• Note de l'auteur

  • 96%
  • 96%

  • Le Wand Hoop
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 18/08/2020
  • Packaging
    Auteur: 95%
  • Aspect
    Auteur: 95%
  • Texture
    Auteur: 100%
  • Utilisation
    Auteur: 95%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Le Wand Hoop ! Avec un nom comme cela, on se demande bien de quoi il s’agit ! Et pourtant, les personnes qui connaissent bien les sex-toys ont tout de suite fait le rapprochement avec la fameuse Pure Wand de Njoy ! Oui, voici un concurrent direct à la société qui est devenu plus que célèbre dans le monde ! C’est d’ailleurs souvent le sex-toy recommandé pour découvrir l’éjaculation féminine ! En effet, il est très bien étudié pour cela, que ce soit sa courbure, la taille des boules ou encore bien entendu, la matière, de l’acier inoxydable !

Mais ce n’est pas le seul sextoy qui permet de stimuler le point G et même le point P. Car oui, entre le point G et P, il n’y a finalement que peu de différences. Et la plupart des produits pour le point G peuvent s’adapter pour le point P. Alors la question, c’est de voir si l’un est meilleur que l’autre, mais aussi en fonction de plusieurs critères, comme le prix, sa qualité, son design et parfois d’autres éléments qui dépendent de chaque personne. Bref, il est temps de commencer ce test de Le Wand Hoop !

Merci à KissKiss.ch pour l’envoi du dildo acier le Hoop afin de le tester.

Packaging du gode Le Wand Hoop

Le Wand Hoop gode - 1

La face avant de la boîte

On commence par la boîte, une grosse boîte rectangulaire, blanche et solide. Il y a quelques motifs carrés dessus, mais principalement, on y retrouve un fourreau en carton léger qui nous montre le gode en photo. Puis, sur le côté, on peut lire « Double Sides pleasure tool », ce qui donne le ton ! En bas du fourreau, on peut également lire qu’il s’agit d’un produit non poreux, body safe et insérable ! Jusqu’ici, tout commence bien !

Le Wand Hoop gode - 2

Un fourreau nous indique les informations à connaître

Une fois que l’on ouvre la boîte, on découvre dans un premier temps, la pochette de rangement en tissu noir avec écrit dessus « Le Wand ». Et en dessous, nous avons un premier manuel sur le nettoyage de comment prendre soin du gode. Puis, un second manuel lié à l’utilisation du produit.

Le Wand Hoop gode - 4

Une assez belle boîte

C’est une fois qu’on retire le premier couvercle que l’on découvre le gode « Le Wand Hoop » installé dans un moule. C’est un peu bizarre de ne pas retrouver le produit dès l’ouverture, mais c’est comme ça. Par contre, un peu déçu de la pochette qui affiche quelques « fils qui dépassent », car celle-ci est épaisse, robuste, cela gâche un peu le truc.

Aspect du gode Le Wand Hoop

Le Wand Hoop gode - 7

Aperçu du gode dans sa boîte

Je dois dire qu’il est beau ! Et il ne ressemble pas tant que ça à la Njoy Pure Wand ou à l’Alpha Male 3 ! Certes, on retrouve une première boule d’un côté, avec une courbure caractéristique de la Pure Wand, mais l’autre partie est construite différemment. Ici, c’est plus un bulbe avec trois ondulations qui le précède que l’on retrouve, plutôt qu’une grosse boule !

Le Wand Hoop gode - 8

Le gode posé sur sa pochette épaisse

Cela me semble être une très bonne idée pour venir stimuler le point G par le passage des ondulations en même temps que le bulbe ! On voit aussi que l’objet est plus fin, plus délicat qu’une Pure Wand. Il y a aussi, à la manière de la Pure Wand et d’autres sextoys de la gamme Njoy comme le gode Eleven ou le Pure Plug 2.0, le petit logo « Le Wand » au centre du gode sur l’intérieur de la courbure de ce dernier. C’est vraiment le genre d’objet que l’on peut exposer, il est design, telle une oeuvre d’art, même si on se doutera de son utilité en le voyant. C’est un bel objet, il n’y a pas de doutes sur le sujet.

