Un blog sex-toy, c’est quoi au juste ? Et comment ça marche aussi ? Afin de répondre à certaines questions qu’on nous demande de temps en temps par email, dans les commentaires ou sur Twitter, je vais vous parler un peu plus du fonctionnement d’un blog sex-toy et ici en l’occurrence du site 69desirs.fr. Si j’effectue cet article, ce n’est pas pour rien ! Pourtant, nous avons déjà réalisé une page A propos de nous pour en apprendre un peu plus à notre sujet ainsi qu’une page pour indiquer comment se déroule un test de sex-toy, mais il arrive encore fréquemment qu’on nous demande si on gagne de l’argent avec, si on teste vraiment les produits, si on les revend ainsi que tout un tas d’interrogations que je vais tenter d’élucider.

Blog Sex-Toy : Comment ça marche ?

Pour éviter de vous redire les mêmes choses, je vous invite à lire mon article « Comment se passe un test de sex-toy » afin de connaître tous le processus de création d’un test produit en détail. Mais pour rappeler les grandes lignes, nous recevons gratuitement des produits à tester de boutiques, créateurs, fabricants de sex-toys en échange d’une critique constructive et honnête sur le produit.

Dire qu’il s’agit d’une critique objective serait biaisé, car en réalité, nos retours sur les produits sont issus de nos propres préférences en matière d’activité sexuelle. Quoi qu’il en soit, nous disons toujours ce que nous avons à dire sur le produit, que ce soit en positif ou en négatif. Inutile de vous parler d’un produit pour vous en dire le plus grand bien si ce n’est pas le cas. On n’a rien à y gagner de procéder ainsi et bien évidemment, nous ne revendons pas nos sex-toys.

Blog Sex-Toy : Combien ça coûte ?

Afin de vous indiquer combien coûte la gestion d’un blog sex-toy, j’ai séparé le sujet en deux aspects afin de faciliter son analyse : le financier et le temporel

Blog Sex-Toy : L’aspect financier obligatoire

Tenir un blog sex-toy, ça ne veut pas dire que tout est gratuit ! Certes, la plupart des produits testés nous ont été envoyés gratuitement par nos partenaires, mais ce n’est pas pour çà qu’on ne dépense pas un centime par mois. D’une part, il y a l’hébergement du site web et de ses données. Ayant choisi un serveur dédié afin d’avoir l’entière liberté de faire ce que je souhaite et la capacité à supporter un gros trafic quotidien, il faut compter pas moins de 30€ par mois afin de continuer de faire vivre le site.

Cela ne m’a jamais dérangé de payer une telle somme, car toutes passions (ou presque) nécessite de débourser un minimum d’argent si on souhaite en profiter pleinement et tenir au quotidien un site comme celui-ci est un véritable plaisir. Et je ne vous parle pas des frais annexes liés au développement du site et de ses fonctionnalités.

Les autres achats

Puis, il y a également les achats personnels. Au début, avant d’obtenir des produits des partenaires prêts à nous faire confiance, on a surtout testé nos propres sex-toys. On n’arrive pas sur le marché du blog sex-toy sans avoir acheté au moins un sex-toy dans sa vie. Mais même encore aujourd’hui, ils nous arrivent de dépenser quelques billets pour pousser les tests encore plus loin. Ce fut le cas pour des jarretières en latex mais également pour des applications sur smartphone qui nécessiterait de payer l’application. Chose qui n’est pas encore arrivé, mais qui sera le cas dans un futur test.

Une rémunération au compte-gouttes

Mais quoi qu’il en soit, nous ne gagnons absolument rien sur les ventes (sauf quelques produits, mais pour le moment, nous n’avons pas touché un centime des ventes). Mais ça nous fait plaisir de savoir qu’on a réussi à convaincre quelques lecteurs et lectrices avec nos tests qui se sont finalisés par des commandes et surtout, une satisfaction de l’acheteur. N’hésitez pas à dire que vous venez de la part de 69desirs.fr lorsque vous contactez une de nos boutiques partenaires. Ils seront contents de voir qu’ils ont des retours de notre part.

Cependant, je ne vois pas le mal sur le fait d’arriver à gagner de l’argent sur les ventes de produits. A vrai dire, tant qu’on garde son professionnalisme, sa liberté de tester les produits comme bon nous semble, je ne vois pas pourquoi il serait mal vu d’arriver à générer quelques pièces. C’est une pratique qui se fait beaucoup aux États-Unis et même en Angleterre. Certains blogs arrivent à générer un revenu additionnel intéressant et mérité. Il ne faut pas tomber dans l’appât du gain, en faisant des tests bâclés, une propagande d’achat actif et surtout, une attitude de gens qui n’ont rien à faire de leur production.

Un équilibre des finances

Actuellement, nous ne gagnons rien sur les ventes, mais un jour, peut-être… Tant que cela respecte notre ligne de conduite et ne force en rien l’achat de produits par le client, pourquoi pourrait-on ne pas générer un supplément de revenu ? Ce n’est pas comme si on volait cet argent. Le travail effectué sur le site ne se fait pas tout seul. Mais pour le moment, nous ne sommes pas à ce stade. (Mise à jour : Depuis, nous arrivons à financer le site).

