• Note de l'auteur

  • 86%
  • 86%

  • Packaging
    Auteur: 60%
  • Aspect
    Auteur: 85%
  • Texture
    Auteur: 90%
  • Utilisation
    Auteur: 90%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Aujourd’hui, je vais vous parler de l’oreiller Dakimakura et de sa taie Anime ! Et là, vous vous dites si je n’ai pas passé un contrat avec un fabricant de literie ? Non, rassurez-vous, vous êtes toujours sur 69desirs.fr, site de tests de sextoys et autres accessoires érotiques. Oui, l’oreiller Dakimakura fait bien partie de l’univers de la sexualité avec des joujoux. Je suis sur que vous avez envie d’en savoir un peu plus sur cet oreiller accompagné de sa taie, alors suivez mon test !

Je remercie la boutique Motsutoys pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du Dakimakura Pillow et de la taie d’oreiller #24 anime afin de vous les présenter.

Packaging de l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

Le packaging de l’oreiller Dakimakura

Pour l’oreiller en lui-même, c’est une sorte de poche plastique avec notre oreiller à l’intérieur complètement écrasé et vidé de son air. Toutes les informations sont en japonais, difficile de vous en dire plus. On apprend tout de même les dimensions de notre oreiller, ainsi qu’il faudra le gonfler.

oreiller Dakimakura

Le packaging de la taie d’oreiller

Pour la taie Anime, c’est un peu la même chose. Une poche plastique avec notre taie à l’intérieur. On peut voir le dessin avant d’ouvrir la poche et toutes les informations sont également en japonais. Bref, deux packagings qui iront à la poubelle.

Aspect de l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

L’oreiller complètement plié sur lui-même

Avant de vous parler de cet oreiller, un peu d’histoire. Un Dakimakura est un grand coussin inventé au Japon. Il est large comme un oreiller classique, mais un peu plus long. Si à l’origine, les Dakimakura étaient des coussins orthopédiques, aujourd’hui, ils sont connus pour être des coussins érotiques. Dessus, on y retrouve souvent des personnages d’anime ou de jeux vidéo, mais également de star du porno.

oreiller Dakimakura

Aperçu de la femme Manga de l’oreiller

Fabriqué par TamaToys, cet oreiller est donc un oreiller à gonfler. Évidemment, quand on le reçoit, il est tout raplapla. Mais quand il est gonflé d’air, sachez que cet oreiller mesure 55 cm de haut pour 35 cm de large. Il est très léger aussi. Il affiche seulement 115 grammes sur la balance. Ce coussin présente deux entrées pour y glisser un masturbateur, une devant et une derrière (correspondant donc au vagin et à l’anus de la demoiselle qui figure sur la taie d’oreiller). Oui, la taie Anime représente une femme manga espiègle et délurée qui semble vachement excitée.

oreiller Dakimakura

L’ouverture pour y placer son masturbateur

Au niveau des dimensions, les deux trous ne sont pas au même diamètre. 5,5 cm pour le premier et 8,5 cm pour le second. Mais il faut également parler de profondeur. Le plus petit trou de 5,5 cm est profond de 6 cm, alors que le trou de 8,5 cm est profond de 12,5 cm. Cela ne veut pas dire que vous aurez une longueur de pénétration de 12,5 cm. C’est la taille maximale pour enfoncer votre masturbateur à l’intérieur.

oreiller Dakimakura

Le zip de la fermeture éclair de l’oreiller Dakimakura

Pour la taie d’oreiller, elle possède un zip sur le dessus qui permettra de maintenir l’oreiller Dakimakura à l’intérieur, une fois gonflé. Sur celle-ci, on y découvre donc, une femme manga qui semble bien excitée, que l’on peut voir de face ou de dos. D’ailleurs, les dessins sont pas mal du tout et assez détaillés. Ils en existent plusieurs, à vous de faire votre choix !

