De retour avec la section Double POV du site et avec pour sujet, le Deep-Throat ! La gorge profonde ou le deep-throat est la pratique qui consiste à introduire son pénis au fond de la gorge d’une femme ou d’un homme et si possible de faire des mouvements de va-et-vient. Logiquement, si vous êtes lecteurs ou lectrices du site, vous avez du lire plusieurs choses au sujet de la pratique de la gorge profonde ou peut-être même participé au sujet sur la gorge profonde présent sur le forum, mais ce mot ne devrait pas vous être étranger.

Maintenant que vous savez de quoi on va parler, laissez-moi juste vous rappeler le concept du Double POV. Nous prenons un sujet sur la sexualité. Nous écrivons chacun de notre côté, ce que l’on pense de la pratique. Si ça nous attire. Bref, on essaye de dévoiler nos avis sans se concerter avant et en essayant d’être le plus honnête possible. Puisque vous êtes à présent informé du concept, je vous laisse donc nos deux avis sur la pratique du deep-throat.

deep-throat : Le point de vue de Mogwai

Grand fantasme pour ma part, le deep-throat est surement l’une des choses qui me fait le plus envie. Oui, le plus envie car je n’ai pas encore eu l’occasion de me délecter d’une véritable gorge profonde. Lilou tente de temps en temps, du mieux qu’elle le peut, mais ce n’est pas encore ça. D’ailleurs, c’est quelque chose qui l’énerve, car comme vous le savez peut-être, si vous avez lu mon article « Pourquoi j’aime parfois sucer un gode ?« , je pratique le deep-throat sur plusieurs godes comme le Vixen Spur ou le Vixen Goodfella et j’y arrive bien mieux qu’elle.

Est-ce possible et compliqué ?

Oui, évidemment, j’ai vu un nombre incalculable de pornos sur le sujet. Des vidéos classiques, mais aussi des vidéos bien plus impressionnantes et notamment sur de très longs godes. Donc pas de soucis, c’est physiquement possible. Certes, je ne le fais pas sur des énormes godes, mais j’y arrive. Pour certains, c’est une pratique brutale, mais j’avoue que plus je pratique, plus certaines pratiques dites brutales, BDSM ou pas communes, ne sont pas si étranges que cela.

Pourquoi j’aime le deep-throat ?

J’aime plein de choses au sujet du deep-throat. D’une part le fait de voir le sexe masculin enfoncé dans la bouche d’une charmante créature (oui, je préfère regarder quand il s’agit d’une femme qui pratique), voir aussi le maquillage qui coule, ça donne une impression d’abus, de décadence, voir toute cette salive coulait, cette énergie à plonger sa gorge le plus loin possible, à entendre ces petits bruits de gorge et évidemment à sentir son gland frotter à l’intérieur. Des raisons, je peux en trouver tout un tas. J’aime ça, mais malheureusement, pour le moment, je n’en profite pas comme je le souhaiterai.

Et si je dois vous parler de ce que j’aime dans le fait de pratiquer le deep-throat (en tout cas sur gode ou sur gode-ceinture), c’est le fait d’arriver à engouffrer un membre fièrement dressé. De me sentir complètement à la merci. D’être dominé par celle qui m’enfonce son gode en bouche et de sentir un plaisir qui donne envie de s’abandonner.

deep-throat : Le point de vue de Lilou

La gorge profonde… Réel plaisir ou simple performance ? Je l’ignore encore… Je ne sais pas (encore) faire cette chose que mon homme désire tant. Ben oui, voyez-vous Mogwaï, comme beaucoup, aimerait découvrir ce genre de plaisir.

J’aime bien, mais…

Je n’ai rien contre, bien évidemment, je rêve d’arriver à lui prodiguer ces nouveaux plaisirs.  J’adore le sucer, c’est vraiment une pratique qui me donne beaucoup de plaisir, le voir vulnérable et fondre totalement, j’adore ! Plusieurs aspects de la profonde me rebutent un peu, comme les remontées ou encore les bruits bizarres. Les remontées se gèrent mais on ne peut pas passez à côté de bruit chelou et de la salive. Ah oui, je ne me refais pas. J’ai en tête ces actrices pornos qui ont plein de filets de salive et le maquillage qui coule à cause de larmes. Ahaha, j’imagine Mogwai dire « claaaaaaaaaasssssssssssssssssseeeeeeeeeeeeee ». Moi c’est d’avantage « burk!! ».

J’ai besoin d’aide

Quoi qu’il en soit, j’essaie d’aller plus loin mais ça bloque encore. Si d’ailleurs quelques unes ont des conseils à me donner, les commentaires sont faits pour ça ! Pour ce qui est de savoir si le plaisir sera réellement partagé ou non, je sais que je prends beaucoup de plaisir à sucer Mogwai. Donc pourquoi n’en serait-il pas de même avec la gorge remplie ?

 

Le Deep-Throat : Double POV #7
  • La note des lecteurs

  • Noté 5 stars
    5 / 5 (1 )
  • Votre note