pour le corps. Le silicone est ici plutôt doux et soyeux et n’attrape pas beaucoup la poussière. Il est également constitué de plastique ABS, notamment au niveau du liseré argenté. Pas d’inquiétudes, le plastique ABS est également une matière saine pour le corps. Ici, pas de problème, c’est du standard dans l’industrie et un choix tout à fait judicieux.

Utilisation du OhMiBod Esca

Vous le savez, les sextoys connectés ne sont pas les sextoys les plus simples à contrôler. Il y a un grand nombre de fonctions, plus ou moins accessibles, qu’il me paraît important de vous expliquer. Suivez-bien le guide !

Comment charger le OhMiBod Esca ?

On commence par la base, le chargement du produit. En effet, sans une batterie pleine, on ne va pas aller très loin avec. D’ailleurs, il est plus que recommandé de faire une première charge complète de l’Esca pour garantir une meilleure durée de vie de la batterie interne. D’ailleurs, cette batterie est une Lithium-ion, se chargeant à 3,7 V avec 130mAH de stockage. Autant vous dire que ce n’est pas beaucoup.

Pour charger votre OhMiBod Esca, il faut utiliser le câble fourni. Vous pouvez le brancher à votre ordinateur ou utiliser un adaptateur secteur pour le charger rapidement. Il faudra tout de même compter deux heures de chargement pour une utilisation moyenne d’une heure et je dirai même 45 minutes en mode connecté. Autant vous dire qu’il faudra le recharger très souvent. Lorsqu’il est en charge, la LED présente sur la tige clignote. Et quand il sera chargé complètement, la LED va s’illuminer en continu, pour indiquer que le produit est plein. Sachez également que lorsque l’OhMiBod Esca est en cours de charge, vous ne pouvez pas l’activer et le faire vibrer.

Comment manipuler le OhMiBod Esca en mode manuel ?

Pour utiliser votre OhMiBod Esca, vous avez deux choix. Le premier, c’est d’utiliser le produit en mode manuel. C’est-à-dire, sans liaison Bluetooth ou Internet. Et le second, c’est le mode Bluetooth (local ou distant) comme vous l’avez compris. Pour le mode manuel, vous n’avez qu’un bouton à disposition, présent sur la tige. En pressant le bouton et en le maintenant pendant 3 à 4 secondes, le jouet va s’allumer ou s’éteindre suivant son état.

Puis, pour passer en mode manuel, il faut presser 3 fois le bouton « Power » d’affilée pour basculer du mode « Bluetooth » par défaut, au mode « manuel ». Vous allez ressentir une pulsation indiquant que vous être sur le premier mode qui est continu. En pressant le bouton « Power » à nouveau, vous changer de mode avec 4 modes au total. Une fois le dernier mode atteint, en appuyant à nouveau sur « Power », on revient sur le premier mode. C’est ce que j’appelle « le cyclage des modes ». Bien entendu, le mode manuel n’est pas le meilleur mode pour contrôler l’OhMiBod Esca.

Comment manipuler le Esca en mode Bluetooth ?

Pour vous servir de l’Esca avec votre smartphone, il faudra faire l’appairage entre les deux périphériques. Pour cela, il faut activer le Bluetooth sur votre smartphone. Puis, il faut appuyer sur le bouton « Power » de l’Esca pendant 3 à 4 secondes. Cela permet de l’allumer mais aussi de l’éteindre suivant la situation. La LED de l’Esca va se mettre à clignoter pour indiquer qu’il est prêt pour être appairé.

Une fois relié à votre smartphone, vous aurez la possibilité de contrôler l’Esca avec celui-ci. La portée est de 8 mètres, ce qui est pas mal. En Bluetooth, vous avez également la possibilité de choisir le mode de la LED présent dans la tige du OhmiBod Esca.

Le premier mode, c’est le mode initial. Celui-ci sera à 100% de sa puissance et la LED sera au maximum de sa luminosité. En cliquant sur le bouton, on passe à une puissance de 50% et toujours une LED à 100% de luminosité. Et si vous cliquez encore à nouveau, vous allez passer au mode 100% de puissance et la luminosité de la LED à 0%. Il est également indiqué sur le manuel, de mettre le volume de votre smartphone à 75% minimum pour un meilleur résultat dans l’utilisation de cet oeuf vibrant connecté.

Quels sont les modes vibrants sur le OhMiBod Esca ?

Par défaut, en mode manuel, vous avez quatre modes de vibrations. Par contre, en passant par l’application vous pouvez utiliser de multiples modes déjà existants. Vous aurez toujours un mode qui correspondra à vos envies. D’ailleurs, un petit détail que je trouve excellent sur l’OhMiBod Esca, c’est le fait que sur la cordelette de retrait, une LED est présente qui s’illumine en fonction de l’intensité des vibrations en cours. Cela permet de se rendre compte si votre partenaire est sur un mode léger ou plus puissant rien qu’en la regardant. Et mieux encore, en utilisation sur les sites de cam, on peut voir si la cameuse est au niveau maximal ou pas. C’est vraiment un concept intéressant qu’on ne retrouve pas sur d’autres sextoys du genre.

