• Note de l'auteur

  • 92%
  • 92%

  • Cage Cellmate
  • Testé par:
  • Publié le :
  • Dernière modification: 18/02/2020
  • Packaging
    Auteur: 90%
  • Aspect
    Auteur: 95%
  • Texture
    Auteur: 95%
  • Utilisation
    Auteur: 85%
  • Efficacité
    Auteur: 95%

Voici le premier test de la cage Cellmate, une cage de chasteté connectée ! Oui enfin, j’ai la chance de tester une cage que l’on peut contrôler avec une application ! C’est bien un domaine où je n’avais encore jamais vu cela ! Des sextoys connectés, j’en ai vu passer tout un tas. De l’œuf connecté comme le Lush 2.0, au plug connecté comme l’Hush, en passant par le stimulateur sans contact connecté avec le Melt, il y a presque tout type de sextoy qui présente une partie connectée. Par contre, une cage de chasteté connectée, c’est bien la première fois que je vois cela ! Et je dois dire que cela m’intrigue , car je suis curieux de voir comment le système fonctionne et ce que la partie connectée peut apporter sur un système de cage.

Si vous n’avez pas lu mes tests de la cage Pubic Enemy de Mystim et de la cage NoPacha Balls In, c’est encore l’occasion de vous rattraper. Mais si c’est déjà fait, nous allons voir ensemble ce que cette cage Cellmate propose ! Évidemment, pour cela, je vais tester la cage dans plusieurs cas de figure afin de vous faire un maximum de remontée ! Voici le test de la cage Cellmate !

Merci à Meo pour l’envoi de la cage QIUI afin de la tester.

Packaging de la cage Cellmate

cage cellmate - 1

La boîte de la cage avec le QRCode pour l’application

Pour une fois, j’ai une belle boîte de la part de Meo ! Bon, j’ai l’impression qu’il s’agit d’une collaboration avec QIUI qui est avant tout à l’origine du produit. C’est donc une belle boîte cartonnée et rectangulaire, de couleur blanche avec sur la face avant, la cage Cellmate.

cage cellmate - 2

Waterproof à la norme IPX7

Sur les côtés, on retrouve l’information sur le fait qu’une application est disponible sur Google Play et l’App Store ainsi que le fait que la cage soit à la norme IPX7. Sur le côté, vous avez un QRCode pour faciliter la récupération de l’application. Derrière la boîte, quelques informations sur les normes de cette cage.

cage cellmate - 3

Le dessous de la boîte

Une fois la boîte ouverte, on peut découvrir une notice d’utilisation qui détail assez bien le fonctionnement de la cage en anglais. Puis, on trouve deux anneaux de tailles différentes et pour finir, sous le manuel, dans son moule en mousse, l’autre partie de la cage Cellmate. Dommage de ne pas retrouver une pochette de rangement, mais la boîte permet de facilement stocker le produit, c’est déjà pas si mal que cela.

Aspect de la cage Cellmate

cage cellmate - 4

Ce que l’on découvre en ouvrant la boîte

Sincèrement, si je ne vous aurai pas dit qu’il s’agit d’une cage de chasteté, vous n’aurez peut-être pas pu le deviner. C’est vraiment une cage qui ne ressemble à aucune autre ! Elle possède vraiment un design unique, ergonomique et respirant, ce qui semble assez sympa pour la porter sur le long terme. Sur le devant, on retrouve le logo Cellmate puis juste en dessous, un bouton qui vous permettre de faire la liaison avec l’application.

cage cellmate - 7

Une partie cage et deux anneaux à disposition

En dessous, la partie qui sera destinée à accueillir le pénis, avec sur les côtés, deux zones ouvertes pour aérer la cage, puis, tout en bas, une ouverte permettant également de laisser de l’air passer. Mais ce n’est pas tout car cette ouverture permet aussi de pouvoir uriner sans retirer la cage ou de jouer avec le gland, sans ouvrir celle-ci.

