Fairy Turbo
  • Note de l'auteur

  • 90%
  • 90%

  • Fairy Turbo
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 15/06/2018
  • Packaging
    Auteur: 85%
  • Aspect
    Auteur: 90%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Vroom Vroom ! Non, rassurez-vous, 69desirs ne s’est pas transformé en site automobile, c’est simplement le bruit du vibromasseur Fairy Turbo ! Une baguette qu’on a eu la chance de tester il y a quelques jours. Le vibromasseur Fairy Turbo est une version supérieure au Fairy Mini que nous avions testé il y a peu. Est-ce que les changements apportés au Fairy Turbo sont intéressants ? Car vous vous en doutez, le Fairy Turbo est un excellent stimulateur clitoridien, on ne va pas vous le cacher. Mais il serait fort dommage qu’il soit moins bon que la version Mini. C’est donc avec plaisir qu’on vous présente le test du vibromasseur Fairy Turbo !

Vu que le test va tout de même être assez proche de celui du Fairy Mini, cette fois-ci, on l’a testé à deux. Lilou en a fait usage seule, mais on s’est également amusé avec sur mon propre corps. Le retour sera donc peut-être intéressant pour ceux ou celles qui se demande si un tel engin peut amener du plaisir à un homme en plus de celui d’une femme.

Merci à Sextoys-Addict pour l’envoi du vibromasseur Fairy en version Turbo.

Packaging du vibromasseur Fairy Turbo

Vibromasseur Fairy Turbo

Le packaging du Vibromasseur Fairy Turbo

Niveau packaging, c’est autre chose ! Certes, on a toujours une impression d’un produit Kawai japonais, mais celui-ci est bien plus grand que la version Fairy Mini. Pourtant, il n’y a pas grand-chose de diffèrent entre les deux produits au niveau de leur taille. En effet, un moule plastique a été ajouté dans les nouveaux packaging afin de ne pas détériorer le produit pendant le transport.

Vibromasseur Fairy Turbo

Un moule plastique pour le Vibromasseur Fairy Turbo

En dehors de çà, on retrouve exactement les mêmes choses, c’est-à-dire, le Fairy Turbo et une pochette rose pour le ranger. On peut également voir sur le packaging, les différents accessoires que l’on peut greffer au Fairy Turbo, certains donnent envie, d’autres sont plutôt étranges.

Aspect du vibromasseur Fairy Turbo

Ici, entre le Fairy Mini et le Fairy Turbo, on se rend compte que certains éléments ont changés. Première chose, le Fairy Turbo mesure 26 cm de longueur (1 cm de plus que la version Mini) pour un diamètre de sa tête de 4,5 cm (identique à la version Mini). Son poids est également différent ! Si le Fairy Mini pèse 320 grammes, le Fairy Turbo prend du poids et arrive à 486 grammes, notamment avec l’arrivée d’un nouveau système de refroidissement.

Vibromasseur Fairy Turbo

Une pochette rose et le Fairy Turbo ! Comme le Mini

Autre bonne nouvelle, le Fairy Turbo possède enfin un câble d’alimentation qui ne nécessite pas d’avoir une rallonge sous le coude. En effet, la Mini possède un cordon de 1,4m contre 2,5m pour la version Turbo. C’est une bonne nouvelle pour ceux qui était un peu courte. En dehors de çà, la tête du Fairy Turbo semble tout autant flexible que celle du Mini, seules des stries les différencient, mais la molette du Turbo est à présent un peu plus fine.

Texture du vibromasseur Fairy Turbo

Vibromasseur Fairy Turbo

Le vibromasseur Fairy Turbo, il vous rapelle quelque chose ?

Au niveau texture, c’est identique ! Le Fairy Turbo est également constitué de plastique ABS pour le manche et possède une tête en silicone de très bonne qualité. Celle-ci est douce, agréable au toucher, c’est vraiment de la bonne qualité. Par contre, la tête est un peu plus dure que l’Europe Magic Wand par exemple.

Utilisation du vibromasseur Fairy Turbo

Question utilisation, c’est tout aussi simple que le Fairy Mini. En effet, il n’y a qu’une seule molette de réglage. Elle permet la mise en route ou l’extinction du Fairy Turbo, mais également de modifier l’intensité des vibrations/rotations. C’est vraiment un jeu d’enfant ! Il vous suffit de faire défiler légèrement la molette pour augmenter le plaisir. Celle-ci présente toujours un léger marquage, pour faciliter sa manipulation, même si vos doigts sont glissants.

