On continue avec la suite des articles consacrés à ce domaine avec les techniques du fisting vaginal. Après avoir préparé votre séance de fisting, si vous avez fait l’effort de lire mon article, rappelez-vous que l’excitation va de pair avec le processus de relaxation pour être agréablement fisté. Quelqu’un de terriblement excité, qui souhaite se faire fister et se sent prête, va forcément beaucoup plus apprécier la séance, que quelqu’un qui se retrouve dans une situation d’excitation inexistante. Il faut donc faire appel à quelques techniques du fisting vaginal pour y parvenir !

Les techniques du Fisting Vaginal et l’excitation

Tout comme d’autres pratiques du BDSM ou des jeux sexuels, le corps a besoin de temps pour se chauffer. Pour cela, d’autres pratiques attisant l’excitation peuvent être exécutées, comme la fessée érotique, le bondage ou même l’humiliation. Tout dépend des activités sexuelles qui vous excitent le plus. Pour ce qui est de considérer le fist comme une pratique BDSM, c’est laissé à votre libre appréciation. Chacun verra cet acte avez les définitions qu’il souhaite. Quoi qu’il en soit, cela ne change en rien le fait de pratiquer le fist ou pas.

techniques du fisting vaginal excitation

Au fur et à mesure que votre partenaire rentre en mode « On fire » (mais si vous savez, quand il ou elle est au top de son envie de cul), commencez par l’utilisation de vos doigts ou un sex-toy pour offrir une sensation de relaxation et favoriser l’ouverture du vagin. Ne commencez pas avec un énorme gode comme le Vixen Outlaw. Optez pour quelque chose de plus modeste comme le Vixen Goodfella.

Certains aiment utiliser leurs doigts. En les insérant lentement, un à la fois, en laissant la partenaire s’habituer à la sensation engendrée avant d’ajouter un second doigt. Cela prend du temps, mais vos doigts pourront ainsi dilater plus facilement son vagin en restant à l’intérieur, plutôt que de faire des allers-retours pouvant fatiguer les parois vaginales. Oui, il ne faut pas y aller comme un bourrin.

D’autres pourront préférer utiliser des sex-toys de différentes tailles ou des vibromasseurs pour étendre le vagin. Puis insérer trois ou quatre doigts et commencer leur travail de fisting. Une fois encore, chaque corps humain est différent, prenez donc le temps et posez des questions à votre partenaire pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous comme pour elle dans les techniques du fisting vaginal. Si vous avez besoin d’exemples, vous pouvez toujours lire nos expériences, comme la première expérience d’un fist vaginal orgasmique ou encore notre seconde expérience pour un fist vaginal intense.

Les techniques du fisting vaginal et le plaisir

Il faut savoir que la personne fistée peut mentionner le fait qu’elle ressent une envie d’uriner. C’est tout à fait normal et en réalité, c’est même le signe précurseur de l’éjaculation. Oui, vous savez, le Squirt ! Il faut savoir se laisser aller et ne pas réfléchir ou s’inquiéter sur cette sensation. La peur d’uriner sur son partenaire est uniquement psychologique. De plus celle-ci peut complètement annihiler le plaisir ressenti d’être fistée. Il s’agit de la stimulation du point G ! Ne vous inquiétez pas ! D’ailleurs, si vous voulez en savoir plus, Lilou a rédigé un guide pour expliquer comment éjaculer pour une femme.

techniques du fisting vaginal plaisir

Rappelez-vous de mon article précédent, avoir une serviette sous la personne qui sera fistée permettra de recevoir tous types de fluide. À vous de rassurer votre partenaire et d’être en totale confiance avec ce dernier. D’ailleurs, vous pouvez même l’inciter à pousser lors de la sensation d’avoir envie d’uriner, il y a de forte chance que cela déclenche un orgasme éjaculatoire.

Dans tous les cas, il est vital de ne pas sur-réagir ou d’immédiatement retirer votre main et de laisser votre partenaire courir à la salle de bain. Après tout, c’est votre partenaire, vous avez confiance en lui, vous n’avez pas à rougir de quoi que ce soit. Et il serait dommage de détruire toutes les choses que vous avez entreprise pour créer une ambiance de plaisir avec lui.