cage cellmate - 8

La cage connectée et les deux anneaux

Ensuite, il y a les deux anneaux, qui ne sont pas vraiment en forme d’anneau classique, mais presque en forme d’anneau de type D. C’est là que cela devient compliqué, car si vous ne lisez pas la notice, vous n’allez pas comprendre comment le mettre en place. Je vous en reparlerai un peu plus loin, car c’est vraiment une chose sur laquelle j’ai coincé pendant un bon moment. En tout cas, j’aime beaucoup le design de cette cage, je la trouve très moderne, très high-tech et cela change vraiment des autres cages de chasteté que j’ai eu l’occasion de tester sur le site.

Les dimensions de la cage Cellmate

cage cellmate - 10

Derrière la face avant se trouve la partie pour le pénis

Avant de vous donner les dimensions de la cage Cellmate, il faut savoir que vous avez deux versions sur le marché. Vous avez une version « small/medium » et une version « medium/large ». Ce qui change entre les deux versions, c’est la longueur totale de la cage. Pour le reste, c’est les mêmes dimensions et le même contenu. De mon côté, j’ai choisi de prendre la version « medium/large », car sur certaines cages, j’ai parfois un petit manque en longueur, j’ai donc préféré opter pour la version qui me paraissait un peu plus confortable pour moi.

cage cellmate dimensions small

Les dimensions du plus petit modèle (image Cellmate)

Au niveau des dimensions, la version « medium/large » offre une longueur totale de 12 cm pour une largeur totale de 3,7 cm, mais 3,5 cm utilisables. Il y a 2 cm de hauteur pour la partie qui contient le système Bluetooth et une hauteur de 4 cm pour la partie destinée à recevoir le pénis. Pour l’orifice au niveau du gland, celui-ci est de 0,9 cm, permettant donc de pouvoir uriner avec.

cage cellmate dimensions long

Et les dimensions du modèle le plus long (image Cellmate)

Pour terminer, les deux anneaux possèdent un diamètre de 4,7 cm et 5,1 cm. Comme je le disais, la version « small/medium » possède une longueur totale de 10 cm au lieu de 12. Je vous laisse d’ailleurs le schéma du constructeur pour la version « small/medium » ainsi que la version « medium/large » pour bien comprendre les mesures de la cage.

Les autres détails de la cage Cellmate

cage cellmate - 12

L’ouverture présente au niveau du gland du pénis

Pour terminer, je peux également vous dire qu’il y a, à l’arrière de la cage, une partie cylindrique, que l’on peut ouvrir à l’aide d’un tournevis, afin de retirer deux petites vis sur les côtés. Ce n’est pas très facile de les remettre par la suite, un tournevis aimanté facilite la manipulation. Il s’agit de l’emplacement où se situe la batterie incluse dont je vous reparlerai un peu plus tard.

Rassurez-vous, vous n’allez pas avoir besoin d’ouvrir cette partie tous les quatre matins. Au niveau du poids, la version S/M pèse 66 grammes alors que la version « M/L » pèse 73 grammes. Attention, ici, ce n’est que le poids de la cage, car il faut rajouter par la suite l’anneau. Le plus petit pèse 59 grammes et le plus large, 62 grammes. Dernier point, mais je pense que vous l’avez remarqué, la cage est grise anthracite sur le devant et noir pour le reste.

Texture de la cage Cellmate

cage cellmate - 9

Une cage en polycarbonate

Maintenant, parlons des matières qui composent cette cage Cellmate ! Encore une fois, ce n’est pas les matières les plus habituelles. En effet, la structure principale de la cage est réalisé en polycarbonate, ce qui empêche toute déformation grâce à sa grande résistance. De plus, la surface extérieure de la cage est recouverte de peinture néoprène afin d’obtenir un bon confort pour le port de celle-ci.

