Fais-moi jouir ! C’est clairement ce qui définit cette expérience. Hier, on s’est engueulé et me voilà donc en train de l’attendre cul nu. Remplie par un plug vibrant (le Gplug de FunToys) et le cœur lourd, car il n’a pas répondu à mon SMS coquin. Oui, nous aussi, nous avons des moments difficiles et le cul contribue à les adoucir en partie. Je l’attends ainsi, remplie d’excitation et d’appréhension. Ce dernier sentiment s’est vite dissipé. Dès qu’il arrive, il se jette sur moi et me lèche la chatte comme il lui a été imposé dans mon SMS.

Fais-moi jouir ! En rentrant du boulot

Me voilà donc devant le four en train de me faire lécher le clito. Enfin clito est un grand mot, sa langue se balade sur toute la partie basse de mon ventre. Elle explore mon clito, ma fente, mon cul, mes lèvres, mon antre, tout est passé au peigne fin. Le salaud est en train de me faire jouir ! Voulant en garder un peu et surtout voulant faire durer le plaisir, je lui somme de se déplacer vers la chaise.

La chaise, moi et Mogwai

Je passe donc du four à la chaise. En fait, je m’empale sur un gode posé sur celle-ci. Je me trémousse tout en lui suçant la queue. Cette position ne sera pas tenue très longtemps. Croyez-moi, ça tire sur les jambes ! Mais bon, pendant un bref instant me voici empalé, essayant de mêler mes mouvements de bassin à ceux de ma bouche. Encore une fois, je suis sur le point de jouir mais, je ne tiens plus. Je veux encore sa langue sur ma chatte toute trempée et je veux sa bite en moi. Oui, je suis exigeante !

Je lui propose de prendre la place du gode. Je suis face à lui, sa queue entre parfaitement en moi et je suis au bord d’exploser. Tout est bon, son chibre en moi, mon clito sur son bas-ventre, sa peau contre la mienne. J’adore sa queue, je ne lui dirais jamais assez je crois. J’aime son membre droit, dur, viril, il me donne tellement de plaisir… Mais, aujourd’hui, ce que je veux plus que tout, c’est sa langue.

Fais-moi jouir avec ta langue

Me voici sur le canapé, les jambes écartées, mon plug vibrant en place, un gode dans la chatte et Mogwaï devant moi en train de se branler. J’aime bien me masturber devant lui, observer son regard, sa bouche, son laisser-aller. Je lui somme alors de me lécher le clito tout en maniant le gode en moi. C’est tellement bon, cette sensation d’être pleine de partout… Il ne me manque plus qu’une bite dans la bouche…

J’impose une variante pour me laisser redescendre un peu, qu’il alterne entre lécher le gode et ma chatte. Cela me donne un peu de répit et je dois avouer que j’aime beaucoup le spectacle… J’adore le voir sucer des godes même si parfois je jalouse un peu sa façon de faire. Il me semble bien plus doué que moi le bougre.

Je vois dans ces yeux qu’il a décidé qu’il était temps d’en finir… Les va-et-vient du gode se font de plus en plus rapides, profonds et précis, le tout accentué par la présence du plug dans mon cul. Il me bouffe enfin littéralement le clito, y met tout son cœur, toute son énergie pour me propulser dans un long, très long orgasme. Il est temps pour lui de se débarbouiller et de se poser quelques minutes afin de se remettre de sa journée éreintante !

Fais-moi jouir ! En rentrant du boulot : L'expérience
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.2 stars
    4.2 / 5 (12 )
  • Votre note