J’étais en manque, pas de sexe non, en manque de latex…Utiliser du latex est une sorte de rituel du fait de temps nécessaire à l’entretien. Par souci de longévité, je ne l’utilise que lorsque nous avons beaucoup de temps devant nous. Ce dimanche-là, j’avais envie de jouer… Il faut dire que la journée avait drôlement bien commencé. Nous savions d’ores et déjà qu’il y aurait beaucoup d’orgasmes !!

Expérience de domination en latex

C’est ainsi que je sors mes pièces de latex favorites, les jambières et les gants en latex de chez Latexa. Je voulais que pour l’occasion Mogwai m’habille. J’adore sentir le latex glisser sur ma peau, je voulais sentir le latex glisser sous les doigts de Mogwai…L’habillage fut beaucoup moins excitant que prévu, mon homme n’est pas très patient et même si je peux mettre mes deux bas en 5 minutes, ce n’est pas le cas de monsieur, il faut dire que je me suis pas mal entraînée! Il s’énerve, s’impatiente, je prends les choses en mains! Je n’ai pas envie qu’on se prenne la tête, j’ai simplement envie de jouir!!!

Une fois habillée, les esprits s’apaisent et pour définitivement détendre l’atmosphère je l’invite à se blottir entre mes bras. La tête contre mes seins, il commence à glisser ses doigts sur mes jambes. Sa respiration se saccade, je crois que je ne suis pas la seule à être devenue accro au latex! Ses doigts se font plus insistants et se transforment en mains assumées, il me touche, il glisse sur ma seconde peau, il bande! Je plie mon genou au niveau de sa queue et lui suggère de s’y frotter, il s’exécute tout en insérant un doigt dans ma chatte. Putain je suis trempée!! Il en met un autre, sa queue dure se frotte de plus en plus sur les longs bas en latex. C’est tellement bon, j’ai chaud, je transpire, je mouille, j’ai tellement envie de jouir…

Expérience de domination en latex

Mais non, je veux qu’il me lèche. Je lui ordonne de s’allonger et attache ses poignets et ses chevilles avec le kit d’entraves. Il adore ça, il ne peut pas bouger, il est figé sur ce grand lit et son sexe est très dur. Je m’assieds sur son ventre, je m’essuie, je suis trempée…Il a deviné que je comptais m’asseoir sur lui et il veut me lécher. Je vais continuer à jouer un peu. Je m’accroupis sur sa tête et me masturbe. Je caresse mon clitoris qui est sur le point d’exploser. Il est chaud, mouillé et très gonflé. Mes doigts revêtus de latex se baladent dessus, c’est tellement bon! J’introduis un doigt puis deux, je mouille à tel point que ça coule…Mogwai se régale de ce spectacle mais a envie de me bouffer. En attendant de m’asseoir sur sa gueule, je lui glisse mes doigts trempés dans la bouche. C’est sa drogue à lui, cependant ça l’excite encore plus…Je recommence l’opération. Je veux ressentir cette matière glissée sur ma chatte. Je vous l’ai dit, je suis addict au latex!!

Je décide enfin de délivrer Mogwai, je m’assieds sur sa gueule. Je coule dans sa bouche, sa verge va exploser. Il me bouffe littéralement la chatte, c’est probablement son acte et sa position favorite! Il aime ne rien pouvoir faire, être à ma merci, m’être soumis…Je lui écrase la figure, il n’a pas d’autres choix que de me lécher et de me faire jouir. Je lui caresse le torse mais me refuse de lui toucher la verge…C’est moi qui vais jouir, lui attendra le prochain round. Je bouge sur lui, j’adore sa langue, il la met partout, il me boit…

Je vais imploser, il faut que je jouisse, « oui, c’est bien, continue comme ça, c’est trop bon. Putain tu vas me faire jouir… » J’ai joui. Cet orgasme a été long et terriblement bon. Il adore mon jus, je reste quelques secondes de plus assise sur lui jusqu’à que la sensation de sa langue sur mon clito ne soit plus supportable. Rassurez-vous, Mogwai a joui plus tard, assis dans la douche mais cela est une autre histoire!

expérience de domination en latex