• Note de l'auteur

  • 66%
  • 66%

  • Gode Magic Ram
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 15/12/2017
  • Packaging
    Auteur: 60%
  • Aspect
    Auteur: 65%
  • Texture
    Auteur: 70%
  • Utilisation
    Auteur: 70%
  • Efficacité
    Auteur: 65%

Cette fois-ci, pour ce test, on va vous parler du gode Magic Ram de Real Body, un gode un peu particulier, accompagné d’une télécommande pour proposer un système de va-et-vient. Sur le papier, ça semble pas mal du tout, mais est-ce qu’en pratique, ça fonctionne bien ? Est-ce que ce gode mérite-t-il le détour ? Faut-il se laisser tenter par ce gode automatique ? Nous allons voir tout cela ensemble dans notre test du gode Magic Ram !

Merci à Espace Libido pour l’envoi du gode réaliste va-et-vient Magic Ram afin de vous le présenter.

Packaging du gode Magic Ram

gode magic ram 1

La boîte du gode Magic Ram

La boîte du gode Magic Ram est assez basique. Il s’agit de carton blanc avec quelques touches de rouge. À l’intérieur, une fois la boîte ouverte, on découvre le gode allongé dans une coque plastique pour le maintenir en place pendant le transport. On retrouve les explications de son fonctionnement sur le packaging et le fait qu’il nous faudra 3 piles LR06 pour faire fonctionner l’engin. Évidemment, les 3 piles nécessaires ne sont pas présentes dans la boîte.

Aspect du gode Magic Ram

gode magic ram 2

Le gode dans son moule plastique

C’est une belle bête. Nous avons donc un gode de 20 cm de long pour 16 cm insérables. Oui, il y a une ventouse et des testicules de présent. Pour son diamètre, nous sommes sur du 3,8 cm au maximum, ce qui reste raisonnable et acceptable. De couleur chair, il affiche 412 grammes à la balance. Les veines sont apparentes, le gland plutôt bien dessiné, ça reste un peu grossier, mais c’est acceptable également.

gode magic ram 3

Le gode et sa télécommande

Par contre, la télécommande, là, ce n’est pas possible. Mais à quelle époque sommes-nous ? Franchement, elle est juste moche, archaïque, pas pratique du tout. C’est simple, c’est la même télécommande que celle du gode réalité virtuelle 2 d’Amantis. D’ailleurs, étrangement, ces deux produits sont assez semblables.

gode magic ram 4

Le câble d’alimentation partant des testicules vers la télécommande

La ventouse est efficace ! Tant mieux ! Elle accroche bien et permet de faire tenir le gode sur une surface verticale ou horizontale, sans que ce dernier se pète la gueule. Une bonne chose, il n’y a rien de pire qu’un gode ventouse, qui ne ventouse pas bien.

Texture du gode Magic Ram

Le gode Magic Ram est constitué de TPE avec une texture réelle au toucher. J’avoue que c’est plutôt sympa. L’extérieur de la couche est fine et moelleuse, mais l’intérieur est plus dur. Il n’est donc pas constitué à 100% de TPE, le moteur interne est également présent, de plus, la télécommande est en plastique ABS.

gode magic ram 5

Un gode en TPE

Malgré sa différence de texture, il n’est aucunement flexible. Le TPE est sans phtalates, permet d’obtenir des textures plus molles que le silicone, mais reste sain. Nous allons voir à l’utilisation si cette différence de texture est intéressante.

Utilisation du gode Magic Ram

gode magic ram 6

La télécommande des années 90 !

Comment s’utilise cet attirail ? C’est assez simple. Déjà, il faudra trouver 3 piles LR06 pour les mettre dans la télécommande afin de démarrer le moteur. Heureusement, nous avons une boîte à piles qui nous sert uniquement pour les tests produits. J’ai donc réussi à trouver 3 piles pour le test.

gode magic ram 7

3 piles LR06 nécessaires pour la télécommande

Une fois ceci fait, cette télécommande va vous permettre de contrôler les 12 programmes du gode, avec des modes vibrants et d’autres pulsants. Par contre, une fois démarré, le seul moyen que j’ai trouvé pour stopper les vibrations, c’est de retirer au moins une pile de la télécommande. Autrement, impossible de l’arrêter. Ce n’est pas top.

gode magic ram 8

Une belle bête

Le moteur interne est décrit ainsi : Il s’agit d’un moteur révolutionnaire par électromagnétisme, présent dans les armes à feu. Dit comme ça, ce n’est pas très rassurant. Mais il semblerait que ce type de moteur soit à l’origine des mouvements de va-et-vient. Je ne vais pas polémiquer sur la nature du moteur, on va voir dans les faits si ça fonctionne.

gode magic ram 9

Le lubrifiant est conseillé

Pour l’utiliser, je vous conseille de faire appel à une noisette de lubrifiant à base d’eau et pour le laver, attention, il n’est pas waterproof. Ne l’immergez pas dans l’eau et faites un peu attention lors du nettoyage. Un nettoyant à sextoy sera sans doute le plus adapté. Sachez également qu’il possède une ventouse, ce qui nous permettra de le fixer sur une surface plane afin de le faire tenir soit à l’horizontale, soit à la verticale, suivant vos envies et vos préférences.

