• Note de l'auteur

  • 92%
  • 92%

  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 100%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 90%

Fun Factory est de retour avec une collection en édition limitée et nous avons reçu un modèle pour l’occasion, le Big Boss Black Line ! Si Lilou s’était occupée du test du Big Boss G4, mais également du Big Boss G5, aujourd’hui, c’est moi qui reprends le flambeau pour vous parler du Big Boss Black Line ! Sachez-le, il n’y a pas de grandes différences entre le G5 et ce modèle. Mais vous le savez à présent, nous sommes un couple de testeurs ayant testé de très nombreux jouets et nous faisons toujours notre mission sérieusement.

C’est pourquoi, nous nous devions de vous proposer un test de ce Big Boss Black Line de Fun Factory ! Rien que pour les photos, c’était déjà nécessaire, mais je trouve que ça fait toujours du bien de revenir sur un bon produit dans une version légèrement différente. Voici donc mon test du Big Boss Black Line de Fun Factory !

Merci à Fun Factory pour l’envoi du vibromasseur Big Boss en édition Black Line afin de vous le présenter.

Packaging du Big Boss Black Line

big boss black line 1

Le packaging de la boîte pour les blogueurs

Comme toujours avec Fun Factory, on retrouve notre belle boîte dorée que l’on connaît depuis longtemps maintenant. Une boîte que je trouve toujours aussi pratique, car semblable d’une collection à une autre du fabricant et en plus, je peux facilement faire un Tetris avec quand il s’agit de les ranger dans notre collection. Cette fois-ci, la boîte, en tout cas, le fourreau est noir et doré, pour reprendre le côté Black Line de cette édition.

big boss black line 2

La boîte collector (que vous n’aurez pas avec)

De notre côté, lors de sa réception, nous l’avons reçu dans une grosse boîte Fun Factory, boîte que vous n’aurez pas, si vous décidez d’acheter le Big Boss Black Line ! Oui, c’est un cadeau pour les testeurs/testeuses. En tout cas, on vous la montre tout de même en photo, pour vous donner un ordre d’idées.

big boss black line 3

Une boîte épaisse avec de la profondeur

Elle ressemble beaucoup à la housse de rangement que Fun Factory avait proposé, il y a peu, mais ici, nous avons bien plus de place. Il y avait aussi un échantillon de chez YesforLov, de mémoire, de leur lubrifiant. Sachez que nous avons testé toute la gamme de YesforLov sur le site, si vous êtes intéressés.

big boss black line 4

La boîte du big boss black line

Autrement, revenons à la boîte de base, on trouvera à l’intérieur, le Big Boss Black Line, un chargeur Click’n Charge à induction magnétique, ainsi qu’un petit manuel d’utilisation. Rien de bien incroyable, il est vrai que la grosse boîte que nous avons reçue est plus impressionnante que les habituelles boîtes.

Aspect du Big Boss Black Line

big boss black line 5

Tu le sens le Fun venir ?

Parlons à présent du produit en lui-même et à son apparence. Devinez quoi ? C’est exactement le même que le Fun Factory Big Boss G5 ! Si le Big Boss G4 ressemblait déjà beaucoup à la version G5, ici, la version Black Line et la version G5 sont identiques en tout point, sauf la couleur. On retrouve donc notre gros vibromasseur semi-réaliste, avec des détails comme les veines, un gland bien dessiné et surtout des dimensions qui font parler de lui, 22,8 cm de long dans sa globalité, 18 cm de longueur d’insertion et 4,4 cm de diamètre.

big boss black line 6

Le contenu de la boîte

La poignée est toujours présente, la fameuse poignée Loop, permettant de glisser un ou deux doigts pour maintenir le produit ou faire des va-et-vient. Les boutons de commandes sont ceux du G5, un bouton Power (Fun), un bouton « + » et un bouton « -« . On ne change pas une équipe qui gagne ! La zone de rechargement du produit est située en bas, avec la possibilité de clipser le système click’n charge.

big boss black line 7

Un gland au diamètre prononcé

Pour les couleurs, si le Big Boss G4 était disponible en rouge et en noir, le G5 proposait du noir, du rose ou du rose fuchsia. Mais cette fois-ci, nous sommes sur l’édition Black Line, quoi de plus normal que le Big Boss Black Line soit black ? En tout cas, c’est toujours une belle bête.

Texture du Big Boss Black Line

big boss black line 7

Courbe et stries du big boss black line

Le fameux silicone à poussière de Fun Factory, il est de retour ! Bah oui, c’est toujours la même chose avec eux ! Leur silicone attrape facilement la poussière. Il faudra donc penser à le laver, avant utilisation, pour l’enlever. Autrement, il s’agit tout de même de silicone médical avec une partie en plastique ABS (la partie commande). Le silicone est sain pour le corps, ne contient pas de phtalates, il est non poreux, inodore et hypoallergénique.

big boss black line 8

Le big boss black line en entier

La gamme G5 propose la technologie FlexiFun, tout comme l’édition Black Line. Cela permet d’obtenir une texture en silicone plus flexible que celle présente sur les modèles G4. Bref, nous sommes en face d’un silicone de qualité, mais qui accroche pas mal la poussière.