Les dimensions du gode

Pour vous parler un peu de la taille de ce gode en acier très courbé, il faut vous informer de plusieurs choses. Concernant sa longueur totale, celui-ci mesure 29,5 cm ! Alors oui, c’est la longueur totale en prenant en compte la courbure. Ce n’est pas la longueur entre la première boule et la seconde. Même si on ne peut pas dire que les deux extrémités sont des boules.

Le Wand Hoop gode - 12

Assez proche de la Njoy Pure wand, mais pas tant que cela

Encore une fois, si je compare avec la Pure Wand, celle-ci possède une longueur totale de 20 cm avec la plus petite boule à 2,5 cm et la plus grosse à 3,8 cm. Et si je compare avec l’Alpha Male 3, la plus petite boule possède un diamètre de 2,7 cm, alors que la plus grosse est de 4,5 cm ! Du coup, par rapport à ce gode Le Wand Hoop, la petite boule affiche 2,5 cm alors que l’autre extrémité est de 3,5 cm ! Nous sommes donc plus proches de la Pure Wand que de l’Apha Male 3 !

Les autres détails

Le Wand Hoop gode - 3

La forme est semble t-il brevetée

Pour vous donner d’autres informations sur le gode Le Wand Hoop, je vais vous parler de son poids. Celui-ci pèse 630 grammes. Alors comme ça, ce n’est pas grand-chose, mais il faut surtout le comparer aux deux autres modèles très semblables, la Pure Wand et l’Alpha Male 3. Du côté de la version de Njoy, celle-ci pèse 680 grammes, tandis que l’Alpha Male 3 lui, est plus proche du kilo ! Oui, cela fait une sacrée différence ! Car la Pure Wand est plus maniable que ce dernier et là, comparé au gode Le Wand Hoop, on se retrouve sur quelque chose d’assez similaire. C’est plutôt bon signe !

Texture du gode Le Wand Hoop

Bien évidemment, pour un produit comme celui-ci, c’est de l’acier inoxydable et poli que nous allons retrouver ! C’est le même principe que la Pure Wand ou l’Alpha Male 3, il n’y a donc pas de surprises. Il s’agit d’un acier inoxydable de qualité chirurgicale ! Alors oui, cela peut faire peur ! C’est un peu comme le bois et le verre, ce sont des matériaux que les gens n’ont pas forcément l’habitude d’utiliser.

Le Wand Hoop gode - 9

De l’acier inoxydable et poli

En fait, il n’y a pas de craintes à avoir. La seule chose à laquelle il faut faire attention, c’est de ne pas laisser le gode vous échapper des mains. Comme je le dis souvent, si ce dernier tombe sur votre petit orteil, vous risque de passer un mauvais moment ! En tout cas, l’acier semble être de bonne qualité, il brille, c’est encore une bonne nouvelle pour la suite du test !

Utilisation du gode Le Wand Hoop

Le Wand Hoop gode - 6

Deux livrets pour apprendre à se servir et à prendre soin de cet objet

Si on écoute certaines personnes, il faut tout un dossier complet pour apprendre à utiliser un tel objet. Ce n’est pas totalement faux, ni totalement vrai. Car beaucoup de choses se déroulent dans la tête et dans le corps. Ce n’est pas un manuel qui vous apprendra à devenir femme fontaine ou à prendre du plaisir. Il y a tellement de paramètres à prendre en compte qu’il n’est pas possible de vous dire à coup sur que vous allez squirter avec ! Et d’ailleurs, ce n’est pas grave si vous n’y parvenez pas ! Tant que vous prenez du plaisir avec, c’est le principal ! Rassurez-vous, vous êtes tout à fait normal. Regardons tout de même les points importants concernant l’utilisation de ce gode Le Wand Hoop !

Comment bien utiliser ce gode ?

