Voici comment faire une fellation dans un couple. On se souvient tous de cet article coup de poing de ELLE intitulé « la pipe, ciment du couple » ! Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de la fellation dans mon couple. Ah la fellation, la pipe, la turlutte ou encore la grosse baveuse. Vous avez l’habitude d’en entendre parler ici… Que ce soit dans les articles ou encore les expériences, on aime ça et on ne s’en cache pas! C’est pour cette raison que j’ai décidé de vous en parler aujourd’hui, j’aime sucer mon homme et je vais essayer de vous l’expliquer au travers de mes différentes techniques pour faire une fellation, utilisées et améliorées avec monsieur.

Faire une fellation : ma vision dans un couple

Je dois vous dire qu’avant de rencontrer Mogwai, la pipe était ma botte secrète… Puis il est arrivé, faisant voler en éclat toutes mes idées arrêtées et notamment sur le sexe ! Probablement le premier signe d’une grande et belle relation, on reprend tout à 0 !

Il ne fut pas transcendé par ma première pipe… Beaucoup de choses entrent en compte. La pudeur, l’angoisse et la différence entre l’attente et la réalité. Oui bon disons-le, il n’a pas aimé… Maintenant, nous sommes ensemble depuis un sacré bout de temps. Des choses ont évoluées et il adore mes pipes. On s’assoit, on se détend, on prend un café et on apprécie ma façon de sucer (ou pas!)

Les zones propices pour faire une fellation

Tout le monde s’accordera que faire une fellation, l’acte de sucer se concentre principalement le gland, le frein et la hampe. En effet, le gland et son frein sont des zones érogènes connues et reconnues chez les hommes. Ces zones offrent une multitude de sensations, passez votre langue ici et monsieur sentira (suivant son excitation) de la douleur couplée avec une grande excitation! Donc voilà, gland, frein et hampe….Eh bien ce n’est pas fini! Deux zones sont trop, beaucoup trop souvent, négligées. Je parle évidemment des testicules et de l’anus.

Deux zones importantes : l’anus et les testicules

Beaucoup de femmes sont rebutées par ces endroits de l’anatomie masculine et j’avoue que cela m’échappe totalement! Essayez de glisser malencontreusement votre langue sur l’anus de monsieur et croyez-moi, avant de hurler au scandale, il ne pourra pas retenir ce petit cri de plaisir! De même pour les bourses, pourquoi cet attribut masculin par excellence ne fait-il pas l’unanimité chez la gent féminine?! J’aime doucement glisser ma langue sur les testicules de mon homme, à vrai dire j’adore m’occuper de ses couilles et parfois bien plus que de sa queue…. Donc, j’aime y passer ma langue mais surtout lui gober littéralement les couilles! Attention, beaucoup d’hommes n’aimeront pas mais le mieux reste d’essayer….Aspirer, lécher, rouler une pelle à une couille, j’adore, il adore!

Comment faire une fellation, physiquement ?

Selon wiki, faire une fellation c’est : « un des comportements sexuels humains qui consiste à stimuler le pénis du partenaire avec la bouche, les lèvres et la langue. Elle peut être pratiquée soit comme un préliminaire soit pour conduire l’homme jusqu’à l’orgasme. » La bouche et la langue….du bon sens me direz-vous! Cependant, beaucoup d’hommes sont très déçus de la façon dont certaines femmes utilisent leur bouche pour faire une fellation… Si si, vous savez, celles qui font des va-et-vient mécaniques pour faire plaisir à leur mec.

La bouche et la succion

Restons sur la bouche, les va-et-vient c’est bien, les pipes c’est mieux! On peut, dans son va-et-vient lascif, glisser un mouvement de succion, ne dit-on pas aussi « se faire pomper« ?! Un peu de succion, un peu de jeu de langue et croyez-moi, on avance un peu!! Perso, j’ai tendance à trouver ça un peu chiant… et lui aussi! J’en vois déjà quelques-uns dire « outch! » mais sachez que j’adore utiliser mes dents. Bon allez, je vous laisse 5 minutes pour vous remettre….ça y est?

L’utilisation des dents

Donc, les dents, je ne parle pas ici de mordre avec violence le sexe de Mogwaï mais j’adore aspirer son gland tout en faisant glisser mes dents dessus. J’avoue que ce jeu est assez délicat, on peut facilement blesser le pénis de son partenaire, mais une fois que la technique est assimilée, les sensations sont (paraît-il) wouhaououuuu! Plus facile que les dents, ne négligeons pas les mains et les doigts! Revenons à nos va-et-vient lascifs, un peu de succion accompagné d’une main qui masturbe son homme et voilà, le tour est joué.