Utilisation du Big Boss Black Line

big boss black line 9

La boîte encore scellée

Bien sur, utilisez un vibromasseur n’est pas très compliqué. On l’allume, on l’insère, on s’amuse à jouer avec les vibrations et on attend que l’orgasme arrive en faisant un peu d’effort. Ça, c’est les grandes lignes ! En détail, on ne l’insère pas aussi facilement, car il faut le dire, avec ses 4,4 cm de diamètre, nous ne sommes pas sur du petit calibre. Il est donc conseillé d’utiliser un lubrifiant à base d’eau pour favoriser son insertion. Ici, vous pouvez opter pour le Sliquid H2O, le lubrifiant YES à base d’eau, le YES WB et bien d’autre encore ! Notre page d’avis en lubrifiant est faites pour cela.

big boss black line 10

Chargement avec le système click’n charge

Étanche, on pourra se servir du Big Boss Black Line sous l’eau, si on le souhaite et surtout, facilement le nettoyer avec de l’eau tiède et du savon ou un spray antibactérien. Vous pouvez trouver d’autres informations sur le nettoyage de sextoys dans notre guide. Évidemment, avant tout ça, il faudra le charger. Pour cela, vous avez le système à induction, Click’n Charge qui avec son aimant, s’accroche facilement au jouet.

big boss black line 11

Du silicone et du plastique ABS

De plus, il faudra sûrement enlever le Travel Lock activé par défaut, permettant d’empêcher toute activation du produit si un bouton est pressé. C’est pratique pour le transport, mais aussi en matière de sécurité pour des enfants en bas âge qui pourrait tomber dessus par erreur.

big boss black line 12

Les trois boutons de la poignée

12 intensités de vibrations sont présentes à travers divers modes qui n’ont pas changé depuis la version G5 du Big Boss. Nous avons donc les mêmes modes, les mêmes niveaux et surtout, la même puissance de vibration ! Tout comme le G5, une fois le 6ème mode atteint, si on dépasse le 12ème, on reviendra au 6ème directement.

big boss black line 13

Le système Loop

Puissantes vibrations et effet de remplissage seront au rendez-vous avec le Big Boss Black Line ! Mais que trouve-t-on exactement au niveau des modes de vibrations ? Comme je vous le disais, on retrouve des modes et intensités identiques au G5.

  • Un effet « Meringue » (vibrations constantes mais très faibles) faible
  • L’Effet « Meringue » moyen
  • Effet « Meringue » fort (mais très faible, ça reste en mode « meringue!!)
  • Un mode constant moyen
  • Puis un mode constant fort
  • Mode constant très fort
  • un effet vagues lentes
  • Vagues rapides
  • Puis vagues très rapides
  • Un mode Mitraillette lente
  • Mitraillette rapide
  • Puis mitraillette très rapide

En conclusion, sur le plan de l’utilisation, rien ne change ! C’est toujours le même concept, toujours les mêmes boutons, toujours la même rengaine comme on dit ! En même temps, le G5 était bon sur sa partie utilisation, pourquoi changer une équipe qui fonctionne ?

Efficacité du Big Boss Black Line

big boss black line 14

Le Big Boss Black Line et le Big Boss G5

C’est le moment que tout le monde attend, la rubrique de l’efficacité ! Est-ce que le Big Boss Black Line mérite sa place ? Oui, toujours ! Si le G5 était 25% plus puissant que la version G4, le Big Boss Black Line est lui aussi plus puissant à 25% que le G4 ! Je dis bien le G4 ! Car entre le Big Boss G5 et le Big Boss Black Line, il n’y a aucune différence. L’insertion reste un peu délicate, car les 4,4 cm de diamètre ne sont pas aisés à rentrer de prime abord, mais surtout, parce que la partie en silicone et sa technologie FlexiFun donne un côté un peu trop mou à l’ensemble. Si on l’insère dans le vagin et qu’il est lubrifié, pas de souci, mais dans les fesses, il faut que ça glisse ! Du coup, cette flexibilité a des avantages et des inconvénients.

big boss black line 15

Un gland au diamètre identique d’une version à l’autre

La poignée est pratique, avec un ou deux doigts, on peut facilement manipuler le produit. Question remplissage, nous sommes servis ! 4,4 cm pour un vibromasseur, avec une telle longueur de pénétration, c’est un jouet destiné aux gourmands et gourmandes. Mais vous le savez, c’est Lilou qui s’en sert de cet engin !

big boss black line 16

La poignée Loop présente sur les deux modèles

Moi, pour mes fesses, je préfère un gode, c’est quand même plus sympa. Même si bien entendu, on peut s’en servir en anal. Néanmoins, il n’y a pas vraiment de frein sur ce Big Boss Black Line, donc attention ! Je laisse donc Lilou faire son retour sur cette édition Black Line !