Bien entendu, il n’y a pas une meilleure manière qu’une autre. Ce que je vais vous dire, c’est en fonction de mon expérience dans le domaine. Après, vous faites comme vous le sentez ! Si vous avez envie d’en faire une œuvre d’art qui trône dans votre salon, c’est vous qui choisissait ! Si vous voulez vous en servir pour assommer votre partenaire avec quand il ou elle ronfle trop, libre à vous. Même si franchement, ça serait un peu abuser.

Le Wand Hoop gode - 16

Aperçu du bulbe et des ondulations

Bref, le principe, c’est d’utiliser la partie la plus fine, donc la petite boule pour débuter. Cette extrémité permet une stimulation précise et vous permettra d’établir un contact avec votre point G ou P. En somme, de le trouver plus facilement puis de le stimuler tranquillement avec. Vous aurez plus de place pour le manier. Ensuite, la partie la plus grosse vous permettra d’augmenter la stimulation, que ce soit par sa taille mais aussi par les ondulations présentes sur la courbure de la hampe. D’ailleurs, vous pouvez autant l’utiliser en stimulation vaginale qu’anale ! Car oui, le point P se trouve dans le cul et le point G, dans le vagin.

Le Wand Hoop gode - 17

Une bonne courbure (et le petit logo Le Wand sur la hampe)

Il est également possible de l’utiliser pour des jeux de température ! En effet, l’acier capte très bien la température, que ce soit froide ou chaude. Il sera donc possible de le mettre au frigo ou le passer dans l’eau chaude pour changer sa température. Et pour finir, vous l’aurez compris, si on peut obtenir une éjaculation féminine ou un orgasme de la prostate selon l’endroit où on l’utilise, c’est encore mieux !

Quel lubrifiant utiliser avec ?

Le Wand Hoop gode - 14

On peut utiliser n’importe quel lubrifiant avec !

Vous avez de la chance ! Vous ne savez peut-être pas encore, mais avec Le Wand Hoop, vous pouvez utiliser tous les types de lubrifiants qui existent sur le marché ! Elle n’est pas belle la vie ? En effet, avec de l’acier inoxydable, vous avez la possibilité d’utiliser le lubrifiant que vous avez envie ! Mais sachez-le, avec ce type de sextoy, vous allez sûrement beaucoup mouiller. C’est un peu le concept du produit ! C’est tout de même plus facile pour l’insertion au début, mais par la suite, vous verrez que vous n’aurez vraiment pas besoin de lubrifiant.

Quoi qu’il en soit, vous pouvez utiliser du lubrifiant à base de silicone, d’eau, d’huile ou autres ! Si vous cherchez un lubrifiant, vous pouvez consulter le petit guide des avis de lubrifiants du site pour en trouver un qui correspond à vos envies.

Comment nettoyer votre produit ?

Le Wand Hoop gode - 11

Vous avez un petit livret dédié à son entretien

L’acier inoxydable, c’est assez magique ! Vous pouvez le nettoyer à l’eau tiède avec un peu de savon ou bien encore utiliser un nettoyant. Actuellement, on utilise encore le Sliquid Shine que j’aime beaucoup. Mais vous pouvez aussi le faire bouillir pour le stériliser. Quelques minutes dans l’eau à ébullition vous permettront d’y parvenir. Pour le sécher, n’utilisez pas un tissu abrasif. Prenez un chiffon doux et il n’y aura pas de problème.

Efficacité du gode Le Wand Hoop

Le Wand Hoop gode - 15

Une machine à point G et P ?

À présent, je vais essayer de vous dire ce que nous pensons de ce produit ! Je n’ai toujours pas réussi à faire squirter Kitty et c’est peut-être le produit qui permettra d’y parvenir. J’avais déjà essayé avec l’Alpha Male 3, un sextoy très semblable à la Pure Wand de Njoy, alors peut-être que cette fois-ci, ça sera la bonne ! En même temps, ce n’est pas une tare de ne pas y parvenir ! Mais il est vrai que le gode Le Wand Hoop possède tout ce qu’il faut pour y parvenir ! Voici notre compte-rendu sur les plusieurs utilisations que nous en avons fait.

Un gode facile à manier ?

