Aujourd’hui, on va parler domination sous la douche. Voici donc pour votre plaisir, une nouvelle expérience sexuelle. Mais pour changer un peu, elle sera racontée avec nos deux points de vue. C’est toujours plus intéressant de savoir ce que l’un ou l’autre pense de telle ou telle expérience. J’ai intitulé cette expérience : domination sous la douche, ça me parait le plus représentatif de celle-ci.

Cette domination sous la douche a commencé suite à une grosse conversation étalée sur deux jours et sur plusieurs heures au sujet de notre couple. Après ces très longs échanges, j’en suis venu à faire une demande spéciale à Lilou pour qu’elle puisse savoir ce que j’aimerais qu’elle me fasse, mais sans trop lui donner de détail, il faut bien un peu de surprise.

Domination sous la douche : Le point de vue de Mogwai

Je lui présente donc les consignes : petite séance de domination sous la douche (sans eau) avec à sa disposition, le Vixen Goodfella, le harnais Crotchless Panty et le Mountain Drake Bad Dragon. Après la douche de Lilou, on commence à préparer la salle de bain. Chauffage allumé, seringue remplit de lubrifiant Bad Dragon (60 ml), prête à être utilisé avec le Mountain Drake et le Goodfella, fixé sur le harnais. Harnais lui-même fixé à Lilou.

Première étape, la fellation

C’est alors que Lilou commence à me branler, doucement mais sûrement, puis décide de me lécher le téton. Après un petit moment de plaisir, elle commence à me pousser la tête vers le bas pour m’indiquer de sucer le Goodfella qu’elle portait. Les débuts sont gentils, mais assez rapidement, elle commence à me prendre la tête pour me forcer à sucer le gode plus profondément. Je m’exécute sans rien dire. La situation m’excite et je me déchaîne sur son phallus temporaire Gorge profonde jusqu’à avoir les yeux qui pleurent, de la salive en abondance, alors que Lilou, attrape le Mountain Drake d’une main, prochain étape de la séance. Elle me biffle avec le Vixen, m’enfonce sa bite en silicone dans la gorge tout en me traitant de petite pute.

L’arrivée du Bad Dragon dans la partie

C’est alors qu’elle fait intervenir le Bad Dragon, en me demandant de le sucer un peu lui aussi avant de me demander de me diriger dans la douche pour la suite des évènements. En tailleur, elle me fait comprendre que j’en ai pas fini avec le Goodfella. Elle me dit « suce le mieux que ça !« ,  « T’aimes ça petite pute ? » De mon côté, je me masturbe à bonne allure, l’excitation monte doucement mais certainement. Mais intervient le second gode, le Mountain Drake ! Elle me demande de le sucer, me dit « T’aimes ça les grosses bites ?« . Je réponds affirmativement comme je peux, ma bouche étant pleine. Lilou me crache dessus, elle me dit « On va voir jusqu’où tu peux la sucer cette grosse queue !« 

Le moment de l’orgasme

Tout en le suçant, je sens quelques gouttes de faux sperme arriver dans ma gorge. Lilou le sort de celle-ci et le fait gicler sur moi alors qu’elle me force en même temps à sucer le Goodfella. C’est ainsi que je me reprends à nouveau une giclée. J’en ai dans les cheveux et sur le visage, la seringue affiche encore un bon niveau. Je continue à sucer le gode attaché au harnais, puis l’autre, les deux, jusqu’à ce que l’orgasme montre signe de son existence. C’est alors que Lilou coordonne mon orgasme avec la fin de l’éjaculation du Bad Dragon.

Au final, après cette séance de domination sous la douche, j’en ai partout, je ne peux plus ouvrir mes yeux. Le faux sperme coule de partout, entre ce dernier, les crachats et ma salive, tout est mélangé. Lilou ne me laisse pas ainsi, elle sort du bord de la douche, me fait couler de l’eau chaude, me passe du gel douche avant de me laisser seul pour un brin de toilette bien agréable.

Domination sous la douche : Le point de vue de Lilou

Tous les six mois, on fait une mise au point sexuelle dans notre couple. Mogwai est souvent très demandeur et moi, j’ai tendance à aimer les plans pépères. Cela vous surprend ? On est un couple normal, ne l’oubliez jamais. Bref, après cette mise au point, il me demande une petite séance de domination sous la douche et me donne quelques pistes. Avec quelques éléments, je décide de faire ça sous la douche. Voici mon petit matériel: le harnais Cortchless de RodeoH avec le Goodfella greffé dessus et le gode Mountain Drake avec une seringue de lubrifiant remplie pour l’effet giclant.

La difficulté a rentrer dans le personnage

Je commence à le branler pour lui donner envie, mais, à ce même moment, je repense à tout ce qu’il m’a dit la veille et notamment d’arrêter de couper l’ambiance. C’est con, j’ai envie de faire une ou deux blagues mais je me les garde, de toute façon ça sert à quoi de blaguer quand ton mec est à genoux devant toi avec un gode au fond de la gorge ? À rien !

Cet acte, nous l’avons fait de nombreuses fois mais, depuis cette conversation, j’ai l’impression de ne plus savoir faire. C’est très déstabilisant… Mais bon, on se connaît, nous n’avons pas de gènes à avoir et il faut bien se lancer. Je lui mets le Goodfella le plus loin possible, je commence à me détendre et je suis très impressionnée des capacités buccales de monsieur… Il suce comme une vraie salope !

Le moment où j’ai envie de jouer avec l’éjaculation

J’ai envie de jouer avec le gros Mountain Drake et surtout son système d’éjaculation. Mogwai adore les cochonnes et adore faire la cochonne, c’est l’idéal ! Je commence à le lui mettre dans la bouche, il ne peut pas tout rentrer, c’est normal ! Je joue avec les deux godes, je lui crache dessus, lui mets des petites claques, je ne tiens plus !

Il est temps de passer sous la douche et de jouer avec ce gode qui éjacule ! On s’y remet tranquillement avec le Goodfella bien au fond, j’essaie de lui parler comme si c’était une grosse salope et moi un mec, c’est marrant, je ne suis pas hyper à l’aise avec ces trucs au début mais je rentre vite dans le rôle. Le Drake Moutain en bouche, j’appuie à peine sur la seringue pour voir ce que ça lui fait… Il adore ça, je n’ai pas d’autre terme, ça le rend dingue !

C’est le moment ou jamais

J’ai compris le truc, je ne vais pas lâcher ! Je décide de lui faire sucer le Goodfella jusqu’à la fin. Il le manie mieux, il va plus loin et surtout ça me permettra de lui gicler dessus. Ce n’est pas pour rien que Mogwai a écrit un article sur le fait qu’il aime parfois sucer des godes. On y va de plus belle, il est hyper excité et je commence à mouiller comme une dingue. Je lui mets une giclée sur le visage. Il est fou d’excitation, je sens que ça va très vite venir…

Je continue les petites giclées de temps à autre jusqu’à l’explosion finale. Je lui lâche la fin du lubrifiant dans la gueule. Il y en a beaucoup et il en a partout. C’est à ce moment-là qu’il se laisse aller dans un orgasme long et très démonstratif. J’ai réussi à lui faire plaisir avec une séance simple de domination sous la douche mais intense. Je suis assez contente de moi et le voir aussi heureux me suffit !

Domination sous la douche : double expérience
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.9 stars
    4.9 / 5 (7 )
  • Votre note