On revient une fois de plus pour un Double POV avec pour sujet, les jeux de rôles sexuels ! Avant de commencer, petit rappel du concept de Double POV ! Nous prenons un sujet sur la sexualité, nous donnons chacun notre point de vue, sans se concerter au préalable, puis on publie l’ensemble et on découvre le résultat. À présent que le concept est expliqué, passons au sujet du jour ! C’est donc un Double POV sur les jeux de rôles sexuels ! Qu’est-ce que nous entendons par les jeux de rôles sexuels ? Tout simplement une séance de sexe avec une petite histoire, un petit scénario, des costumes et surtout, un peu d’acting ! Que pensent-on de cette pratique ? Nous allons voir cela dans ce Double POV !

Les Jeux de rôles sexuels : Double POV #14

Mogwai

Ce sujet, je le connais bien. Pourquoi ? Car je l’ai déjà évoqué avec Lilou. En effet, je suis attiré par ce type de pratique ! Je ne suis pas quelqu’un de très extravertie en général. Disons que je suis d’ailleurs le contraire. Du coup, pour moi, le sexe est un sujet sur lequel j’aime m’extravertir et la plupart du temps, pas à moitié. Du coup, les jeux de rôles sexuels sont clairement pour moi, le moyen de s’échapper d’une réalité parfois assommante.

Une pratique qu’on ne connaît pas

Drôle de situation, nous n’avons jamais pratiqué cela avec Lilou ou très peu. Malheureusement, lorsque nous avions abordé le sujet, Lilou m’avait indiqué qu’elle n’avait pas confiance en elle, qu’elle avait peur de ma réaction. J’avoue que je ne comprends toujours pas cette réflexion, car encore aujourd’hui, cette pratique reste très marginalisée chez nous !

J’aimerai bien essayer

Pourtant, j’aimerais tant qu’on puisse imaginer des jeux de rôles sexuels, que Lilou puisse avoir envie de tester des déguisements sexy d’infirmière, de soubrette, de policière ou encore de domina BDSM ! Et évidemment, avec le comportement qui va avec ! Parfois, ça m’énerve de ne pas arriver à lui faire adopter cette pratique et envie. Car oui, j’aimerais qu’elle sorte de ses gonds, qu’elle arrête de réfléchir à chacun de ces actes et qu’elle laisse parler l’actrice qui est en elle !

Malheureusement pour le moment, je n’ai toujours pas réussi à comprendre ou tout du moins, à arriver à la faire adhérer au concept. Il faut dire que je n’ai pas non plus fait beaucoup d’efforts en ce sens, mais j’espère que la situation changera à l’avenir afin de découvrir les joies des jeux de rôles sexuels.

Halala, les jeux de rôles sexuels, vaste sujet… D’emblée, je vais vous dire que je bloque avec ça mais, je me souviens d’une fois où ce fut fort intéressant.

Une première fois excitante

Il arrive, apprêté en femme avec la totale, vêtements, perruque, maquillage, tout ! Après un petit rire de ma part (oui on n’y échappe pas), nous partageons une séance de pegging mémorable. Entre plaisirs, excitations et orgasmes intenses, nous avons fait très fort.

Il faut reconnaître que tout cela fut décuplé par le rôle que Mogwaï a joué. Le souci, c’est que je bloque littéralement là-dessus. Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures, c’est la peur du jugement tout simplement… Il m’est très difficile de passer au-delà et c’est bien dommage car je pense qu’on pourrait beaucoup s’amuser. Mais bon, les blocages ont tendance à bloquer (n’est-ce pas ?).

Un peu d’encouragement

Oh, il ne manque rien, un peu d’encouragement de la part de monsieur peut-être ? Oh oui, j’en profite pour passer des messages subliminaux… Je pense que c’est quelque chose de formidable de pouvoir s’adonner à ses fantasmes, plaisirs, à se laisser-aller de la sorte mais, de mon côté, il me manque toujours ce « soutien » pour vivre et assumer pleinement ce lâcher-prise.

Lilou
Jeux de rôles sexuels et personnage : Double POV #14
  • La note des lecteurs

  • Noté 0 stars
    0 / 5 (0 )
  • Votre note