Le Wand Hoop gode - 18

Le gode Le Wand Hoop à côté du gode perlé Desire de Lovehoney

À ce niveau, on ne peut pas dire que le gode Le Wand Hoop soit compliqué à prendre en main ! Il est même très simple de le manier, plus facilement qu’une Pure Wand et bien plus encore que l’Alpha Male 3. En effet, celui-ci est un peu plus léger que la Pure Wand et surtout bien plus léger que l’Alpha Male 3. Quand j’ai testé l’Alpha Male 3 sur Kitty et ceci à plusieurs reprises, il est vrai qu’on sent plus de poids en main, ce qui a un intérêt pour certaines choses, mais pour le manier, c’est parfois un peu moins bon. De plus, la petite boule permet de bien manier l’autre extrémité grâce à la courbure du Hoop. J’ai trouvé qu’il était plus simple, plus évident pour moi de le manier que l’Alpha Male 3. Par rapport à la Pure Wand, les deux sont assez proches, mais je dois avouer que je trouve le gode Hoop un poil plus simple. Mais entre les deux, c’est vraiment assez semblable.

De plus, le poids est bien réparti sur la longueur du gode. Je pouvais facilement faire de petits va-et-vient dans le vagin de Kitty, faire quelques mouvements de levier pour stimuler son point G, c’est vraiment un bon design et un bon produit sur ce point.

La stimulation vaginale

C’est un des points les plus importants, car c’est ici qu’on demande qu’il soit efficace. Mais aussi pour le point P, mais on en reparlera un peu plus bas. Bien entendu, le gode Le Wand Hoop est vraiment dédié à la stimulation du point G, mais aussi P, à moindre mesure. Je dis à moindre mesure, car en général, les détenteurs d’une prostate sont souvent moins enclins à se faire titiller la leur alors que le point G, c’est bien plus courant chez celles qui en possèdent un, c’est-à-dire, l’ensemble des vagins sur cette planète.

Le Wand Hoop gode - 19

Comparaison avec l’Alpha Male 3

Avec la petite boule, la stimulation est assez douce, délicate, c’est vraiment la partie pour commencer, se chauffer un peu, tranquillement, pour réveiller le point G. Mais c’est surtout l’autre extrémité qui est plus intéressante et celle que j’ai principalement utilisée sur Kitty. Après avoir stimulé le point G et le clitoris de Kitty avec le Soraya Wave de Lelo, c’était le bon moment pour tester une première fois le gode Hoop ! Selon les retours que Kitty m’a fait, juste après avoir joué avec, c’est qu’il est vraiment pas mal du tout ! Selon elle, il stimule très bien le point G ! J’avoue qu’elle n’a pas eu besoin de me le dire pour deux raisons !

Le Wand Hoop gode - 20

Comparaison avec la Pure Wand et l’Alpha Male 3

D’une part, je pouvais sentir sa mouille couler de sa chatte en l’utilisant. Et d’autre part, quand Kitty commence à me repousser avec l’un de ses pieds, alors qu’elle est allongée sur le dos, les jambes écartées à prendre du plaisir, c’est qu’elle sent qu’elle va craquer.  Kitty m’a aussi indiqué qu’il ne remplissait pas autant que l’Alpha Male 3, mais qu’au niveau de la stimulation et de la pression que l’on peut exercer sur le point G, il n’avait pas à rougir face à la concurrence. Surtout que la sensation est tout de même différente par les ondulations présentes, qui viennent rajouter quelque chose en plus sur la pénétration des va-et-vient.

Est-ce qu’on peut éjaculer avec ou pas ?

Le Wand Hoop gode - 21

Des machines à squirt à pour stimuler le point P et G !

Oui, j’en ai la certitude par rapport à la courbure, le poids, le maniement, le design des deux extrémités et principalement celles où les ondulations sont présentes. Mais Kitty n’a pas encore éjaculé avec. Oui, je dis bien encore, car je compte bien y arriver. Je sais que c’est un peu comme l’orgasme de la prostate, ce n’est pas aussi simple qu’un orgasme clitoridien ou pénien pour faire la comparaison. Cela peut demander plus ou moins de temps et surtout en fonction de plusieurs barrières que l’on peut se mettre en tête. Ce que je peux dire, c’est que ce gode Le Wand Hoop est tout à fait en mesure de vous faire squirter ! Et quand Kitty y parviendra, car c’est mon amour et que je suis certain qu’elle peut y arriver un jour ou l’autre, je suis persuadé que j’aurai beaucoup à dire sur le sujet.