D’autres sources de plaisir

Les hommes comme les femmes ont besoin de stimulations au pluriel! Plus les actes seront différents et changeants, plus monsieur prendra son pied. Je vous parlais aussi de doigt, oui comme une langue un doigt glissé sur ou dans l’anus (pour les plus audacieuses) apportera à votre homme une source de plaisir supplémentaire. Ne vous sentez pas obligée de lui en parler avant, à moins qu’il vous ait posé la question avant de glisser son énorme doigt dans votre anus lors d’une levrette!

Faire une fellation : Comment agrémenter une fellation ?

Bien que cela échappe à beaucoup de femmes, les hommes sont cérébraux, très, trop cérébraux. Le sucer ne suffit pas à le faire gicler en cinq minutes. C’est mécanique, ça vous emmerde, il le sait, il le voit. Je ne reviendrais pas sur le fait qu’il est totalement interdit de se forcer lors des parties de jambes en l’air, je vais vous parler des attitudes et accessoires que Mogwaï aime que j’emploie lorsque je lui procure du plaisir avec ma bouche. Pour commencer, il a horreur que je fasse semblant, que je me force, il le ressent très bien et très vite et le résultat est chaotique! Il a besoin de se sentir désiré, sentir que j’ai absolument envie de le faire jouir et que je mettrai tout en œuvre pour arriver à mes fins!

Entre fellation gentille et plus hard

J’aime brouiller les pistes quand je souhaite lui faire une fellation, commencer fort et ralentir pour rajouter de la douceur. Disons-le, il aime que je le suce « comme une grosse traînée« , c’est-à-dire, baver, y aller vite, loin, faire des bruits cochons (succion, gémissement). Il aime que je fasse ma salope, il se sent désiré et cela suffit à son plaisir. il aime aussi que je varie, que j’y aille plus doucement, c’est par exemple à ce moment précis où je peux user de mes dents sur son gland! L’attitude est vraiment primordiale lors d’une fellation, c’est selon moi la clé de voûte du sexe, avoir envie et le montrer. On peut ainsi exagérer le tout en usant d’accessoires sexy; bas, portes jarretelles, décolletés, rouge à lèvres. Le rouge à lèvres….l’accessoire préféré de mon homme et malheureusement, le moins utilisé!

Faire une fellation : Le final

Les fellations sont souvent faites pour exciter son homme, je trouve cela très frustrant! Quand j’entame une pipe, je tiens à la finir. Je dois avouer que dans ce cas, le final est très important. Dans mon cas, j’aime beaucoup de choses, celle que je préfère est quand il jouit dans ma bouche et que je l’avale. Avaler son sperme est pour moi une continuité de l’acte, une vraie fin. Rien de pire que de se ruer vers un évier pour cracher la semence de son homme. Pourquoi s’embêter à vouloir le faire jouir si c’est pour tout gâcher à la fin?! Si j’aime à ce point qu’il jouisse dans ma bouche c’est que continuer à le sucer après un orgasme est quelque chose de très intense…

Un orgasme fort

C’est à la fois douloureux et à la fois très plaisant. C’est d’ailleurs un des meilleurs moyens pour procurer deux orgasmes de suite à monsieur… Il faut qu’il arrive à dépasser cette douleur pour se laisser aller totalement! Si je n’ai pas envie d’avaler, d’autres options sont envisageables. Il peut finir sur mon corps, je trouve ça très sexy, vraiment très sexy! Mais le mieux reste le visage. Des gens trouvent ça dégradant, moi je trouve ça incroyablement torride…

Faire une fellation : Conclusion

Vous avez saisi que mon homme aime que je me lâche, l’allume et fasse ma salope….Sachez que c’est dans ces moments que je l’ai vu le plus vulnérable…. Il se livre, il s’ouvre, il se sent désiré, il se sent bien. Il est incroyablement tendre dans ces moments que certains trouveront dépravants, et je n’oublierai jamais ce « tu es magnifique » la première fois où il m’a éjaculé sur le visage. Si certains s’attendaient à trouver ici la recette de la fellation parfaite je m’en excuse d’avance mais elle n’existe pas !! Vous devez chacun écouter la musique de l’autre pour s’accorder sur une belle partition !

Faire une fellation : Vision dans un couple
  • La note des lecteurs

  • Noté 4.7 stars
    4.7 / 5 (13 )
  • Votre note