Efficacité du gode Magic Ram

Bon, parlons tout de même de son efficacité. Car c’est tout de même l’une des parties les plus importantes dans un sex-toy. Pour ma part, je me suis occupé du test ultime : la pénétration anale. En effet, la pénétration anale est la plus compliquée, celle où il y a le plus de résistances possible et donc, là où on risque de rencontrer des problèmes. Ici, je dois dire que je suis plutôt surpris. En effet, j’ai déjà testé des systèmes similaires, notamment avec le plug Pusher Piston de You2Toys. Sur ce dernier, le système de va-et-vient se bloquait, mais sur le moteur du Magic Ram, même dans l’anus, le mouvement de va-et-vient continue de se faire sans blocage.

gode magic ram 10

La ventouse fonctionne plutôt bien

C’est donc assez sympa, l’insertion se fait assez aisément, notamment en utilisant un peu de lubrifiant. À l’utilisation, je trouve ça assez fonctionnel, plaisant, mais pour moi, je trouve qu’il manque de puissance dans son système de va-et-vient. C’est assez limité. La puissance provient d’un système d’alimentation par piles et non sur batterie. On a donc moins de patates ! Je trouve aussi que le gode est trop droit pour être potentiellement intéressant sur de la stimulation prostatique. Ici, on sent plus le remplissage et le va-et-vient.

gode magic ram 11

La ventouse du gode magic ram

Par contre, pour la télécommande, là, je dis non ! Je l’ai déjà dit plus haut, mais c’est quoi cette télécommande ? J’ai l’impression de revenir dans les années 90 où les piles étaient reines de l’alimentation des jouets en tous genres. Pour moi, c’est une véritable régression technologique. Je peux comprendre la présence de piles pour des questions de coût, mais pour les utilisateurs, c’est une véritable plaie. Cette télécommande est risible, elle pourrait être un modèle à ne surtout pas copier. Afin d’obtenir un retour sur la partie vaginale, je vous laisse en compagnie de Lilou afin qu’elle vous donne son point de vue sur cet objet !

L’avis de Lilou

Bon, bon, bon. Déjà, je dois vous avouer que ce genre de jouet ne me fait pas particulièrement fantasmer… Entre la verge, la texture, les piles et les va-et-vient, ça laisse une impression de jouet bas de gamme dont j’ai du mal à me défaire…

Objectivement, ça fonctionne, la ventouse tient (à peu près), les va-et-vient sont effectifs et de surcroît notre vrai faux pénis factice vibre. Jusque-là tout va bien mais c’est sur le fond que ça commence à se gâter. Tout marche mais, tout marche bof… Les va-et-vient sont très légers, je peux comprendre que ce soit difficile de faire ça « bien » mais, les vibrations aussi sont très légères… Vraiment, j’ai du mal. Que le jouet fasse physiquement cheap, c’est une chose. Mais j’aurai pu être surprise sur la puissance de l’engin mais, là, non… Après, on a la « télécommande », inutile de rappeler qu’elle fonctionne à pile, elle aussi est très simple… Du plastoque, de la lumière rouge quand tu appuies sur un bouton et le cache des piles qui menace à chaque mouvement de se barrer…

Après vu le prix, il ne faut pas s’attendre à avoir l’effet d’une fuck-machine mais bon, dans la vraie vie, je ne me serai pas tournée vers ce genre de gode et après l’avoir essayé, je ne suis pas plus convaincue. Désolée…

Conclusion sur le gode Magic Ram

gode magic ram 12

Un gode moyen au final

Au final, c’est un sentiment mitigé qui en ressort. Le système de va-et-vient fonctionne, c’est une bonne nouvelle. Le gode n’est pas trop moche, assez réaliste, même si on sent un petit côté cheap dans sa réalisation. Mais la télécommande est un calvaire, surtout que celle-ci est reliée de manière filaire au gode. Ce n’est même pas une télécommande sans-fil. C’est pour vous dire tout de même, qu’on n’est pas loin des années 90, mine de rien. Concept sympa, mais franchement à retravailler.

Je remercie à nouveau notre partenaire Espace Libido pour nous avoir fait parvenir un exemplaire du gode Magic Ram afin de vous le présenter. Vous pouvez le retrouver directement sur leur boutique, mais également consulter leur page partenaire pour en apprendre un peu plus à leur sujet.

Avantages

– Le système de va-et-vient fonctionne
– La bonne taille du gode
– Le côté réaliste
– Vibrations en plus

Inconvénients

– Va-et-vient trop faible
– Télécommande des années 90
– Nécessite des piles
– Vibrations trop faibles