Pour le reste, c’est-à-dire, les deux anneaux, il s’agit d’un alliage de zinc. Il s’agit donc de matériaux de qualité, ce qui est une bonne chose. Pourquoi ? Tout simplement pour sa robustesse. Par exemple, la cage de chasteté Mystim Pubic Enemy que j’avais testé il y a un long moment déjà, n’a pas tenu le choc à un moment donné et une partie de la cage s’est cassée. Ici, avec du polycarbonate et de l’alliage de zinc, il y a peu de chances que cela arrive.

Utilisation de la cage Cellmate

cage cellmate - 5

Le manuel explique plutôt bien l’utilisation de la cage

Très sincèrement, je vous conseille de suivre mes instructions pour bien utiliser votre cage Cellmate ! En effet, comme je l’ai indiqué un peu plus haut, je n’ai pas suivi le manuel d’instruction et j’ai galéré à comprendre le système de fonctionnement. Pourtant, j’ai déjà testé des centaines et des centaines de produits. Habituellement, je n’ai pas besoin de consulter le manuel pour comprendre comment cela fonctionne. Mais là, j’ai dû consulter celui-ci.

Comment bien commencer ?

La première chose à ne pas faire, c’est d’essayer de fixer l’anneau sur la cage Cellmate ! Vu que je prends mes photos avant d’utiliser un produit, je voulais fixer un anneau sur la cage pour prendre quelques photos de celle-ci, une fois montée. Ce n’est pas possible. Surtout qu’il y a une toute petite vis juste à côté de la barre de fermeture (je vous expliquerai plus tard) qui laisse à penser que l’on peut dévisser celle-ci pour retirer la barre et ainsi, fixer l’anneau. En fait, ce n’est pas du tout ce qu’il faut faire.

cage cellmate - 6

Il faut bien suivre les étapes dans le bon sens

En effet, il faut obligatoirement, dès le début, télécharger l’application Cellmate (de QIUI). Puis créer un compte, faire la liaison entre la cage et l’application afin de débloquer l’accès à la tige de fermeture pour y placer l’anneau ! Et c’est une fois que l’on fait ça que l’on peut utiliser la cage et que l’on comprend son système de fonctionnement ! Rassurez-vous, je vais vous détailler tout le processus pour la mise en place un peu plus bas.

Comment démarrer l’utilisation de la cage ?

La première chose à faire sera donc de récupérer l’application Cellmate disponible sur iOS et Android. Pour cela, vous pouvez scanner le QRCode de la boîte. Ensuite, une fois installée, il faut créer un compte et s’identifier par la suite avec ce dernier. Vous allez recevoir par email, un code de vérification à 6 chiffres pour valider votre identité. Puis, pour connecter votre smartphone à la cage, il faudra appuyer sur le bouton « + » dans l’application. Ensuite, sur l’écran d’après, vous pouvez appuyer sur la cage Cellmate pour relier la cage et le smartphone en Bluetooth.

cage cellmate - 14

L’application qui permet de déverrouiller la cage

Une fois la liaison effectuée, vous allez être redirigés vers l’écran d’accueil et votre cage sera reliée à votre compte. Et c’est à partir de là, que vous pouvez déverrouiller la cage. Au début, j’étais donc à la fois, le porteur de la cage et le détenteur des clés. Ce qui m’a permis de cliquer sur le cadenas de l’application afin que la barre de fermeture présente sur la cage, se déverrouille toute seule ! D’ailleurs, j’ai trouvé cela bluffant, c’est très surprenant de le voir en action !

La mise en place et le retrait de la cage Cellmate

Comme toujours, pour mettre une cage de chasteté, ce n’est pas évident s’il s’agit de votre première. Ici, vu qu’il s’agit d’un modèle connecté, c’est encore différent. Il faut donc, avant d’accrocher l’anneau sur la cage, faire glisser votre pénis et vos testicules à travers l’anneau avec les deux broches faisant face à votre corps. Alignez bien celle-ci en fonction de la cage pour que ça rentre bien dedans. Il faut ensuite que la tige de sécurité soit déjà ouverte, afin de faire rentrer les deux broches dans les encoches puis de pousser un peu l’anneau. Vous allez entendre un « click » quand elle est bien fermée. À présent, vous ne pouvez l’ouvrir que si vous êtes de détenteur des clés (à travers l’application).