Les techniques du fisting vaginal : Point G et Deep-Spot

Stimuler le point G ou le Deep-Spot (l’A-Spot) peut aider la personne pratiquant le fîst à se relaxer et prendre encore plus plaisir aux sensations engendrées. Dans certains cas, les orgasmes qui se produisent durant un fist vaginal peuvent amener une plus grande relaxation du corps, permettant ainsi de plus facilement insérer vos mains dans votre partenaire. C’est la détente et le plaisir qui viennent faciliter l’insertion.

techniques du fisting vaginal point g

Cependant, pour certaines personnes, l’addition de la stimulation les poussent à resserrer leur vagin encore plus. Faites donc attention, si l’augmentation des stimulations a tendance à aider la dilatation ou pas. Car si le vagin se ferme complètement à cause du stress, c’est votre main que vous n’allez plus sentir. Les muscles qui font pressions sur celle-ci sont très puissants ! C’est tout de même de cet endroit qu’un enfant naît ! Si vous souhaitez augmenter la stimulation du point G, vous pouvez presser ou masser celui-ci à l’aide de votre pouce. L’avantage, c’est que le pouce n’a pas besoin d’être présent pour faire un fîst vaginal. Il peut très bien rester dehors pour s’occuper du clitoris.

Les techniques du fisting vaginal et l’écoute du partenaire

En insérant graduellement votre main dans le vagin de votre partenaire, vérifiez que celle-ci se sente bien. Demandez lui ce qu’elle ressent, si elle a mal ou si elle est dans une situation inconfortable. Vous pouvez également convenir d’un safe-word dans ces cas-là où d’un signe permettant de signifier l’arrêt du fîst ou au contraire, de continuer l’insertion. C’est pratique et cela apporte de la sécurité ! Ce mot doit permettre l’arrêt complet de la séance et il faut s’y tenir. Si vous continuez votre fist alors que le safe-word a été prononcé, vous cassez la confiance établit entre les partenaires. Le safe-word doit être un refuge, un joker !

techniques du fisting vaginal écoute

C’est très important d’obtenir un retour de votre partenaire, puisque vous serez en mesure d’adapter votre technique à celui-ci. De plus, vérifiez régulièrement si votre main est toujours bien lubrifiée ou si votre gant présente un souci.

Les techniques du fisting vaginal et la frustration

Nombreuses personnes se sentent frustrées durant un fisting vaginal. Comme le fait de ne pas réussir à rentrer le poing entier ou le sentiment que l’espace interne est trop réduit. C’est principalement le retour des débutants dans le domaine et même de ceux plus expérimentés. La réalité, c’est que le fisting vaginal consiste tout de même à insérer une main dans une partie du corps qui habituellement (au quotidien) ne s’étend pas plus que quelques centimètres de diamètre.

techniques du fisting vaginal frustration

Ne forcez pas ! Soyez patient ! Ne vous amusez pas à tenter plus que de mesure le forcing ! Vous risquez d’une part, un accident et d’autre part, la perte de confiance de votre partenaire. Imaginez la même chose pour la découverte de l’anal. Si vous forcez le passage, vous pouvez être sur que ca sera la première et la dernière fois que vous serez en mesure de le faire avec votre partenaire.

Les techniques du fisting vaginal et les blocages

Le premier blocage que l’on peut rencontrer est souvent le moment précédent l’insertion du poing dans le vagin. On se retrouve en manque de possibilités d’étirement de celui-ci et on ressent un sentiment de blocage total. Il existe quelques moyens pour passer cette phase.

Première chose, assurez-vous que votre partenaire soit bien relaxée et qu’elle fait son possible pour s’ouvrir à vous. En gros, faut qu’elle soit open au fist. Seconde chose, faites une rotation très lente de votre main. Pressez délicatement les parois sous divers angles et dans différentes positions au fur et à mesure de vos mouvements horaires. Souvent, il existe un angle ou une direction particulière dans laquelle vous sentirez qu’il y a un peu plus d’espace qu’autre part. C’est cette voix qu’il faudra emprunter pour faciliter l’insertion de votre poing.

techniques du fisting vaginal blocage

Ce n’est pas nécessairement intuitif. Certaines personnes n’arrivent pas à être fistée, lorsque la main du partenaire est à la parallèle ou à la perpendiculaire de la personne fistée. Par contre, elles y arrivent davantage lorsque celle-ci prend un angle de 45°. Vous pouvez aussi, comme dit précédemment, tentez d’autres positions. Certaines personnes trouvent que la position de levrette ou en se couchant sur le côté (en chien de fusil), permet de relaxer plus facilement les muscles pelviens et de ce fait, le facilite le fisting vaginal.