Blog Sex-Toy : L’aspect temporel

Souvent, on nous dit qu’on a de la chance de tester des sex-toys gratuitement et aussi régulièrement sur notre blog sex-toy. Mais 69desirs.fr ne s’est pas construit en un jour. Tenir un site comme celui-ci demande énormément d’investissement personnel afin d’en arriver là où nous en sommes à ce jour. Je ne compte plus les heures que je passe sur le site. Pour Lilou, c’est bien moindre, même si je sais qu’elle passe énormément de temps sur Twitter pour partager et diffuser nos publications.

Il faut beaucoup, beaucoup de temps

Tenir un blog sex-toy, c’est également se tenir au courant de l’actualité. Bien sûr l’actualité des nouveautés en terme de sex-toys et de pratiques sexuelles. Mais aussi, des salons et des mouvements qui tournent autour de ce sujet. Sans compter sur l’actualité plus générale en relation avec le métier de Webmaster. Avoir un site comme 69desirs.fr nécessite de passer du temps sur la sécurité de l’installation. Mais aussi sur des composants annexes. Je m’occupe de la sécurité générale du serveur et de l’entretien du serveur au quotidien. Mais également des mises à jour de WordPress, des composants, des thèmes. Bref, comme vous le voyez, c’est un travail de tous les jours.

Le travail du SEO

Et je ne vous parle même pas du référencement ! C’est un monde dans un monde. Google est le maître du monde. C’est la porte d’entrée vers Internet et il serait bête de ne pas le penser ainsi. Gérer le référencement d’un site web, c’est des heures et des heures d’optimisations. C’est se tenir au courant des tendances en SEO et connaître un minimum les changements d’algorithmes de Google. Notamment avec Panda et Pingouin, analyser l’évolution, rechercher les tendances et optimiser les articles. Bref, je ne vais pas faire toute une liste, vous avez à peu près compris le concept. Ça prend du temps !

Souvent, on nous dit qu’on a de la chance de tester des sex-toys gratuitement et aussi souvent. Mais comme vous pouvez le voir, il ne s’agit pas de jouer 2 minutes avec un produit et de publier le résultat. Il y a tout un processus long et fastidieux à réaliser.

Comment çà se passe au quotidien sur un blog sex-toy ?

Au quotidien, si je vous disais tout ce que je fais pour 69desirs.fr, vous ne me prendrez pas au sérieux. Et pourtant, il y a beaucoup à faire. Bien sur, il y a la rédaction des articles et les photos à réalisées. Mais aussi, la gestion des commentaires et des communications sur les réseaux sociaux. Et surtout, les mises à jour du site, les modifications de design et les améliorations d’ergonomie. Bref, il y a beaucoup à faire.

Gestion des relations des partenaires

Mais il y a également d’autres paramètres à gérer. D’une part la relation avec nos partenaires. Il faut savoir que nous ne sommes pas des machines et par conséquent, nos partenaires non plus. Nous prenons donc régulièrement le temps de communiquer avec eux. Nous échangeons souvent par email, afin de préparer les prochains tests. Mais aussi de connaître leurs besoins en tentant de les aider à notre niveau. Et il arrive même parfois qu’on discute avec eux par téléphone. C’est une activité au quotidien qui prend également du temps, mais qui est indispensable pour nous.

Gestion des relations avec les autres blogs

Il y a également la relation avec les autres blogueurs. Car rester dans sa bulle n’a jamais réussi à faire avancer les choses. Ici, c’est variable, on a de très bonnes relations avec certains blogueurs et d’autres avec qui çà ne passe pas du tout. Dans tous les cas, participez à une communauté de testeurs et testeuses de sex-toys demandent également du temps et de l’investissement.

Et puis bien sur, la communication avec nos lecteurs et lectrices. Par email, Twitter, commentaires, on essaye d’être là pour conseiller. Mais aussi répondre aux questions ou tout simplement partager quelques mots.

Conclusion sur la tenue d’un blog sex-toy

En conclusion, tenir un Blog Sex-Toy n’est pas de tout repos. Si certains sont moins actifs que nous, Lilou et moi-même donnons le meilleur de nous-même pour le site. C’est une véritable passion, un journal de bord de notre relation et pour rien au monde je changerai cela. Tant que le site pourra survivre, on s’efforcera de publier régulièrement du contenu.

Si vous souhaitez nous venir en aide, sachez que nous avons ouvert un compte Tipee depuis plus d’un mois. C’est une plate-forme qui vous permet de participer mensuellement à l’existence du site. Sachez que vous n’avez aucune obligation de participer, mais votre aide sera grandement appréciée. Vous pouvez en apprendre un peu plus au sujet de ce soutien en visitant notre page Devenir Membre contenant tous les détails nécessaires. Et pour finir, merci de nous continuer à suivre notre blog sex-toy !