Vibromasseur Fairy Turbo

Le nouveau système de refroidissement du Fairy Turbo

On peut toujours très facilement positionner le Fairy Turbo sur le clitoris pour appliquer une pression plus précise, ce qui est plus compliqué avec l’Europe Magic Wand. La tête du Turbo est flexible et permet ainsi de plus facilement orienter la tête dans le sens qui vous plaît.

Vibromasseur Fairy Turbo

Une tête toujours aussi flexible et sans stries

On peut bien entendu ajouter un peu de lubrifiant à base d’eau sur la tête du Fairy Turbo au besoin et il suffit par la suite de simplement nettoyer la tête en silicone pour s’en resservir plus tard. Rien de bien difficile. Cependant, je trouve qu’il est plus facile de nettoyer la tête du Fairy Turbo. En effet, celle de la Mini présente des stries et les sécrétions ont tendance à rester coller à l’intérieur.

Efficacité du vibromasseur Fairy Turbo

Vibromasseur Fairy Turbo

Une molette plus fine pour le vibromasseur Fairy Turbo

Pour cette fois-ci, je me suis décidé à moi aussi tester le produit ! En effet, il n’y a pas que Lilou qui peut en profiter, moi aussi, j’ai le droit de m’amuser avec ce dernier et plus généralement, les hommes peuvent également y trouver un intérêt. Mais avant çà, sachez que le Fairy Turbo est bien plus rapide que le Fairy Mini. En effet, la Mini offre jusqu’à 7500 tours /minutes, alors que le Fairy Turbo atteint les 12,500 RPM avec son nouveau système de refroidissement !

Vibromasseur Fairy Turbo

Le Fairy Turbo (gauche) et le Fairy Mini (droite)

Un moteur plus puissant

Évidemment, qui dit augmentation de la vitesse de rotation, dit moteur plus puissant et donc plus de bruit. Ne le cachons pas, le Fairy Turbo est bruyant ! Surtout dès lors qu’on passe en mode Turbo, la molette à fond ! Autant vous dire qu’il est difficile de l’utiliser partout ! Pour nous, vu que nos voisins font des travaux en ce moment, on se fait pas chier sur le bruit ! Et puis, il faut accepter le jeu ! Les baguettes comme le Fairy Mini, le Fairy Turbo ou l’Europe Magic Wand ne sont pas là pour passer inaperçues ! Se faire remarquer est leur credo ! Donc oui, çà fait du bruit, mais çà amène également énormément de plaisir et des orgasmes assurés ! Il faut savoir ce que vous voulez aussi !

Vibromasseur Fairy Turbo

Une tête légèrement différente pour le Turbo

Le constructeur annonce également une meilleure durabilité de leur produit suite à l’ajout de leur nouveau système de refroidissement. Je ne pourrai pas vous dire si c’est vraiment le cas, pour le moment, les deux Fairy qu’on a testé fonctionne toujours très bien.

Une baguette testé à deux

On l’a donc testé à deux avec Lilou aux commandes. Elle s’est amusée à le faire vibrer sur mon pénis, que ce soit au niveau du gland, du frein et de la hampe, mais également sur les testicules et le périnée. J’avoue que la sensation que cela procure est très excitante pour peu que vous ne soyez pas hypersensible. Elle l’a également testé sur mon téton pendant une fellation. Le résultat est bien là, le plaisir monte bien plus vite. L’effet négatif par contre, c’est qu’au bout d’un moment, tout ce qui rentre en contact avec le Fairy Turbo (tout comme la Mini) se désensibilise.

Vibromasseur Fairy Turbo

Les deux Fairy l’un à coté de l’autre

Il faut donc alterner entre son utilisation et un autre type de stimulation. Je n’ai pas joui directement avec les simples vibrations du Fairy Turbo au moment de notre essai, mais il est évident qu’il est possible d’y arriver et de jouer avec cette limite. On peut très bien s’en servir dans des jeux BDSM et notamment dans l’orgasme forcé. De mon coté, je suis quasiment allé à la vitesse maximale du Fairy Turbo, bien que la désensibilisation arrive plus vite à forte RPM.