cage cellmate - 16

Le placement de l’anneau est bien pensé pour ne pas tricher

Pour retirer la cage par la suite, il faudra appuyer sur le bouton de la cage. La personne qui détient les clés de contrôle peut aller dans la rubrique « Toys » et appuyer sur le bouton du cadenas pour ouvrir la cage Cellmate. Puis, vous pouvez retirer la cage de votre pénis ! Je vous conseille de bien tester le système d’ouverture/fermeture avec l’application et le système de droit sans la mettre sur votre pénis. Je trouve que c’est plus rassurant, car si la cage est vraiment mise et que vous galérer comme moi pour comprendre le système, vous pouvez stresser un peu, de peur que la cage reste bloquée.

Comment faire pour donner le contrôle de la cage ?

Pour gérer les droits sur votre cage, il faudra ajouter un contact. Vous avez une rubrique « Friends » qui vous permettra d’ajouter par contact à l’aide de son numéro d’identifiant unique généré à l’ouverture du compte. Vous pouvez trouver votre ID dans le menu « Me » de l’application. Une fois le contact ajouté, dans la rubrique « Toys », vous avez une icône en forme de cadenas. Choisissez votre cage et ouvrez les paramètres en cliquant sur l’icône en forme de roue de machine. Puis vous avez l’option « Transfer the authority » que vous devez valider avec Yes afin de choisir à qui vous donner le contrôle de votre cage.

Que peut-on faire dans l’application ?

Comme je l’indiquais, une fois le contrôle donnée à une autre personne, celle-ci peut ouvrir la cage ou pas, bien entendu. Il est également possible d’appliquer une période de temps pour verrouiller la cage sur une durée précise avant de l’ouvrir automatiquement après un nombre d’heures choisies. Pour configurer vos paramètres personnels, vous pouvez cliquer sur l’icône « Me », qui vous permettra de changer de langue. Mais aussi de thème et de configurer quelques paramètres personnels divers. Je vous conseille fortement de garder la version anglaise de l’application. En effet, en version française (que vous pouvez voir sur les captures), la traduction est assez dégueulasse.

On peut apercevoir les logs et l’emplacement géographique de la cage, savoir si elle a été ouverte ou fermée avec un suivi en temps réel. On peut donc, comme vous l’avez compris, décider si nous sommes le porteur de la cage ou le détenteur des clés (ou les deux, mais l’intérêt n’est pas là, c’est bien de pouvoir le faire pour tester). Il est également possible de voir le niveau de batterie de la cage, ce qui est très important, vous le comprendrez par la suite. On peut effectuer des changements de rôles, révoquer les accès, contrôler plusieurs cages à la fois, c’est vraiment complet selon moi ! Il manque juste une carte géographique indiquant toutes les cages que nous avons sous notre contrôle, mais c’est un détail.

Les précautions à prendre avec l’utilisation de la cage

Comme toute cage de chasteté, il y a quelques précautions à prendre. Mais quand il s’agit d’une cage connectée, il y a encore plus d’éléments à prendre en compte. La première chose, c’est de nettoyer la cage Cellmate au moins deux fois par semaine. Notamment pour éviter que des bactéries restent présentes dans la cage, lors de son port. La deuxième chose, c’est qu’il est déconseillé d’utiliser la cage pendant que vous conduisez ou que vous vous baignez. Par contre, vous pouvez prendre une douche avec. En effet, la cage est à la norme IPX7, ce qui signifie qu’elle est résistante à l’eau jusqu’à 1 mètre de profondeur pendant 30 minutes maximum. Le temps de prendre une bonne douche.

Que dire sur les batteries de la cage ?

cage cellmate - 13

La batterie de la cage Cellmate !