La stimulation anale

Le Wand Hoop gode - 10

Le bulbe est parfait pour la prostate

Afin d’avoir un avis complet, j’ai testé le gode Le Wand hoop en stimulation anale. Sur ce point, j’ai testé les deux extrémités. Concernant la plus petite boule, elle est assez anecdotique. Elle permet de venir stimuler la prostate très légèrement, sans forcer, juste pour réveiller cette dernière. C’est agréable, mais ce n’est pas la partie la plus intéressante. C’est bien évidemment le bulbe qui, tout comme pour le point G, vient stimuler efficacement la prostate. On peut bien plus facilement faire pression sur la prostate, la masser et même stimuler l’anus si on s’amuse à faire passer les trois ondulations en faisant des va-et-vient.

Que dire de plus ?

Nous avons de nouveau essayé le gode Le Wand Hoop, pour encore aller plus loin dans les tests ! La seconde fois, même constat, le gode stimule très bien le point G et Kitty tente de le repousser lorsque la stimulation est trop intense. Kitty aime la sensation de l’acier au niveau de la glisse et sa facilité à l’insérer dans le vagin. Cependant, c’est une matière qui nécessite d’avoir un peu d’expérience, car l’acier étant dur, il ne faut pas faire n’importe quoi. J’ai tenté un cunnilingus en même temps que Kitty se servait du gode, c’est possible. La courbure du manche laisse la place nécessaire pour opérer.

Le Wand Hoop gode - 5

Un produit luxueux et bien pensé

Autre point, il y a plus de place dans le vagin pour faire bouger le bulbe qu’avec l’Alpha Male 3, ce qui est une bonne chose pour bien le manipuler. On peut faire des mouvements plus amples qu’avec ce dernier. Avec une stimulation du clitoris en plus, c’est le top ! Et si vous êtes assez à l’aise avec sa maniabilité, vous pouvez tenter la sodomie ! Quoi qu’il en soit, dans toutes les situations, le gode Le Wand Hoop remplit ses fonctions ! Et je peux vous dire que Kitty est trempée quand elle l’utilise !

Conclusion sur gode Le Wand Hoop

Le Wand Hoop gode - 13

Votre nouvel ami en acier inoxydable ?

Que faut-il dire en toute fin ? Oui, je sais, c’est à nous de conclure ! Ce n’est pas vous qui faites le test. C’est une bonne surprise, il n’y a pas de doutes sur le sujet ! Ce gode Le Wand Hoop est un très bon stimulateur de point G et P. Il est léger, maniable et offre quelque chose de différend que la Pure Wand ou l’Alpha Male. Ici, les ondulations rajoutent une stimulation supplémentaire intéressante.

Je trouve que la Njoy reste tout de même le must, mais je dois dire que Le Wand Hoop est juste derrière. Tout se jouera sur le budget que vous avez pour découvrir la stimulation du point G avec un sextoy en acier. L’Alpha Male 3 est plus gros, plus lourd, c’est encore autre chose ! En tout cas, voici un nouvel acteur sur le marché qui risque de faire parler de lui ! Même si je trouve tout de même que ce gode ressemble un peu trop à la Pure Wand? Mais ça, c’est une autre histoire.

Je remercie à nouveau notre partenaire KissKiss.ch pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Le Wand Hoop afin de la tester. Vous pouvez la retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur fiche partenaire pour en apprendre plus à leur sujet.

Avantages

– De l’acier chirurgical de bonne qualité
– Les ondulations sur la hampe
– La forme du bulbe
– La stimulation du point G et P
– La maniabilité

Inconvénients

– La plus petite boule dispensable
– Pochette robuste, mais avec des bouts de fils