Nexus Enduro
  • Note de l'auteur

  • 79%
  • 79%

  • Nexus Enduro
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 23/06/2017
  • Packaging
    Auteur: 80%
  • Aspect
    Auteur: 85%
  • Texture
    Auteur: 80%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 70%

De retour avec un cockring, oui, je commence à en avoir tout un stock ! Cette fois-ci, c’est le Nexus Enduro que je vous présente, un cockring très abordable en silicone. Mais que vaut-il par rapport à ceux que j’ai déjà eu l’occasion de tester sur le site ?

Je remercie notre partenaire Malins-Plaisirs pour l’envoi du cockring Enduro de Nexus afin de réaliser ce test.

Packaging du cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Le face avant de la boîte du Nexus Enduro

Pour le packaging, c’est la base. On retrouve une boîte cartonnée bleue et noire avec sur le devant, une photo du produit. Et de l’autre côté, quelques informations rapides sur le concept du cockring Nexus Enduro.

Nexus Enduro

La face arrière de la boîte du Nexus Enduro

Bon, pas grand-chose à dire, ce n’est pas un packaging de dingue. Mais il ne faut pas oublier que le produit est très peu onéreux. Il y a une boîte, c’est déjà mieux qu’une protection plastique de type sachet.

Aspect du cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Aperçu de la légère trace de moulure présente sur le Nexus Enduro

Le cockring Nexus Enduro reçu est noir. Il mesure 3,4 cm de diamètre (interne) et 4,4 cm pour le diamètre externe. Vous avez donc seulement une épaisseur de 1 cm de silicone, donc 0,5 cm de chaque côté du pénis. Autant vous dire que c’est assez fin.

Nexus Enduro

Le Nexus Enduro, sorti de sa boîte

Sur la tranche externe, on peut voir le logo de Nexus, incrusté dans le silicone. Mais aussi, une très légère trace de moulure sur la partie externe. Rassurez-vous, elle ne gène en rien lors de l’utilisation du cockring.

Texture du cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Zoom sur le Nexus Enduro

Question texture, le Nexus Enduro est réalisé à 100% en silicone hypoallergénique. Il ne contient pas de phtalates, mais accrochant assez facilement la poussière à l’image du silicone de Fun Factory. Par contre, le silicone est très souple et extensible. Il permet ainsi par la suite, de placer le cockring sur toutes les tailles de pénis.

Utilisation du cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Aperçu du problème de poussière

Pour utiliser ce cockring, il faut le placer derrière les testicules et autour du pénis pour qu’il soit efficace. Le but étant de retarder l’éjaculation et d’obtenir une érection plus ferme et plus longue. Vu qu’il est extensible, on peut le placer sur toutes les tailles de pénis.

Nexus Enduro

Élasticité du Nexus Enduro

Bien entendu, vu qu’il s’agit d’un produit en silicone, il faudra obligatoirement opter pour un lubrifiant à base d’eau afin de l’utiliser. Bon, pour ma part, je n’ai jamais utilisé un lubrifiant pour mettre un cockring. Question nettoyage, rien de plus simple, un peu de savon et de l’eau chaude ou un nettoyant à sex-toys feront amplement l’affaire pour le laver correctement.

Efficacité du cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Le Nexus Enduro (à gauche) et le Tantus Super C-Soft (à droite)

Je ne vais pas vous le cacher, je n’ai pas été emballé par le cockring Nexus Enduro. Ce n’est pas qu’il est mauvais, mais comparé à ceux que j’ai déjà testés, il fait un peu pale figure. Rien qu’en le comparant au Tantus Super C-Soft, on se rend compte de la différence. D’une part, le Tantus est plus épais et applique une plus grande pression. Ici, le Nexus Enduro n’applique que très peu de pression, mais il a l’avantage de se placer très facilement. Même s’il est fin, il ne rencontre pas le problème de Lelo Tor 2, qui présentait une zone beaucoup trop fine pour le placer sans soucis.

Nexus Enduro

Deux cockrings très souples

Il est donc simple à mettre, mais n’amène pas autant de sensations que d’autres cockrings (non-vibrants) que j’ai eu l’occasion de tester. Le Tantus Super C-Soft est bien meilleur, le Mystim Earl également, mais ce n’est pas le même prix non plus. Par contre, il est bien meilleur que les atrocités que j’avais eu l’occasion de tester, le Bad-Bat ou encore le Endless cockring de Shots Toys.

Conclusion sur le cockring Nexus Enduro

Nexus Enduro

Le Nexus Enduro, abordable mais pas magique

Au final, c’est un cockring qui ne coûte pas bien cher, mais très honnêtement, je pense qu’il y a mieux à trouver si vous avez un peu plus de budget. Pour ma part, il n’y a pas photo, le Tantus Super Soft C-Ring est bien plus intéressant, mais sera un peu plus cher. Disons que le Nexus Enduro peut être pas trop mal pour tester un premier cockring pour les débutants qui n’ont jamais testé un cockring de leur vie. Ça vous donnera une idée de ce que c’est. Mais si votre budget est un peu plus large, vous savez quoi faire.

Je remercie à nouveau notre partenaire Malins-Plaisirs pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du cockring Nexus Enduro afin de réaliser ce test. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Avantages

– Petite boîte de rangement
– Texture en silicone
– Se place facilement avec son élasticité
– Sympa pour les débutants

Inconvénients

– Le silicone accroche facilement la poussière
– Manque de pression
– un poil fin