Vous l’avez compris, cette cage de chasteté connectée possède des batteries et plus précisément, une batterie CR14200 utilisant une interface de 1.25 mm pour la liaison. Qu’est-ce que cela signifie ? Que vous n’avez aucun moyen de la recharger lorsqu’elle arrivera à son terme.

En effet, il n’y a aucun moyen de la recharger via une interface micro-usb ou Jack. Ici, la batterie présente est une batterie de type longue durée (8 à 12 mois) qu’il faudra changer une fois vidée. Enfin, non pas vraiment, il faut la changer quand vous arrivez à moins de 15% de batterie restante ! Autrement, si la batterie se vide alors que vous avez la cage sur vous, ça va être compliqué par la suite ! Vous ne pourrez plus la contrôler et là, bon courage pour la retirer. Je pense que vous avez compris ! Avec un système d’ouverture connectée, il faut prendre ses précautions.

Efficacité de la cage Cellmate

cage cellmate - 17

Une cage qui change des autres

Maintenant que je vous ai expliqué la grande majorité de son utilisation, de ce qu’il faut faire et ne pas faire, je vais vous donner mon ressenti sur cette cage Cellmate ! Pour cela, j’ai donc testé la cage tout seul dans un premier temps, notamment, comme indiqué, pour bien comprendre son fonctionnement. Puis, je l’ai testé avec ma chère et tendre Kitty. J’étais bien entendu, le porteur de la cage et elle, de son côté, était la détentrice des clés. Voici ce que l’on peut vous dire sur cette cage de chasteté connectée !

Un système de verrouillage efficace

Si sur certaines cages de chasteté, la sécurité n’est pas l’élément principal, ici, c’est le cas. Attention, je ne parle pas de la sécurité d’utilisation, mais la sécurité de la mise en place de la cage. En effet, une fois celle-ci en place, on ne peut pas faire grand-chose. On ne peut pas tricher pour faire glisser son pénis afin de retirer la cage ou encore de jouer avec la place disponible dans la cage pour arriver à la sortir. Ici, le système est bien sécurisé et empêche bien le porteur de la cage de la retirer.

cage cellmate - 11

Une véritable sensation d’être encagé

De plus, à chaque fois, le système a bien fonctionné. C’est rassurant ! Le fait de l’avoir essayé seul au préalable, permet de ne pas stresser par la suite. Par exemple, quand on a voulu déverrouiller la cage via l’application, ça ne marchait plus. Mais en réalité, c’était juste la connexion qui avait sauté. Il ne faut donc jamais paniqué, cela ne sert à rien et c’est en plus de cela, peut encore plus bloquer le retrait de la cage, en cas de panique.

Peu d’action possible

Là aussi, cette cage Cellmate ne permet pas de se masturber. Sur certaines cages, il est possible de faire bouger le pénis dans la cage pour stimuler celui-ci. Ici, c’est plus compliqué, il n’y a pas autant de zones ouvertes que sur d’autres cages. On peut tout de même s’amuser avec une partie du gland, d’ailleurs Kitty s’est amusé ainsi avec mon pénis en cage. Sachant qu’il y a une ouverture pour l’urètre, elle s’est amusée à faire glisser sa langue sur mon gland en cage. C’est à la fois frustrant, mais aussi très excitant. D’ailleurs, la stimulation est exacerbée par le port de la cage.

Le confort du port de la cage

Dans l’ensemble, la cage reste confortable à porter. À l’état de repos, c’est assez pratique à garder. Mais je dois avouer que dès que je bande à l’intérieur et selon les cas de figure, je peux me retrouver vite à l’étroit. J’ai un peu moins de place que sur d’autres cages et cela se ressent par la suite. Sur la durée, je peux porter la cage, mais en état d’excitation, c’est plus compliqué. Kitty m’a forcée à la lécher, amenant chez moi une excitation régulière et de ce fait, la cage peut devenir inconfortable pour moi au bout d’un moment. Et ceci, principalement au niveau des testicules.

