Changement de décor pour les interviews ! Après l’interview de la nouvelle Nikita Bellucci, place à Jolie Fanny, pour découvrir l’univers de la vente de sous-vêtements déjà portés, mais également un peu plus que ça. Envie d’en savoir plus au sujet de Jolie Fanny ? C’est parti ! Et si vous souhaitez découvrir le MarketPlace de JolieFanny, n’hésitez pas à aller y faire un tour.

Interview de Jolie Fanny

Lilou
Lilou : Bonjour et merci pour cette interview. Pouvez-vous nous parler du site Jolie Fanny ?

JolieFanny : JolieFanny a été pensé par Benjamin, qui a ensuite présenté l’idée à son binôme, Coralie, lors d’un voyage à Londres.

C’est alors que Julie Valmont, actrice X chez « Marc Dorcel », et Raphael, le développeur et geek de l’équipe nous ont rejoint afin de commencer l’aventure JolieFanny.

La vie coûtant de plus en plus cher, l’idée de base était d’imaginer un business qui permettrait d’offrir à chaque fille l’opportunité de devenir financièrement indépendante en vendant à prix d’or des objets personnels, photos et autres, ne nécessitant aucun investissement financier de leur part.

jolie fanny
Lilou
Lilou: Pourquoi avoir choisi ce nom ?
Jolie Fanny : Nous avons parlé de l’idée du site à une amie extérieure au projet que Benjamin avais l’habitude d’appeler « Ma Jolie Fanny », et c’est ici que l’idée du nom a germé. Mais Fanny signifie « chatte » en Anglais UK et « cul » en Anglais US, ce magnifique prénom a ainsi été combiné au mot « jolie » qui est un mot connu et compris par tout le monde et qui reflète ce petit côté mignon et glamour du site.
jolie fanny
Lilou
Lilou: Pourquoi s’être tourné vers le fétichisme des petites culottes ? C’est un fantasme personnel, une opportunité ou un besoin de combler le vide de la vente de dessous portés sur le net ?
Jolie Fanny : Ce n’est pas un fantasme personnel mais plutôt une idée à la base originale, culottée, excitante et utile. De plus, les femmes ont un certain pouvoir pour ce qui est de donner une valeur à un objet, et il y avait une place à prendre dans ce secteur.
jolie fanny
Lilou
Lilou: Est-ce que c’est difficile de trouver sa place dans ce monde impitoyable qu’est le cul sur le net ?
Jolie Fanny : Notre concept est assez particulier et n’est pas vraiment comparable aux autres sites internet. D’ailleurs, nous n’aimons pas parler « cul » mais plutôt « désir » et « fantasme ». Toute la différence entre nous et les autres sites plus ou moins semblables c’est que nous mettons l’accent sur l’assistance que nous offrons à nos vendeuses et à nos clients, et là est notre force !
jolie fanny
Lilou
Lilou: En plus de proposer des dessous, vous proposez également la vente de jouets et à ma connaissance, vous êtes les seuls à faire cela, pourquoi ce choix ?
Jolie Fanny : Les filles peuvent vendre un peu tous les articles à caractère érotique qu’elles désirent, elles ont ce pouvoir de donner de la valeur à de simples objets. C’est pour cela qu’il est aussi possible de se procurer leurs sextoys utilisés, ou même encore des sucreries aux arômes intimes.
jolie fanny
Lilou
Lilou: Quelles sont les « protections » que vous garantissez aux femmes qui proposent leurs charmes vestimentaires ?
Jolie Fanny : Tout d’abord nous offrons une assistance via le chat en ligne et nous les aidons ou les conseillons pour chaque question ou problème qu’elles rencontreraient. Ensuite nous lui garantissons la réception de ses gains, sa confidentialité par rapport à ses données personnelles (aussi bien identité que moyen de contact personnel, etc)ainsi que le droit de refuser toute commande.
jolie fanny
Lilou
Lilou: De la même façon, quelles sont les garanties que vous proposez aux acheteurs ?
Jolie Fanny : Nous les assistons aussi via le chat en ligne et nous leur garantissons l’authenticité des filles présentent sur notre site, les paiement sécurisés, la protection de ses données personnelles et bien évidemment la discrétion. Le client est remboursé en cas de non livraison de l’article commandé et la vendeuse sanctionnée (au bout de 3 plaintes, celle ci est bannie à jamais du site).
jolie fanny
Lilou
Lilou: À votre avis, qu’est ce qui pousse les femmes à vendre leur dessous ?
Jolie Fanny : C’est pour beaucoup assez valorisant d’être une fille et de se dire que des hommes les désirent et veulent se procurer un petit peu d’elles, un peu de leur intimité. C’est aussi une manière assez facile et à la portée de toutes qui rapporte de l’argent. De plus, elles peuvent « recycler » leurs dessous en les vendant à des amateurs qui prendront grand plaisir à recevoir celles ci.
jolie fanny
Lilou
Lilou: Comment voyez vous le site dans 5 ans ?
Jolie Fanny : Une plaque tournante internationale de la petite culotte sale ? :D C’est ce que nous aimerions en tout cas !
jolie fanny
Interview Jolie Fanny
Lilou
Lilou: Vous avez 1 minute pour convaincre une demoiselle de vendre ses dessous souillés sur votre site !! C’est à vous…
Jolie Fanny : Convaincre une demoiselle de vendre ses dessous souillés ? Ca ne colle pas trop avec nos valeurs, nous n’aimons pas essayer de « forcer » le choix des filles, par contre nous les informons et nous répondons aux moindre questions concernant les doutes ou les incertitudes qu’elles pourraient avoir. Après, c’est à elles de peser le pour et le contre pour ensuite prendre une décision, mais tout doit venir d’elles.
jolie fanny

Maintenant, à vous de jouer en vous dirigeant sur le site MarketPlace de JolieFanny pour découvrir un peu plus en détail cette plate-forme ! N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire bien entendu !

Interview Jolie Fanny : Marketplace de la culotte sale
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.8 stars
    4.8 / 5 (3 )
  • Votre note