Que peut-on faire avec l’application de OhMiBod ?

Comme avec les autres sextoys de la gamme OhMiBod, il faut déjà avoir un périphérique compatible. Pour cela, votre smartphone/tablette devra être sous Android 4.3 au minimum ou iOS avec le Bluetooth 4.1. D’ailleurs, pour les technophiles, sachez que le Bluetooth 4.1 de l’Esca tourne sous une fréquence de 2.402 à 2.480GHz. Sa sensibilité de réception du signal est meilleure que -90dBm. Son débit pour le transfert de données peut atteindre les 3Mbps (over the air) tandis que les données UART seront transférées à 115200bps. Pour information, UART signifie « Universal Asynchronous Receiver Transmitter ». Et en français, cela veut dire « émetteur-récepteur asynchrone universel ».

Vous pouvez donc utiliser le mode Local ou Internet. Le mode local, c’est simplement l’OhMiBod Esca connecté en Bluetooth avec votre smartphone. Alors que le mode Internet ajoute la connexion en 3G/4G/Wi-Fi vers un partenaire distant. Dans les deux cas, il faudra faire un appairage entre votre périphérique et l’Esca. Cela se fait très simplement au travers de l’application. D’ailleurs si on vous demande un code PIN à taper pour l’appairage, par défaut, c’est « 0000 ». On a connu mieux en matière de sécurité par défaut.

Une fois l’appairage effectué, vous pouvez contrôler l’Esca sur une distance de 8 mètres maximum. D’ailleurs, l’application qu’il faudra utiliser, c’est « OhMiBod Remote » que vous trouverez dans les stores respectifs d’Apple et Android. Autrement, dans l’application, vous pouvez faire pal mal de chose, comme envoyer une photo, discuter et même journaliser votre orgasme obtenu, afin d’envoyer une notification à votre partenaire pour le tenir au courant de vos sessions d’amusement en solo. Très sympa pour éveiller le désir dans une relation à très longue distance.

Compatibilité et application Kiiroo

Après la sortie du Fuse chez OhMiBod, l’entreprise a décidé de faire équipe avec Kiiroo, qui propose eux aussi des sextoys connectés, comme l’Onyx ou le Pearl que je n’ai pas testé. Vous avez donc la possibilité d’utiliser l’OhMiBod Esca en l’associant à d’autres produits compatibles avec les produits de la marque Kiiroo. Cela vous permet de synchroniser les vibrations des deux jouets et de les rendre interactifs à l’aide de la technologie interactive de Kiiroo.

Le concept est simple, au travers de l’application « FeelConnect » disponible sur les stores, vous pouvez faire en sorte de synchroniser votre appareil avec votre partenaire à distance ayant son périphérique compatible. Puis au travers de l’interface de l’application, vous pouvez faire appel à la fonction de chat vidéo, mais aussi recevoir et envoyer des données audio et vidéo. Sachez que la demande de connexion entre deux partenaires s’effectue avec un mot de passe d’une durée de vie de 5 minutes seulement. Cela évite d’avoir une intrusion dans votre session. Malheureusement, vu que je n’ai pas de sextoys Kiiroo pour faire le test, je ne pourrai pas vous en dire plus.

Comment lubrifier le OhMiBod Esca ?

Ce n’est pas une obligation, car le vagin va naturellement lubrifier l’Esca une fois en place, mais vous pouvez utiliser du lubrifiant pour faciliter tout ça. Pour cela, je vous recommande de faire appel à un lubrifiant à base d’eau pour éviter tout problème d’incompatibilité. Il faudra en mettre un peu sur la tête de l’œuf vibrant et l’insérer. Je vous conseille de faire appel à un bon lubrifiant, comme le Sliquid H2O, le Yes Bio à base d’eau ou encore le Pjur Aqua. Mais vous avez également d’autres possibilités à ce niveau. Si vous cherchez un lubrifiant à base d’eau, n’hésitez pas à consulter ma page d’avis de lubrifiants du site.

Comment nettoyer le OhMiBod Esca ?

Ici aussi, c’est assez simple, même s’il faut prendre en compte une chose ! En effet, l’OhMiBod Esca est uniquement splashproof. Cela signifie qu’il résiste aux éclaboussures, mais il n’est pas waterproof. Cela implique qu’il ne faut pas l’immerger sous l’eau. De ce fait, ne l’utilisez pas dans votre bain déjà. Et de plus, faites attention quand vous le lavez. Respectez les consignes.

Pour faire un brin de toilette, vous pouvez donc utiliser de l’eau tiède avec un peu de savon. Mais vous pouvez aussi utiliser un spray nettoyant comme le YES Cleanse ou le Pjur Toy Cleaner. Quoi qu’il en soit, retrouvez mon article sur le nettoyage de sextoys pour en apprendre plus sur le sujet.