L’avis de Lilou

Je ne vais pas vous mentir, ce vibro est exactement le même que la première version. Ce n’est pas pour autant que je vais faire un copier/coller de mon avis sur le big boss G5, ça n’aurait pas beaucoup d’intérêt… Surtout que nous l’avons testé il y a fort longtemps et c’est toujours bien d’avoir un avis mis à jour, plus actuel !

Déjà, niveau design, il est parfait… Il est gros, massif et noir ! J’ai toujours reproché à Fun Factory les couleurs criardes des jouets, j’ai un faible pour le noir donc, vous imaginez que la série black est faite pour moi ! Du coup, le noir a tendance à accentuer visuellement le fait que le silicone de Fun Factory aimante la poussière… Quand on l’accepte, ça passe !

Niveau texture et impressions, je suis toujours aussi fan ! Le jouet est très massif, le silicone ici est très dense mais reste souple et j’adore ça. Nous avons, il y a très longtemps testé une copie de ce jouet, le G Jack qui est un jouet dur comme du bois recouvert d’une couche de Bioskin (silicone amélioré) et croyez-moi je préfère de loin un jouet dense et souple !

Côté effets et efficacité, je suis toujours aussi comblée avec le Big Boss et dans les deux sens du terme ! Il me remplit et c’est une sensation que j’apprécie énormément, malgré cela, il reste souple et se pli à nos attentes. Pour vous expliquer, le G Jack était censé titiller le point G or, sa dureté faisait que je ne pouvais pas squirter alors qu’avec le big boss, c’est totalement différent. Il est évident que ce n’est pas sa fonction principale mais, c’est un bonus non négligeable !

Niveau vibrations, Fun Factory c’est une peu le boss dans le domaine… Ce jouet nous fait partir très loin avec ces nombreux modes de vibrations et ces intensités… J’aime l’utiliser « normalement », en faisant des va-et-vient rapides en moi, je suis remplie, mon point G est comblé et je suis toujours à deux doigts de jouir. Il suffit que je complète cette stimulation avec le Womanizer +Size et c’est terminé ! Mais j’aime beaucoup utiliser le Big Boss Black Line en stimulation externe et me caresser le clito avec… Ouvrir doucement mes lèvres, le faire glisser ainsi, tout doucement, faire à peine entrer le gland dans mon vagin et le repositionner sur mon clito… Rien que d’y penser, mon vagin est déjà lubrifié !

Seul reproche que je fais à ce jouet (comme à tous les G5 de la marque) ce sont les commandes… Faciles d’accès mais pas intuitives ! Pour changer les modes, il faut passer d’abord toutes les intensités du premier pour arriver sur le second et ainsi de suite. Je ne trouve pas ça pratique du tout. Après, il faut relativiser, on s’habitue vite à ce « désagréments »…

Hormis le dernier point, je n’ai rien à redire sur ce jouet. Fidèle à elle-même, la marque Fun Factory propose des jouets de qualité et extrêmement efficaces. Selon moi, le Big Boss G5, édition limitée ou non, est un must have en matière de vibromasseur. Un réel coup de cœur qui, des années après les premiers tests me satisfait encore !

Conclusion sur le Big Boss Black Line

big boss black line 17

Le Big Boss en version Black Line !

Au final, c’est toujours un bon produit ! Il est vrai qu’une chose me chagrine un peu ! Je trouve que Fun Factory joue la carte de la flemmardise sur ce coup. Au lieu de sortir une gamme G6 de leur produit, Fun Factory a choisi de sortir une édition Black Line de la plupart de leurs jouets. Une édition qui ne change en rien le produit, si ce n’est sur son aspect esthétique. C’est un peu facile à faire. Il n’y a pas de prises de risque. Juste une question d’argent et de business.

big boss black line 18

Parfait pour le remplissage !

Mais, c’est un bon jouet ! Donc, je ne peux pas dire que Fun Factory se fiche de leur client. Comparé à Lelo, c’est quand même plus sérieux, car malgré les changements, Fun Factory reste bon du début à la fin en général, alors que Lelo est capable du pire comme du meilleur. En tout cas, le Big Boss Black Line est toujours un bon sextoy ! Gros, puissant et facile à utiliser dans son ensemble, c’est un allié de choix !

Je remercie à nouveau Fun Factory pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Big Boss Black Line afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur site, mais également chez plusieurs de nos partenaires.

Avantages

– La qualité
– Ergonomique
– Flexible
– vibrations variées et fortes
– Grosses dimensions
– Style Black Line

Inconvénients

– Pas adapté aux débutantes
– Accroche toujours un peu la poussière