C’est donc une cage qu’on utilisera comme fonction première, encager la personne qui la porte. Si Kitty doit s’amuser avec mon pénis encagé par la suite, notamment sur une durée de plus de 30 minutes, d’autres cages seront plus adaptées pour moi.

C’est surtout au niveau des testicules que j’ai senti une compression plus importante. Au niveau de la hampe pour le pénis, il y a de la place, en tout cas, suffisamment pour moi. Mais pour les testicules, dans certaines positions, c’est moi pratique. Je trouve que la cage appuie un peu trop sur cette zone selon les positions.

La sensation d’être encagé

Sur ce point, la cage Cellmate créer une véritable sensation d’être encagé. Le fait d’être plus à l’étroit, de ne pas pouvoir ouvrir la cage à tout moment, renforce clairement cette sensation. Kitty a le contrôle de la cage à tout moment et cela se ressent par l’absence de clé réelle. À ce niveau, la cage Cellmate remplit parfaitement ses fonctions.

Les remarques de Kitty

Pour Kitty, cette cage manque un peu de visibilité. Je veux dire par là, le fait de permettre de voir le pénis dans la cage. Ici, tout est masque ou presque. Seuls les testicules restent à visuellement accessible (physiquement aussi d’ailleurs), mais on ne voit pas la hampe du pénis, la cage étant opaque.

cage cellmate - 18

Une cage quasiment opaque

Autrement, Kitty a bien apprécié cette cage, même si elle a eu un peu peur pour mes testicules. En effet, comme je l’ai indiqué au préalable, il me manque un peu de place à l’intérieur pour être plus à l’aise. Et notamment, ne pas avoir les testicules trop pressés dans certaines positions ou activités. Il faudra donc faire attention à la taille, de mon côté, j’ai dû utiliser l’anneau le plus grand, le plus petit était vraiment trop étroit une fois mis en place.

Conclusion sur la cage Cellmate

cage cellmate - 15

La première cage de chasteté connectée

Au final, cette cage Cellmate est pas mal du tout ! La partie connectée apporte tout de même un plus ! On peut obtenir du contrôle d’un côté et une sensation d’être encagé plus importante de l’autre. En effet, sur les cages plus classiques, on a souvent la possibilité de tricher un peu ou de stimuler son pénis à travers la cage. Ici, à part la zone de l’urètre, c’est bien plus compliqué de stimuler le pénis ainsi. De plus, on ne peut pas tricher sur le port de la cage et son retrait. Et le fait de savoir que la cage est contrôlée par l’application renforce clairement cette sensation.

Dommage qu’elle soit un peu petite pour moi, au niveau des testicules, même si elle passe tout de même. C’est juste qu’une fois en place, il ne faut pas trop jouer avec mon pénis sur une durée importante, car l’inconfort arrive par la suite dû aux allers et venues de mon érection. Si je l’utilise comme un accessoire d’encagement sans chercher à stimuler mon pénis ou que Kitty ne le fasse, je n’ai pas de soucis. C’est donc une cage qui se contrôle à distance et c’est avant tout pour cela qu’elle est intéressante. Si celle-ci n’était pas connectée, j’avoue que ça ne serait pas mon modèle préféré. Mais ici, c’est plutôt une bonne première cage connectée. Il y a encore quelques améliorations à faire et sûrement une adaptation à faire au niveau du marché américain ou européen sur les tailles disponibles. En tout cas, nous avons bien aimé ce modèle !

Je remercie à nouveau notre partenaire Meo pour nous avoir fait parvenir un exemplaire de la cage Cellmate afin de la tester. Vous pouvez la retrouver sur leur boutique en cliquant sur le lien ci-dessus.
promo meo

Avantages

– Une cage en polycarbonate et alliage de zinc
– Deux anneaux à disposition
– Deux tailles disponibles
– Une cage de chasteté enfin connectée !
– Un manuel qui aide à comprendre
– Une vraie sensation d’être encagé

Inconvénients

– La traduction française de l’application
– Un peu trop de pression sur les testicules pour moi
– On ne voit pas trop le pénis une fois la cage en place