Les techniques du fisting vaginal et la fléxibilité

Lorsque le problème n’est pas la dilatation du vagin pour s’accommoder à votre main, c’est la question de la longueur qui peut survenir. Un fisting vaginal ne peut pas s’accomplir, à moins que vos mains deviennent des outils très flexibles. De plus, il faut que vous arrivez à visualiser le paysage interne du vagin, au travers de la sensation du toucher. Cela permet ainsi d’ajuster la position de votre main et d’insérer cette dernière plus profondément. C’est comme quand on ferme les yeux et que l’on tente de trouver une issu rien qu’au toucher. Il faut écouter son corps et les retours que l’on obtient.

techniques du fisting vaginal flexibilité

La plupart du temps, le vagin s’ouvre davantage lorsque les premiers centimètres de la main sont passés. Ceci permettant ainsi de plus facilement courber vos doigts afin d’attaquer le fîst. Habituellement, le pouce, une fois à l’intérieur de votre partenaire, va naturellement se placer à l’intérieur de votre paume, permettant ainsi à vos doigts de se refermer sur celui-ci et d’aider à pénétrer votre partenaire de manière plus intense et de ressentir l’intérieur du vagin plus fortement.

Les techniques du fisting vaginal : Un plaisir mental et physique

techniques du fisting vaginal plaisir mental

Concernant la personne qui souhaite être fistée, l’expérience du fisting vaginal est autant un processus mental que physique, peut-être même plus. Être en mesure d’autoriser votre corps à s’ouvrir à votre partenaire n’est pas une chose aisée. Apprendre les techniques du fisting vaginal permet également de trouver la clé de votre propre plaisir. Cela fera de vous une participante active dans le processus du fîst. C’est tout de même plus hot que de simplement s’allonger et attendre que tout se passe. Apprenez donc à apprivoiser le fist, à le connaître, le comprendre et surtout à l’apprécier. Ne boudez pas votre plaisir ! Si vous aimez ça, faites le savoir ! Le plaisir mental agira sur le plaisir physique !

Les techniques du fisting vaginal et la respiration

Une des techniques du fisting vaginal est le contrôle de sa respiration ! Commencez donc par travailler sur votre propre relaxation. Cela peut-être difficile la première fois pour trouver le bon rythme respiratoire mais également si vous vous situez dans un endroit qui ne vous est pas familier. Vous ne sera pas autant à l’aise dans votre lit, que à cloche-pied dans un ascenseur. La respiration est l’une des clés de voûte pour accepter la main de votre partenaire.

techniques du fisting vaginal plaisir respiration

Une technique intéressante est de faire appel à la respiration profonde. Elle permet de relaxer votre corps plus profondément à chaque respiration. Lorsque vous respirez profondément, concentrez-vous sur les muscles de la partie inférieur de votre corps : vos muscles vaginaux, vos fesses, vos hanches et même votre ventre et imaginez que vos muscles se détendent encore plus à chaque respiration. Je ne suis pas expert dans le domaine de la relaxation, mais vous pouvez trouver sur Internet de nombreux articles sur les techniques de respiration.

Les techniques du fisting vaginal et la visualisation

Un autre moyen de s’ouvrir, c’est d’utiliser la technique de visualisation. Pour cela, continuez à respirer profondément comme je l’ai indiqué précédemment. Mais en plus, cherchez a détourner votre concentration spécifiquement sur votre vagin. À chaque expiration, tentez de visualiser votre vagin qui s’ouvre toujours un peu plus.

techniques du fisting vaginal plaisir visualisation

Comme beaucoup de monde le sait, notre esprit possède une influence extra-ordinaire sur notre corps. Profitez donc du mélange cérébral et physique pour obtenir une expérience de fisting plus incroyable. C’est simple, si vous imaginez dans votre tête que votre vagin s’ouvre, alors il sera plus enclin à le faire. C’est la même chose pour tout ! En tant qu’homme, si vous pensez à du sexe, vous pouvez être sur que vous aurez une érection rapidement. Le cerveau est puissant, servez-vous en !