Vibromasseur Fairy Turbo

Les deux molettes, une plus fine pour le Fairy Turbo

Je laisse donc la parole à Lilou pour qu’elle vous dise ses impressions en l’utilisant sur son clitoris mais également sur moi-même comme indiqué précédemment.

L’avis de Lilou

Comme vous avez pu le lire précédemment, j’ai testé le Fairy Mini et j’ai été conquise ! En effet, cette baguette très puissante offre de grandes vibrations pour stimuler le clitoris ! Depuis que nous avons reçu ce bijou chez nous, il reste à côté du lit et est très souvent utilisé ! J’avais donc hâte de tester le Fairy Turbo, bien plus puissant que sa petite sœur. Le Turbo est un peu différent du Mini, la baguette, le cordon (bien plus grand) et heureusement, le réglage se fait toujours à l’aide d’une molette (très simple à mon goût).

Une baguette facile à prendre en main

J’étais impatiente et ce jouet répond à mes attentes! Il est très malléable grâce à sa baguette assez fine et assez courte. La boule qui envoie les vibrations est très mobile, vous pouvez la balader sur votre clito sans encombre, elle suivra vos mouvements avec beaucoup de fluidité! Les vibrations sont incroyablement puissantes, il porte très bien son nom de TURBO! J’aime beaucoup cet objet, je peux me laisser aller et choisir le mode de vibration adéquat au contexte! Il vous permet des orgasmes doux autant que des orgasmes très hard et j’aime retrouver tous ces aspects dans un seul sex-toy !

Des vibrations particulièrement intenses

Les vibrations sont très intenses, même si je n’ai pas supporté très longtemps les vibrations maximales. Mais je ne me décourage pas. Je suis certaine qu’un jour j’arriverai à m’abandonner au point de jouir incroyablement fort avec ce Turbo sur mon clitoris! Évidemment, ça fait du bruit mais je ne vois pas ça comme un aspect négatif, mais plutôt comme un complément des vibrations! Il faut faire avec car une baguette qui vibre fort et qui ne fait pas de bruit, ça n’existe pas!

Une baguette qui mérite le détour

Je conseille ce jouet à toutes les femmes! Celles qui aiment les orgasmes clitoridiens n’en seront que plus conquises. Quant à celles qui sont plutôt vaginal, cet objet vous permettra de découvrir votre clito et de le stimuler tout en douceur pour commencer! Vous pouvez également vous en servir sur votre amant et découvrir des zones érogènes insoupçonnées !

Le Fairy Mini est dorénavant rangé et le Turbo dort par terre à côté de moi! Il y a un aspect technique que j’apprécie beaucoup. C’est la longueur du cordon qui est de loin le plus long de toutes les baguettes testées. Je peux bouger dans le lit. Mais aussi, changer de position sans demander à Monsieur d’attendre 3 minutes que je me réinstalle et que je trouve une prise dipso!

Conclusion sur le vibromasseur Fairy Turbo

Vibromasseur Fairy Turbo

Deux baguettes à orgasmes !

En conclusion, le vibromasseur Fairy Turbo est un très bon produit ! Comparé au Fairy Mini, il est nettement plus évolué. Il offre encore plus de stimulation avec ses 12,500 RPM (même s’il est rare d’être au max) et un cordon d’alimentation qui a presque doublé de longueur. Mais aussi, un système de refroidissement renouvelé. En contrepartie, il est un peu plus lourd que la version Mini et il fait un peu plus de bruit dès qu’on dépasse un certain seuil ! Vous l’avez compris, le Fairy Turbo est également une machine à orgasmes !

Je remercie Sextoys-Addict pour nous avoir envoyé le vibromasseur Fairy Turbo afin de le comparer à la version Mini. Vous pouvez retrouver le Fairy Turbo sur leur boutique, mais également en apprendre un peu plus à leur sujet sur leur page partenaire et y retrouver l’ensemble des produits testés par leur intermédiaire.

Avantages

– Une machine à orgasmes
– Une utilisation ultra simplifiée
– Le cordon plus long que le Fairy Mini
– Encore plus rapide

Inconvénients

– Plus lourd que le Fairy Mini
– Plus bruyant que le Fairy Mini