Efficacité du OhMiBod Esca

Bon, maintenant qu’on a vu toute la partie où on regarde le jouet et on apprend à s’en servir, il est temps de vous dire ce que j’en pense. Vous aurez donc mon point de vue accompagné des remarques de ma chère et tendre Kitty qui s’est prêté au jeu. On va voir si cet œuf vibrant connecté Esca est aussi bon sur le papier qu’en réalité.

Point G or not Point G ?

C’est la grande question, car c’est tout de même la partie la plus importante sur l’Esca. Oui, il fonctionne bien pour le point G et il fonctionne que pour le point G. Certains me diront « mais pourquoi pas le point P » ? Je répondrai à cela que c’est un oeuf vibrant sans frein et qu’il n’est pas fait pour cela. Autant s’orienter sur un masseur prostatique si c’est le besoin principal. Ici, place au point G. Et de ce côté-là, il fonctionne plutôt bien.

Sextoy pour relation à distance ?

Oui et non. Oui, car il fonctionne bien à distance. Chaque partie du couple peut en profiter. D’un côté, l’une des deux profite des vibrations contrôlées et de l’autre, on prend plaisir à contrôler les vibrations et voir le résultat via la LED clignotante. Mais le souci, c’est la durée de vie de la batterie. Avec 45 minutes au maximum, il faut le recharger très souvent. Pour celles qui font de la cam, ça sera clairement plus embêtant qu’avec le Lovense Lush. Et même dans une relation à distance, 45 minutes, on ne va pas très loin. C’est vraiment le côté frustrant du jouet. Une batterie relativement faible. En même temps, avec la LED qui clignote et les fonctions qu’on lui demande, c’est la conséquence de la technologie.

Une application presque indispensable

Autre point, l’application. Clairement, c’est un peu pareil que pour les autres sextoys connectés de nos jours. Si vous ne faites pas appelle à l’application, vous avez beaucoup moins d’options à disposition. Cela force un peu trop à utiliser le mode connecté quand cela n’est pas spécialement nécessaire. Il faut aussi une connexion solide, qui tienne la route. L’itinérance est plus compliqué que sur l’application Lovense, plus solide sur ce point.

Assez silencieux ?

Peut-on l’utiliser en public ? Oui, c’est faisable. L’OhMiBod Esca reste assez silencieux et discret. Heureusement qu’on peut désactiver la LED sur l’oeuf, car autrement, avoir la culotte qui brille, ça reste suspect.

Mais alors, Esca ou Lush ?

Question difficile. En matière de stimulation pure, ils sont assez proches. Je trouve que le moteur du Lush est un poil meilleur, mais c’est assez équivalent. L’Esca n’est pas waterproof et c’est vraiment dommage. Car à côté, le Lush est waterproof. La batterie du Lush est plus résistante et dure plus longtemps que l’Esca. L’Esca fait de la lumière suivant les modes vibrants en cours et pour la cam, c’est vraiment pas mal du tout.

Sur l’Esca, on peut suivre ses orgasmes avec la fonction OH ! DOMETER et même se fixer des objectifs hebdomadaires et c’est assez amusant. L’application Lovense est également très bonne et au final, quasiment toutes les fonctions de l’un et chez l’autre. Autre point, l’Esca possède un cable de chargement avec une languette indiquant son nom. Ce n’est pas le cas du Lush. Et pour finir, le bouton du mode manuel est bien mieux placé sur l’Esca que sur le Lush.

Alors que choisir ? L’Esca est au même prix que le Lush, alors la réponse semble évidente… Finalement, pas tant que ça, car tout va dépendre des autres sextoys que vous avez à votre disposition. C’est l’interactivité entre sextoys qu’il faudra également prendre en compte. Autrement, les deux produits sont assez proches. Le Lush reste pour moi un poil en tête.

Mogwai & Kitty

Conclusion sur le OhMiBod Esca

 

Si le premier sextoy OhMiBod (le NEX1) avait pas mal de défauts et n’était pas apprécié de toutes, le NEX2 avait rattrapé le tir. Mais entre temps, j’avais mis de côté la marque OhMiBod. C’est donc avec plaisir que je la retrouve car l’OhMiBod Esca tient la route. Pour moi, les deux soucis, c’est surtout le fait qu’il ne soit pas waterproof et que sa batterie ne tient pas longtemps. 45 minutes par session, c’est assez court. Il ne faut pas se louper. Petit avantage au Lush, mais tout dépendra des autres jouets que vous possedé. Car l’Esca possède quelques avantages sur le Lush, mine de rien. En tout cas, c’est une mission réussie pour cet oeuf connecté.

Avantages

  • Oeuf adapté au point G
  • Les fonctions de l’application
  • La connectivité avec des sextoys Kiiroo
  • La LED clignotante pour le mode distant
  • La stimulation de l’oeuf en lui-même
  • L’étiquette sur la sable de chargement
  • Le placement du bouton en mode manuel

Inconvénients

  • La faible batterie de 45 minutes
  • Un oeuf connecté qui n’est pas waterproof
Espace Plaisir

espaceplaisir

Je remercie à nouveau espaceplaisir pour m’avoir fait parvenir un exemplaire de l’OhMiBod Esca afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Les avantages chez Espace Plaisir