Texture de l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

Une taie d’oreiller douce

Pour vous donner quelques détails sur la partie texture, sachez que la taie d’oreiller est douce. Pas trop épaisse, soyeuse et douce. C’est vraiment un point important. Je pense qu’il s’agit de nylon, mais vu que toutes les informations sont en japonais, difficile de vous l’assurer. Pour l’oreiller Dakimakura, c’est du plastique souple mais résistant. Un peu comme un ballon de plage ou une bouée à gonfler. C’est du solide.

Utilisation de l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

L’ouverture avec l’oreiller gonflé à l’intérieur

Un peu de pratique maintenant. Première chose, il faut gonfler l’oreiller. Pour ma part, cela m’a pris un peu moins de 10 minutes en faisant plusieurs petites pauses. Je vous conseille placer votre oreiller dégonflé dans la taie avant de commencer à y souffler de l’air. C’est plus simple ainsi pour ma part. Puis, autre conseil, ne le gonflez pas au maximum. Faites-le aux 3/4 puis placez votre masturbateur dans l’un des deux trous suivant le diamètre de votre joujou. Une fois ceci fait, terminez de remplir d’air l’oreiller. Bon, vous pouvez aussi le gonfler avec une pompe si vous êtes à court de souffle. Après, vous savez ce que vous avez à faire, inutile de vous faire un dessin !

Efficacité de l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

L’oreiller Dakimakura et sa taie d’oreiller #29

Alors, c’est bien cet oreiller ou pas ? Eh bien je dois vous avouer que j’ai bien aimé l’utiliser, aussi bizarre que cela puisse paraître. Première chose, j’ai été assez surpris de la robustesse générale du produit. Le masturbateur tient très bien à l’intérieur. J’ai opté pour le Fleshlight Anna Polina. On peut facilement le rentrer et une partie de la taie permet de bien le mettre en position et de recouvrir les parties plastiques pour donner un côté un peu plus réaliste.

oreiller Dakimakura

Une vue imprenable

Deuxième chose, le zip de l’oreiller est présent sur toute la longueur, ce qui facilite la mise en place de la taie. Les dessins de la femme Anime sont détaillés. Il faut aimer ce genre de chose, le Hentai, mais pour ma part, ça ne me dérange pas plus que ça. Lors de mon test, je peux vous dire que ce ne fut pas long. En une dizaine de minutes, l’orgasme est arrivé rapidement.

oreiller Dakimakura

La face avant de la taie d’oreiller

Et dernière chose, c’est vraiment résistant. J’étais sceptique sur ce point. Je me suis dit que l’oreiller aller claquer sous l’action et finalement pas du tout. Certes, je ne suis pas bien lourd, je ne pèse que 50 Kg, mais je peux vous dire que je n’ai pas hésité à m’appuyer dessus.

oreiller Dakimakura

Le Fleshlight Anna Polina dans l’oreiller Dakimakura

Que ce soit en missionnaire, en levrette ou en amazone, dans toutes les situations, le masturbateur reste en place et l’oreiller ne claque pas. On peut donc prendre l’oreiller en levrette en appuyant dessus (comme sur la courbure du dos) et y aller gaiement sans risque de claquer ce dernier.

Conclusion sur l’oreiller Dakimakura et de la taie Anime

oreiller Dakimakura

Un oreiller bien sympa à utiliser

Au final, c’est une réussite. Le seul défaut finalement, c’est la taille qu’occupe l’oreiller quand il est gonflé. Il prend un peu de place, donc il faudra choisir entre le stocker quelque part en l’état ou le dégonfler à chaque utilisation. Mais sur le reste, c’est du tout bon ! On dirait un gadget comme ça, mais je trouve que ça apporte un vrai plus tout en étant fonctionnel. C’est stimulant (si on joue le jeu) et on peut vraiment s’amuser avec.

promo motsutoys

Je remercie à nouveau notre partenaire Motsutoys pour nous avoir fait parvenir un exemplaire de l’oreiller Dakimakura et la taie anime qui va avec afin de vous les présenter. Vous pouvez les retrouver directement sur leur boutique.

Avantages

– Solide
– Facile à gonfler
– Fait son job
– Bon design sur la taie

Inconvénients

– Prend un peu de place