Les techniques du fisting vaginal et le négativisme

 

L’une des choses qui nous affectent le plus dans la recherche du plaisir, c’est d’avoir une attitude négative. Je suis même sur que vous avez déjà expérimenté ce phénomène. Par exemple, si vous vous dites mentalement que vous n’êtes pas en train de prendre du plaisir, vous n’en prenez plus. Le plaisir n’est pas mécanique, il est psychique et physique.

techniques du fisting vaginal plaisir négativisme

Si vous pensez que vous allez facilement accepter la main entière de votre partenaire ou que vous aurez un orgasme dès la première expérience, ça ne sera sûrement pas le cas. Cela peut court-circuiter votre capacité à aller dans le sens du courant de l’expérience et d’apprécier ce qui se déroule. Lors de vos respirations profondes, restez concentré sur le moment, sur l’action et non sur la finalité. Si vous vous sentez heureuse et que vous prenez du plaisir, lâchez-vous ! Si vous ressentez une sensation de tristesse, de peur, laissez sortir oralement vos craintes, pleurez, mais ne gardez pas çà pour vous. Avoir un esprit négatif ou intérioriser des sensations ne peut être que mauvais à votre expérience.

Les techniques du fisting vaginal et la mémoire

Le corps possède sa propre mémoire. Ce n’est pas inhabituel dans une expérience osée, surtout lorsque celle-ci dépasse la conception de vos limites, d’aller chercher des souvenirs passés. En vous débarrassant de ces souvenirs passés, vous pouvez plus facilement accepter votre propre réalité intérieure. Oui, je sais, c’est très spirituel comme phrase. Donnez l’opportunité à la personne qui vous fîst, d’établir un nouveau cadre de confiance pour vos expériences et pour aller de l’avant dans votre plaisir.

techniques du fisting vaginal plaisir mémoire

La mémoire est un magnifique élément du corps humain. Il peut vous servir comme vous desservir. Si vous vous rappeler de mauvaises expériences, alors vous avez de fortes chances d’en vivre encore une nouvelle. Si vous optez pour des souvenirs plus plaisants, la chance tournera en votre faveur !

Les techniques du fisting vaginal et le confort

L’inconfort fait partie du processus pour de nombreuses personnes lorsqu’il s’agit de fisting. Faites y face ! Une partie de votre corps s’étire, c’est tout à fait normal. La pression est également un sentiment répandu, la respiration et la relaxation vous permettront de dépasser vos craintes. Cependant, vous devez absolument alerter votre partenaire si vous ressentez une douleur aiguë ou une sensation de brûlure. Votre partenaire ne peut pas le deviner. Pour cela, le safe-word reste de mise.

techniques du fisting vaginal plaisir confort

Le but final du fisting, que ce soit avec la main complète où une partie de celle-ci, avec de multiples orgasmes ou juste une toute petite partie de la main, c’est de ressentir un haut degré d’intimité avec votre partenaire. Lorsque celui ou celle-ci glisse sa main entière dans votre vagin, il aura l’impression de vous posséder. Mais c’est également le sentiment de franchir un nouveau plateau dans l’intimité, le sentiment de contrôle, de pouvoir et d’intimité profonde de votre relation !

Conclusion sur les techniques du fisting vaginal

Au final, des techniques, vous pouvez en découvrir d’autres. Car celles dont j’ai parlé dans cet article ne sont pas forcément toutes là. C’est à force de pratique que l’on découvre les techniques qui nous permettent plus facilement d’apprécier un fist. Quoi qu’il en soit, ne relachez pas vos efforts ! La pratique du fist demande de la patience et de la persévérance.

Les techniques du Fisting Vaginal
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.3 stars
    4.3 / 5 (40 )
  • Votre note